Home

Next page


L'INFINI. TOME I

1930

        PREFACE

        Nous donnons le livre L’Infini.

        Cela vaut-il la peine de parler de l'Infini s’il est inaccessible ? Mais il
existe; et tout ce qui est grand, bien qu’invisible, nous incite à penser aux
moyens de l’approcher. Dés maintenant, réfléchissons aux chemins qui
mènent à l'Infini; car il existe et saisit d’effroi s’il n’est pas connu. Dans la
vie terrestre également, il est possible de l’approcher et de fortifier l'esprit
pour accepter l’insondable.

        Bien des choses nous restent inconnues, toutefois nous surmontons
notre ignorance. Ainsi, même si nous ne comprenons pas la signification
de l'Infini, nous pouvons le concevoir comme inévitable et méritant donc
une attention toute spéciale. Sinon comment préparer nos pensées et nos
actions à la co-mesure ? En vérité, par comparaison avec l'Infini, nous
réalisons la portée de nos insuffisances et de nos victoires.

        À présent dans de nombreux pays, les niveaux de pensées devraient se
stabiliser et il est particulièrement important de rappeler l’Infini lorsqu’ont
lieu des discussions à propos de sujets pleins d'erreurs !

        Nous offrirons donc la splendeur des rayons de l'Infini, dans lesquels
se transportent non seulement l'esprit, mais aussi des pierres, en un
mélange, pourrait-on dire, de la création la plus sublime avec la matière la
plus grossière. Dans le tourbillon d'Éternité, la pierre et l'esprit sont
impondérables, car ils sont attirés par le même aimant. Le fait de
comprendre l'aimant accroît l'attraction, la focalisant sur l'intensification
des courants. Ces tourbillons conquièrent l'espace et vous ne savez pas de
quelles sphères vous parvient l'indivisible électron, noyau de Tamas et de
Téros.

        Réfléchissez à quel point vous pouvez comprendre Mon langage et
l’exprimer dans votre langue. Comprenez aussi les sentiments qu'il
provoque en vous et exprimez-les dans le langage de votre cœur. Ce
langage de compréhension et de sympathie ouvrira les premières Portes
vers l'Infini.

        L’INFINI I

        1. L'humanité est perturbée à cause des courants perdus, mais ses
explications concernant les changements sur terre et les perturbations
cosmiques sont géologiques. En dépit de ces explications, les faits
observables — les phénomènes causés par des courants ardents,
souterrains et surterrestres révèlent au monde le concept de l'Infini. Les
rayons des sphères surterrestres peuvent pénétrer l'écorce terrestre et
produire, dans n'importe quelle partie de la planète, un magnétisme
intensifié provoquant des courants souterrains.
Vos astronomes ne s'occupent que de la mesure des astres, mais avec
quelle ampleur la science des rayons ardents de l'Infini pourrait enrichir
notre existence ! Même le rayon de l'œil crée et frappe ! Le moment
prédestiné commence à rapprocher une nouvelle planète venant de l'Infini.
Par conséquent, observez les perturbations terrestres. Les dimensions des
corps planétaires importent peu, car l'intensité des rayons cosmiques
provenant de l'Infini peut, à travers Notre relativité, avec votre énergie
psychique, ainsi qu'avec la coopération des sphères, créer un royaume
terrestre identique aux sphères des mondes supérieurs.

        2. Là où l'écorce terrestre finit pour les géologues, elle commence
pour Nous. Imprégnée des émanations de vos actions et saturée des
cristaux d'obscurité de la pensée humaine, cette écorce présente une
résistance plus dure que le silex. Mais, par l'incessant effort de la pensée,
cette sphère dense, qui tient fermement la terre dans ses griffes, peut se
dissiper telle une vapeur ténue. Ne devrions-nous pas dissoudre ces
accumulations alors que nous pouvons choisir entre le fil tendu dans
l'Infini et un monceau d'obstructions ?
Est-il si difficile à la conscience de se propulser vers cette source dont
les flots sont intarissables ? Les obstacles peuvent-ils être si résistants,
lorsque l'Enseignement dit qu'il est facile de soulever le voile de l'avenir ?
Décidez d'appliquer ceci à la vie, afin que l'aptitude à faire usage de Nos
conseils ne se limite pas à des exclamations ou à des assurances, que votre
esprit dise : "La Sagesse du Seigneur est la puissance des monde lointains.
Le Feu de l'Infini et la radiance de l'Etoile de la Mère du Monde nous
envoie l’affirmation de notre être !"
Si une seule pensée spatiale peut soulever les nations, si une seule
pensée spatiale fixée sur un cliché terrestre peut donner à la planète une
science de grand prix, ceux qui réduisent la sagesse des âges à des grains
de poussière nieraient-ils que, bien que le soleil brillât hier, le torrent de
ses rayons pourrait se tarir demain ?
En vérité, Mon conseil est de vous imprégner de la réalisation de
l'Infini. Le prana est saturé de puissance, essayez d'en extraire les dons !
D'un soupir, l’on peut transcender des siècles de travail, mais un seul
regard de reniement est capable d'effacer un modèle préordonné depuis des
siècles.

        3. Il existe dans la conscience humaine un concept totalement étranger
à celui du Cosmos, c'est le concept du vide. Comment le travail de
l'évolution, la construction ardente de votre planète, pourrait-elle être
limitée par le vide ! Il n'est nullement difficile de comprendre que le plus
petit commencement est conçu à l'intérieur de limites. Alors pourquoi ne
pas admettre que c'est l'illimité qui permet que se manifestent des
changements physiques ? Pourrait-on diminuer ce phénomène ? Le
concept d'Illimité ne signifie pas complexité; imaginez simplement que la
transformation ayant lieu sur terre se situe sur un plan plus élevé. Il n'y a
aucune limite à l'effort ascendant. Ce qui signifie que l'idée de continuité
en toutes choses et en toutes dimensions n'est pas complexe. Ne limitez
pas les phénomènes !
Il est difficile de réaliser que le fil du Feu de l'Espace s'étire à l'Infini,
mais qu'elle est belle la pensée de celui qui a adhéré à ce concept
inhabituel. L'humanité ne réalise même pas ce que signifie éteindre.
Pourtant vous savez que toute extinction d'une étincelle des feux allume
des torches surterrestres. Bénéfice ou dommage ; — c'est vous, les
hommes, qui le prédéterminez. Tel envoi, telle réception. On peut créer
une pluie d'envois rayonnants, mais on peut aussi remplir l'espace de
criquets. Telle est la loi de coopération entre les pensées et l'espace.
Considérez la pensée comme créatrice. La joie est la réalisation du
commencement des manifestations de Nos Décrets, révélés à l'humanité.
Lorsque nous renoncerons à l'ignorance, nous comprendrons toute la
beauté de l'Infini !
Le texte qui suit n'a pas encore été revu et est celui de la version publiée en
1981

        4. La conscience humaine peut être orientée vers la maîtrise des
pensées débridées et inconscientes. Mais un grand nombre de choses ne
peuvent pas être communiquées alors que tant d'esprits créent le chaos. Le
développement de la connaissance directe aidera l'humanité lorsque la
connaissance directe indiquera où se trouve le chaos et où est l'Infinité,
lorsque la connaissance directe distinguera une manifestation cosmique
d'une manifestation arbitraire, alors l'humanité deviendra détentrice de la
clé de la connaissance. Nous apprécions la science qui a produit le
télescope, mais le télescope de la connaissance directe pénètre dans
l'Infinité. Votre télescope exige des dépenses et une action, mais celui qui
possède la sensibilité de Notre appareil peut pénétrer partout.
La maîtrise des pensées inconscientes procurera la compréhension des
dimensions de l'Infinité. Le flux de la pensée est illimité ! En vérité, Je le
dis, les possibilités jaillissant des courants stellaires sont sans fin. Dans les
sphères invisibles et visibles, les astres luttent pour l'affirmation de la
Vérité. Les rayons peuvent guérir ; les rayons peuvent créer ; les rayons
peuvent protéger comme un bouclier ; les rayons peuvent manifester la
flamme du Calice.
Vous entendrez fréquemment la réclamation indignée, la plainte :
"Pourquoi la lèpre, pourquoi le malheur, pourquoi de la beauté l'évidence
est-elle éclipsée par un sourire dénaturé ?" Pauvre humanité, Nous
considérons vos maux comme étant votre propre progéniture. L'évolution
ne demande pas tant d'entraves. L'échelle d'ascension n'a pas besoin de tant
d'échelons superflus. Notre Bouclier ne demande pas que vous le
reconnaissiez mais vous avez besoin de Notre Bouclier.

        5. Avez-vous pensé à la puissance créatrice de l'esprit sur les planètes
futures ? Est-il possible que tout ait commencé avec vous et finisse avec
vous ? Un processus quelconque cesse-t-il ? La chaîne des mondes est sans
fin ; quand une planète se désagrège, une autre naît. La Vérité lutte contre
la mort, et lorsque les sceptiques disent : "C'est la fin", Nous disons :
"C'est le commencement !" La compréhension de l'évolution manifestée
révélera le triomphe de la Vérité. Ne partagerons-nous pas le triomphe ?
Devons-nous sceller nos récipients encore vides ? Rejetterons-nous les
transmissions du pouvoir de la conscience ? Lorsque Je dis d'utiliser les
rayons manifestés, lorsque Je dis de remplir le calice de la connaissance,
lorsque Je dis de préparer les meilleures créations par la connaissance
directe, lorsque Je dis que la force réside dans le caractère illimité de la
connaissance – cela signifie que vous devez prêter l'oreille attentivement
aux tourbillons cosmiques, cela signifie que vous devez chercher le
rayonnement de Fohat, cela signifie que vous devez manifester la
compréhension de la musique des sphères.
Nous avons, sur votre planète, Notre personne de confiance qui a vidé
le calice des expériences sublimes. Elle vous est envoyée comme un
témoin des manifestations cosmiques, comme un porteur de Mes missions,
comme votre prophétesse de l'avenir. C'est pourquoi le concept des
Rédempteurs est si vital. Le fait que des expériences sublimes aient été
subies est précisément ce qui est convaincant. L'humanité devrait surtout
apprendre par une expérience semblable à celle des sphères supérieures, et
vécue sur terre.
En vérité vous avez le plus élevé et le plus bas !

        6. La compréhension de l'Infinité ne détache pas l'homme de la terre.
La découverte de nouvelles possibilités ne sépare pas l'homme de la terre.
Ce qui est dit au sujet du Samyama des yogis, n'est pas qu'une simple
invention ; c'est une méthode scientifique confirmant les forces cosmiques.
L'utilisation générale des métaux en médecine, en Inde, est le résultat
du contact avec le Feu de l'Espace. La conscience des yogis est en
communion avec les astres. On peut recevoir pendant la vie les effets des
sphères. L'attitude humaine à l'égard du travail, ainsi que le peu
d'empressement humain à modifier les tendances de la pensée, sont
semblables à des griffes.
Les Seigneurs ont-ils décrété que le concept du Cosmos devait être
rapetissé par votre compréhension humaine d'un cycle bref ? La portée de
la compréhension définira l'esquisse des possibilités. Toute chose obtient
une nourriture substantielle de la même source, le Prana, la puissance
manifestée du Cosmos. Vous acceptez l'affirmation de ce besoin tout à fait
simplement, acceptez donc avec une même simplicité l'évidence de
l'influence psychique des rayons. Lorsque vous accepterez la sagesse des
âges, de tout votre être, en accord avec Nos indications, alors le tourbillon
des calamités se brisera contre un mur de lumière. L'étendue de vos
possibilités dépend de votre acceptation ou de votre rejet du Bouclier. Ne
repoussez pas ce degré de Feu Spatial qui ouvre la voie vers les mondes
lointains. En lui est contenu le bouclier de l'avenir. La manifestation de
nuages, de vents et de pluie sont l'irrigation de la planète ; mais l'assertion
des forces cosmiques ne peut être conçue, comme étant le seul fait de
phénomènes atmosphériques.
Du seuil de la nuit n'apparaissent pas des flots de lumière. Allumez
vos torches !

        7. Acceptez en esprit le concept d'Infinité. Affirmez l'Infinité dans
votre conscience. Appliquez toute pensée sur une grande échelle. Ce levier
du Feu de l'Espace est manifesté partout. La Main des Seigneurs agit à
travers la conscience illimitée ; appliquez de même vos efforts. Existe-t-il
un endroit où le Feu de l'Infinité ne soit pas vivant ? Le concept du
Créateur n'est-il pas affirmé par la connaissance directe, en la source du
courant éternel d'amour ? Pour vous se manifeste le symbole – la naissance
de l'amour. Un travail sans fin n'est-il pas présent dans l'Eternité et dans les
œuvres du Cosmos ? La semence éternellement vivante de Notre Effort
n'est-elle pas implantée pour l'aide à l'humanité ?
Eternellement en mouvement, éternellement luttant, éternellement
aspirant aux sommets, éternellement manifestant la vigilance, affirmant la
Vérité, manifestant le fil rayonnant de la Mère du Monde par l'armure de la
beauté infinie, attaquant l'obscurité de l'ignorance, promettant la gloire des
étoiles au séjour de l'humanité ainsi marchez, disant : "Monde, je veux
accepter tous tes dons ; je souhaite remplir jusqu'au bord le calice de la
réalisation ; je désire, O Seigneur, boire le calice de la Sagesse de Tes
Promesses !"
Donnez-nous la possibilité de montrer Notre puissance, d'étendre la
main qui aide. La loi de la gravitation est reconnue par tous. Pourquoi ne
pas appliquer à la vie cette simple condition ? La joie peut attirer la joie de
l'espace par un courant magnétique. Mais la pensée des ténèbres donne
naissance à des couches de nuages épais. Nous attestons la réalité de la
gravitation de la pensée.
Lorsque la tendance de la pensée humaine n'est pas orientée vers la
spiritualité, l'évolution n'en est pas accélérée.

        8. L'évolution de tout ce qui existe n'est pas séparée de l'évolution de
chaque esprit ; elle est comme une spirale en éternel mouvement. La
conscience spirituelle poussée vers Nos sommets accumule des trésors et
offre ces dons à l'Espace ; votre planète s'est enrichie par la conscience
spirituelle. Le matérialisme ne fait pas mouvoir l'évolution. La conscience
matérialiste, poussant vers l'immobilité, engendre les moustiques
subsistant dans les eaux stagnantes. La cause de l'immobilité de la pensée
est terrifiante. Le repos éternel n'existe pas. Par conséquent, ne vous
attardez pas dans un endroit ; soit le changement vous engloutira, soit vous
aiderez la révolution cosmique. La base de toute chose est la spirale, et
vous devez comprendre l'essence du Feu Spatial éternel.
Beaucoup de gens ont peur de comprendre l'Eternité, pourtant qu'elle
est belle la grandeur de l'Eternité réalisée ! Seul l'esprit qui a contacté le
Feu connaît toute la beauté de son rayonnement. L'esprit auquel est refusée
la puissance coulant à flots des astres, est privé de l'essence du Feu
Cosmique et interrompt le courant manifesté par Fohat. La définition de
l'Eternité ne vit que dans la conscience. Plus la conscience est large, plus le
rayonnement de celle-ci brillera avec éclat. D'autant plus clairement
résonne alors Notre appel pour qui a réalisé la beauté de l'évolution.
En vérité, ce qui a été dit concernant la pensée universelle doit être
appliqué dans la vie.

        9. Très souvent les gens sont perplexes en face de ce qui se trouve audelà
de la conscience. Il est certain que dans la compréhension humaine, le
concept de conscience est limité. C'est un résultat de l'acceptation du seul
monde visible. La connaissance reste enfermée dans des limites si les
frontières de la visibilité ne sont pas élargies. Mais regardons au-delà des
limites de la conscience et de la connaissance humaines ; trouvons un
minuscule grain de compréhension cosmique. Que le vaste horizon est
beau ! Que la pensée pénétrant l'Espace est puissante ! Que de nouveaux
chemins sont découverts par la communion avec l'Infinité ! Recherchez ces
trésors ; en eux se trouve la garantie de votre avancement. De quelle utilité
est la connaissance qui nous amène devant des portes fermées, marquées
du signe : "Nous n'en savons pas davantage" ? La limitation de la
connaissance est un tombeau. Par conséquent, sondez l'Infinité ! La
limitation de la conscience est la mort de l'esprit.
Il ne faut pas étudier les coutumes des gens, mais la substance de la
conscience. Lorsque nous nous exercerons à sentir le courant de l'Infinité,
alors les hommes, au lieu de prier, commanderont aux éléments. Au lieu
de "Dieu travaillant pour nous", nous pourrons, par notre propre travail et
notre propre énergie psychique, nous aider nous-mêmes.
Pourquoi existe-t-il dans le monde cette coutume d'adorer les
puissances cosmiques aux moments de détresse ? Pourquoi n'être attiré
qu'alors vers l'Infinité ? Pourquoi reconnaître seulement à ces moments-là
les forces dites surnaturelles ? Je conseille que le Nom de la Mère du
Monde ne soit pas prononcé comme un symbole, mais comme un
dispensateur de pouvoir. Je conseille de ne pas invoquer la Source de
l'Infinité comme un symbole, mais comme une manifestation de l'Infinité,
comme un Générateur éternel de la beauté et le Créateur du Firmament.

        10. Le Souffle cosmique de la Mère du Monde pénètre tout. En vérité,
tout en est imprégné. Des grains infinitésimaux de poussière aux grandeurs
incommensurables, la vie se meut et respire par ce Souffle ! Comment
alors ne pas connaître le pouvoir qui meut l'Univers ! Comment ne pas
réfléchir à l'essence de l'être ! Sondez le rythme de l'énergie cosmique et
comprenez le rythme de l'évolution. L'essence de l'évolution est inaltérable
et est mesurée par la manifestation de l'Infinité.
Vous qui craignez la fin, tournez le visage vers le rayonnement de la
Mère du Monde, et affirmez-vous dans la compréhension de l'évolution. Il
n'y a pas de limites aux envois des montagnes. Il n'y a pas de limites aux
garanties offertes par les mondes lointains. Il n'y a pas de limites aux
trésors naturels des sphères visibles et invisibles.
Vous qui craignez la fin, tournez-vous vers les quatre points cardinaux
et dites : "Prenons conscience de l'Infinité !" Les sommets et les recoins de
la terre sont vos sources. Les courants de ces sources sont illimités. Si
seulement les gens savaient comment recueillir les courants de l'Infinité
qui éternellement s'écoulent, alors, en vérité, le laboratoire de la vie serait
réalisé.
L'Ere du Feu approche ; trouvez le courage et la sagesse de l'accepter.
Le symbole du serpent mordant sa queue représente le cercle des
événements de l'évolution. La spirale s'applique au chemin d'ascension.
Vous qui craignez la fin, affirmez-vous dans le pouvoir de la spirale
de Lumière et du Feu de l'Espace. Disons : "Que le Souffle du Cosmos est
beau !"

        11. Ceux qui connaissent l'avenir marchent vers l'évolution. Ceux qui
ont peur de l'évolution marchent au pas de la mort. Ils demanderont
pourquoi il y a des montées et des descentes. Ils seront perplexes devant le
cours de l'évolution. La réalisation des ondes cosmiques expliquera le
cours de l'évolution. Lorsque vous vous rendez compte que même des
cendres, peut émerger une fleur magnifique, vous comprendrez que la
destruction n'effraie qu'une conscience poltronne. Le mouvement
cosmique agit par vagues. On doit expliquer que les creux accentués
peuvent être évités, accélérant ainsi l'évolution. L'humanité apathique ne
discerne pas en quoi réside le progrès ; elle se complaît dans une floraison
temporaire, éludant la réalisation de ce qui, finalement, pourrait devenir la
destruction de notre planète.
Constructeurs d'aujourd'hui, rendez-vous compte que vous construisez
pour le tourbillon de la destruction ! Que vos entreprises sont immenses !
Que vos châteaux sont inutiles ! Que vos dépenses sont énormes ! Que
votre incapacité à avancer dans la chaîne des actions est révélatrice ! Mais
regardons vers ceux qui marchent droit, ceux qui affirment la beauté de
l'Infinité. Au lieu de la pusillanimité, qui nie les réactions de l'Espace, nous
verrons le grand désir de la réalisation, la beauté de l'effort et la grandeur
de l'accomplissement. Disons par conséquent : "Les phénomènes
cosmiques sont illimités".

        12. Réagir avec le rythme du Cosmos signifie réaliser toute la
grandeur de l'Infinité. Trois principes sont affirmés au moyen de
l'évolution. Commencez à montrer une compréhension de la promesse. Ne
manifestez pas, surtout pas, de l'indifférence envers la Source qui vous
nourrit, ainsi que tout ce qui existe ! Réfléchissez profondément et vous
verrez que les grands Travailleurs Spirituels de l'humanité ont nourri leur
énergie psychique en fusionnant avec l'Infinité. Leur extase qui tendait à la
beauté la plus haute était sans limites. L'effort qu'ils accomplirent vers le
Plan manifesté fut illimité ! J'ai dit que la fusion avec le rythme cosmique
fournira la synthèse du Tout-Existant, dans l'invisible et le visible.
Chaque religion à son tour, a signalé les symboles de la synthèse, mais
avec la mutilation de ce concept, il n'est resté que des déformations des
anciens mystères.
On ne peut pas prédéterminer un phénomène cosmique, mais il est
possible de provoquer un tourbillon cosmique ; il est également possible
de faire venir de l'espace les éléments nécessaires à notre planète.
Vous avez déjà fait l'expérience des deux points aigus perçant la
région des omoplates, et les centres des poumons peuvent être ouverts de
la même façon. Ces centres contrôlent le prana. Nous ne pouvons envoyer
ces rayons qu'aux esprits élevés. Cette expérience est inaccessible à ceux
qui n'ont pas réalisé, dans toute leur portée, la beauté et le pouvoir du
Cosmos. Dans cette expérience cosmique, seule la connaissance directe est
applicable. Par conséquent, dites : "En vérité, j'affirme la beauté de
l'Infinité ! Je désire, O Seigneur, sentir la pulsation de la grandeur du
Cosmos !"

        13. Le rythme immuable du jour et de la nuit est accepté si
simplement par les gens ! Pourquoi n'appliquons-nous pas cette même
conception aux bases de notre cycle humain ? Le macrocosme et le
microcosme reflètent une seule et même manifestation. Pourquoi alors les
gens essaient-ils de se convaincre d'une nuit éternelle, alors qu'ils attendent
si simplement le jour qui vient ? Acceptons les courants du mouvement
incessant. La réalisation de notre faculté d'adaptation sera affirmée aussi
sagement que la pulsation du Cosmos. La douleur et le chagrin sont
impropres ! Vous devez accepter la véritable vie du Cosmos pour la
contemplation totale de l'Infinité.
Vous acceptez simplement la rotation des saisons de l'année et vous
attendez les fruits du rythme de la nature. Vous prospectez des gisements
minéraux ; vous construisez des barrages pour l'électricité. Tournez-vous
plutôt vers les trésors enfouis des sphères invisibles, et dirigez-vous vers
une création manifestée au-delà des limites de votre compréhension. Le
champ de travail est vaste ! Par conséquent, percevez et pénétrez le rythme
de l'Infinité.
Et où sera la nuit ? Les hymnes à la Mère du Monde commencent là
où vous semblez percevoir son silence. Ni jour, ni nuit seulement Son
Rayonnement !

        14. La coordination de la vie planétaire et des sphères supérieures
procurera à l'homme de meilleures possibilités. Alors, le rythme de nos
forces triplera et la raison acceptera ce pouvoir. Ainsi sera accomplie la
Promesse des Sages.
L'alliance des sphères invisibles supérieures et des sphères visibles est
inséparable. Par conséquent, comprenez l'indivisibilité de votre vie. Le
Souffle du Cosmos est immuable en toute chose. La manifestation des
périodes planétaires dépend des ondes cosmiques ; c'est pourquoi, ceux qui
nient le lien entre l'esprit et les tourbillons cosmiques ne foulent pas le
sentier de la connaissance. Est-il admissible de ne percevoir qu'un point
essentiel du Tout-Existant ? Est-il admissible de séparer un tout petit grain
du Grand Tout ? Peut-on tracer étroitement les limites, sans perte pour son
propre développement ? Seule la folie se borde elle-même de limites. Seuls
ceux qui ignorent la manifestation de la Beauté diront : "Nous sommes
satisfaits de ce qui existe."
L'affirmation des forces cosmiques et illimitées est claire ; l'éternel et
vivifiant processus a lieu en toutes choses. Une étincelle enflamme le Feu
Cosmique. En vérité, le flambeau de la connaissance est allumé par
l'étincelle du désir. Mais ne mettez pas d'obstacle sur votre propre sentier.
Efforcez-vous seulement et votre être sera inondé du rayonnement de
l'Infinité.

        15. Il faut choisir entre l'obscurité de l'erreur et la grandeur de la
Vérité. L'esprit déterminera la compréhension affirmée par les temps. Il ne
convient pas de traverser sous une arche très basse, en partant d'un point
situé sur un plan inférieur pour se retrouver sur le même plan. Pourquoi
gaspiller l'énergie si c'est pour de nouveau frapper aux portes les plus
basses. Préparez pour votre esprit un jardin magnifique, non pas dans le
désert inculte, mais au sommet de la réalisation. Il est prescrit à chacun
d'embellir le chemin de l'évolution. L'aide des pensées spatiales est
prescrite à tous. Le trésor de l'Infinité est ouvert à tous ceux qui pénètrent
dans la compréhension des forces cosmique.
Ce n'est pas une joie de découvrir ce qui sature les couches de votre
planète. Plaçons sur un des plateaux de la balance la manifestation de tous
les vices : colère, lâcheté, trahison, hypocrisie, suffisance. Et sur l'autre,
plaçons la force d'impulsion de l'énergie psychique, la connaissance
directe, l'assurance d'un pacte avec les Sages, l'inviolabilité des Origines,
la gratitude envers le Bouclier, la réalisation de la connaissance et la
constance sur le chemin ouvert par l'Infinité.
Puisque c'est le Seigneur Bouddha qui a défini l'essence de l'Ego
humain comme un processus, nous pouvons accepter cette formule du
"Lion". Habituez-vous, dans votre vie de tous les jours, à la pensée du
mouvement éternel, et ne vous attardez pas dans les replis de l'obscurité.
La faculté de création attire la puissance créatrice. Observez, par
conséquent, les étincelles du Cosmos.
Choisissons entre l'ignorance et le rayonnement de l'Infinité !

        16. La réalité et l'illusion commenceront à apparaître à l'humanité
comme émanant d'une même source lorsque nous comprendrons que le
récipient dispensateur de vie est un. L'Univers est totalement dépourvu de
raison si l'on adopte le concept de séparation entre le monde visible et le
monde invisible. Si nous supposons que notre route suit un chemin fortuit,
avec le vide au-delà, notre imagination est alors des plus pauvres !
L'illusion est ce qui n'existe pas ; et le concept de la réalité doit être élargi.
Tout vit et tout se propage. L'espace transporte ce que vous engendrez.
Utilisons toute la force créatrice de l'Espace !
Une fixité imaginaire, avec un vide au-delà de certaines limites, est,
par Nous, appelée "oasis", puisqu'elle contient la source de votre sagesse.
En vérité, l'on peut dire que le concept illusoire du vide est des plus
irrationnels !
D'un œil impartial, considérez l'Espace entier irradiant le Feu.
Imaginez l'Espace contenant le Prana et l'Akasha. Ce n'est ni le "Créateur",
ni le "Grand Constructeur", c'est l'Infinité ! A l'approche de Satya Yuga,
ces forces spatiales seront utilisées. Il est vrai que dans la conscience des
ignorants vaniteux, la frigidité de l'Age de Pierre prévaut encore.

        17. Vous avez raison de parler de l'Origine-Une. C'est en cela,
précisément, qu'est contenu le noyau de l'évolution. Sur terre, le plus
sublime accomplissement de l'Arhat est dans cette connaissance. Lorsque
l'humanité se rendra compte de la grande unité qui existe entre l'Infinité et
les particules, et connaîtra la relation mutuelle entre la lumière et
l'obscurité, on pourra alors lui parler du chemin du "Lion du Désert". On
impose tant de choses aux feux cosmiques, et pourtant on refuse de les
reconnaître. Où les hommes voient une frontière entre deux
commencements, l'Arhat ne voit qu'une seule grande Origine.
On a accepté la vérité de la relativité en mathématique et tous les
calculs antérieurs se sont révélés erronés. Il existe une relativité semblable
dans le monde de l'évolution. Les concepts de lumière et d'obscurité, de
bonheur et de malheur, de travail et de repos sont pareillement soumis à
cette même loi de relativité. Lorsque Nous parlons de progrès de la pensée,
Nous prévoyons la nécessité d'accepter cette relativité. Précisément, le
concept des étapes d'ascension est merveilleux. L'esprit réalise que
l'ascension est la page de sagesse sur laquelle est inscrite toute la puissance
du Cosmos et la manifestation du mouvement. Le progrès ne peut être
assuré au point le plus bas de la Grande Origine. Les Temples de
l'Atlantide connaissaient ce grand principe.

        18. Telle une flamme contenant tout, le Cœur du Cosmos est toutenveloppant.
Que cette faculté d'inclusivité totale est prodigieuse ! Du petit
au grand, tout est réfléchi dans ce cristal manifesté. Puisque toutes les
possibilités cosmiques fournissent une direction à chaque volute
manifestée, puisque tout commencement reçoit ses courants propulsants,
puisqu'il faut réaliser la magnitude du Cosmos, rassemblons toute la
puissance de l'esprit afin de pouvoir l'embrasser. Il n'y a ni déviation, ni
renoncement, ni répulsion, ni négation ; il n'y a qu'inclusion. L'Instructeur
démontre la signification du concept d'inclusion.
Puisque la créativité du Cosmos est inépuisable, faites que la
compréhension de l'Infinité soit irrévocable. La manifestation des âges de
l'éternité, le travail de transformation des océans et de l'écorce terrestre
peuvent servir à illustrer le mouvement éternel.
Vous n'êtes pas arrivés à accomplir la tâche difficile ; et vous
n'imputez pas au prototype de vos actions l'obscurantisme humain. Il n'y a
nullement lieu de blâmer les tourbillons cosmiques pour les destructions
provoquées, elles ne sont pas mauvaises mais nécessaires. Tout
phénomène du Cosmos trouve son application dans l'Eternité. Et de même
que la dévastation, l'accumulation est soumise au rythme qui est
inséparable du cours assuré de vos événements terrestres. La différence
réside en ce que Zeus, créant un orage cosmique, remplit l'espace d'ozone ;
tandis que votre Zeus terrestre, créateur de la colère, remplit la sphère de
fumée suffocante. Et en ceci, le plus bas et le plus élevé ne se rencontrent
pas.
En vérité, la beauté de l'effort vers ce qui, sans limites, nous entoure
créera un arc-en-ciel rayonnant, et nous dirons : "Mère du Monde, Qui
accorde Tout et embrasse Tout, nous désirons embellir notre lointain
firmament !"

        19. Pourquoi accepte-t-on si largement les images de Maya ? La vie
est remplie de ces fantômes et de ces phénomènes trompeurs. Cette satiété
remplit l'existence d'images inutiles. L'esprit qui reconnaît l'Eternité est
poussé vers la Grande Origine et en lui se trouve le germe de la
compréhension du Cosmos. L'esprit qui n'est réceptif qu'à l'habituel est
dirigé vers la mesquine réalité de Maya. Il n'est attiré que par les
phénomènes de la vie ordinaire. L'absence de maîtrise ne l'aide guère à
ouvrir le livre de la vie.
Mais il existe également une catégorie d'individus dont le destin est
lamentable. Ce sont les consciences qui contiennent bien le germe de la
compréhension, mais qui, étant aveuglées par la négation, ne perçoivent
pas le cycle accompli par le Cosmos et, par là, retardent l'évolution. Ce qui
est prédestiné sera accompli, mais ceux qui retardent les échéances de
l'avancement se condamnent eux-mêmes à la régression. Celui qui est peu
désireux de réaliser l'avenir est semblable à l'écrevisse – tous deux
marchent à reculons. Soit nous possédons l'épée de l'accomplissement, soit
nous imitons l'écrevisse. L'arrogance délibérée ressemble à l'appel de qui
invite à l'action au nom de l'ignorance. L'accumulation des feux cosmiques
peut aisément balayer cette poussière. Mais, amis, c'est en forgeant l'épée
de l'avenir que vous progresserez.
Acceptez ces vérités modelées par les âges et méditez-les !
Comment peut-on affermir un début de compréhension ? L'esprit
enseignera à mettre en pratique les signes de la connaissance directe, mais
acceptez que le trésor se remplisse ! Manifestez simplement le désir
d'entrer dans le rythme de la pulsation cosmique !

        20. On considère habituellement le karma comme la volonté et la
compensation qui déterminent le cours de la vie. On est habitué également
à considérer le karma comme une rétribution. Pourtant la réelle
signification du mot karma est travail. Ne limitez pas le travail du
laboratoire de l'esprit et vous verrez les résultats.
Lorsque l'esprit est séduit par Maya et que la fatuité en résulte, un
marteau et le développement de la connaissance directe sont alors requis.
Lorsque l'esprit est aveuglé par le mirage de la fortune, sans se rendre
compte du caractère transitoire de celle-ci, et s'il considère qu'un lingot
d'or conduit au bonheur, rappelons-nous alors toutes les menaces de
maladie et de désastres.
Mais le guerrier de l'esprit rayonne, tel un phénomène lumineux ; il est
illuminé par les rayons des feux de l'Infinité. La réponse doit être comprise
et il faut s'efforcer d'atteindre le Cosmos avec tous les feux et toutes les
fleurs.
Le chemin du Seigneur est proclamé au sommet de la conscience. Sur
ce même sommet l'accomplissement et l'évolution résonnent à l'unisson.
Eternel, inlassable est le travail d'ascension ! Ce mouvement éternel est
votre karma !
Vous avez raison – les courants de la volonté dirigent le karma. Mais
interrompre le cours du karma est aussi périlleux que d'invoquer la nuit
éternelle. De quoi remplirez-vous le Calice d'Amrita si vous sombrez dans
la mare de l'obscurité ? Nous vous dirons que l'océan des actions est
vraiment beaucoup plus beau !

        21. Rendez-vous compte que la loi du principe de vie est d'une
puissance invincible. La tension de la spirale de l'énergie supérieure fait
travailler tous les éléments. L'accumulation d'énergie dans les sphères du
monde procure de la variété à la substance et demande la manifestation de
la puissance créatrice.
Le Cosmos ne connaît aucune période de calme il n'y a pas de refus ;
il n'y a qu'appel à l'humanité pour qu'elle accepte tous les dons de l'Espace.
Pourquoi, alors, ne pas appliquer l'énergie cosmique à la tâche la plus
grande qui soit, la glorieuse acquisition de trésors nouveaux pour nous ?
Le progrès de la conscience vers la connaissance de la volonté révélera
l'Infinité.
Dans notre sphère, il y a des témoins des phénomènes cosmiques.
Cette formule peut être répétée car le cours de l'évolution est révélé à
l'esprit sans peur qui connaît tout le mystère de l'Infinité et tous les efforts
qui tendent vers elle. L'embrasement des feux du Lotus est la manifestation
la plus élevée du Feu Cosmique. En vérité, lorsque la synthèse de
l'affirmation de l'énergie cosmique se manifeste sur terre, l'on peut dire :
"Notre terre est entourée d'une spirale sur laquelle on peut aussi descendre,
mais qu'il est beau l'esprit qui s'élève et transmue la vie dans le
rayonnement de l'Infinité !" L'entrée des sphères supérieures est révélée au
porteur des écrits supraterrestres et il apportera aux sphères inférieures la
clé de la réalisation de l'Infinité.

        22. La connaissance de l'esprit est révélée dans la conscience d'un
véritable Agni Yogi. La conscience qui embrasse les courants de l'Espace
et saisit la formule de l'énergie psychique peut entrer dans le vortex de
Kundalini.
Lorsque l'humanité apprendra à réaliser les événements mondiaux et à
les coordonner avec les complexités du Cosmos, le discernement
s'affirmera. La manifestation de la chaîne des événements, ainsi qu'une
réalisation totale de ce qui, en tant qu'héritage des temps, se poursuit d'une
période à l'autre, peut inciter la conscience à la compréhension de l'Infinité
Cosmique.
Esprit, regarde en arrière ! Où ton ancienne connaissance t'a-t-elle
conduit ? Où perçois-tu des limites ? Y a-t-il interruption ? Y a-t-il
permanence ? Et en quoi la soumission se manifeste t-elle ? Il est dit :
"Toutes ces déclarations sont irréelles ; en vérité, je vois ce Domaine infini
qui a créé notre être !"
Toi, esprit, dont les efforts tendent vers le Créateur du Cosmos,
tourne-toi vers la Mère du Monde. Proclame ce que tu vois. L'Espace se
révèle et manifeste une extrême faculté créatrice. L'immensité de l'Espace
et l'inaliénabilité des forces cosmiques enrichissent le noyau de notre être.
Les leviers de l'évolution sont les énergies les meilleures et elles peuvent
appartenir aux hommes.
Lorsque vous accepterez ce qui est prédestiné, le résultat direct vous
montrera alors le chemin. Lorsque vous saurez comment voler dans le
noyau de l'esprit, vous communiquerez alors avec les mondes supérieurs.
Apprenez à comprendre la sublimité d'un essor vers le noyau de
l'esprit !

        23. D'où vint la vague engloutissante qui obscurcit la conscience ?
"Religare" est un terme qui était prononcé même dans l'antiquité. La
propriété de la causalité et de ses résultats – la loi d'enchaînement
universel – s'applique à cette même manifestation d'un lien avec l'Infinité.
L'humanité est reliée au Cosmos par des liens indissolubles. Il n'est pas
difficile d'établir ce point immuable où toutes choses se rencontrent où les
accumulations terrestres rencontrent les couches des sphères supérieures.
Toutes choses sont réciproquement attirées par la Volonté du Cosmos.
Toutes tendent vers une création mutuelle. "Religare" est accordé à
l'humanité sous forme d'une religion pour l'unification, pour le
développement de la communauté pour que la Source Primordiale soit
reconnue. Celle-ci contient tous les principes de l'Etre et crée, pour notre
bien, toutes les substances !
Que l'Univers soit un des maillons de la chaîne qui unit toutes les
sphères supérieures est un fait qui devrait être accepté par la conscience
comme une ancre salvatrice pour l'avancement des fondations supérieures
de l'avenir. Les savants ont déjà découvert ce qui est le plus évident, mais
ils sont loin d'avoir tout perçu. Il n'est pas défendu à l'humanité de puiser
dans l'Espace, mais le principe de préjudice est destructeur. L'action du
magnétisme terrestre sur une pomme est reconnue par tous, mais
l'ignorance recouvre la conception du très grand Aimant de l'Infinité.
L'ozone de l'Espace et les rayons des mondes lointains fourniront la
substance planétaire pour l'accumulation d'énergies nouvelles.

        24. La causalité est le facteur qui anime l'Univers. Il est incongru de
penser que le Lotus de Bienveillance puisse résulter d'une mauvaise action.
On peut comprendre que le résultat de tout acte sera le reflet direct de son
commencement. Il est généralement admis que le cœur de l'infortune
résonne facilement, au même rythme. L'ignorance produit un
empoisonnement des éléments en sommeil. Mais les éléments qui font
rage amplifient le rythme du Cosmos.
Lorsque la radiation est orientée vers l'assimilation consciente de
toutes les formes des ondes cosmiques, acceptez celles-ci. Les énergies
inutilisées foncent à toute vitesse à travers l'Espace, comme des boulets de
canon.
Remarquez qu'il est avant tout nécessaire de soumettre l'océan du
monde ; ensuite le résultat déterminera l'expérience.
Les brèches de notre firmament terrestre seront très difficiles à
réparer. Des flots de formules données par les Seigneurs ont été déversés.
A travers le Bouclier de l'Enseignement, le secours a été envoyé, mais les
trésors inestimables de l'esprit furent dispersés comme des fragments dans
l'espace. Cependant, l'espace est un grand collecteur et accumulateur de
tous les trésors que vous n'avez pas utilisés. Rien n'est gaspillé par le
Cosmos, et la réserve est protégée. Lorsque vous vous en rendrez compte,
les étincelles de la connaissance vous révéleront tous les mystères de
l'Existence. L'élément Feu est redouté par qui ne connaît que la décadence
de la vie contemporaine. Mais qui voit et accueille avec joie le principe de
causalité comme l'assurance de résultats, est l'admirateur évident de
l'évolution.
Les phénomènes cachés du Cosmos émettent de la lumière pour l'œil
du chercheur. Mais le monde de qui assimile l'expiration à sa propre fin est
privé de toute trace de lumière.

        25. La renaissance d'un pays est toujours amenée par des influences
cosmiques. L'amoncellement des pensées propulsées attire de l'espace les
couches nécessaires d'émissions manifestées. Les clichés des grandes
découvertes flottent dans l'espace. La conscience de ceux qui peuvent
augmenter leur énergie psychique d'après le rythme des énergies
cosmiques absorbera des trésors. L'élargissement de conscience nous
projettera vers la chaîne qui relie toutes les forces créatrices du Cosmos.
Le déclin d'un pays qui a déjà beaucoup accumulé en drainant le
trésor, est la conséquence de sa négation de la causalité des actions
cosmiques. Lorsque la suffisance humaine conduit la conscience au point
tournant et que l'ego est idolâtré, les Portes sont alors fermées. La
personnalité devient un reflet du sourire de l'action cosmique lorsqu'elle se
considère comme une partie inséparable de ce qui existe, du Cosmos
manifesté.
En vérité, l'homme est la manifestation la plus haute du Cosmos. En
vérité, il est choisi comme le constructeur prédestiné et le collecteur de
tous les trésors de l'Univers. En vérité, le mot "homme" signifie
l'affirmation de la créativité. La clé en fut confiée à l'homme il y a bien
longtemps, mais lorsque la révélation l'illumina, alors apparurent les
éteigneurs de feux.
Nous pouvons dire que lorsque nos chemins convergeront vers le
soleil, vous réaliserez alors la grandeur du Cosmos. Concevez le soleil
comme le garant d'une nouvelle science. Acceptez le Feu de l'Infinité
comme une illumination, comme une manifestation de Notre Présence
réelle.
Acceptez ce qui est voulu par Nous.

        26. Tout ce qui contribue à l'avancement de l'humanité dans la chaîne
de l'évolution coordonne sa direction terrestre avec l'Infinité. Ce travail
suggère que des pensées créatrices soient appliquées vers des découvertes
dans le domaine de l'Espace. La perte est grande lorsque des desseins
imposent la fermeture de tout ce qui incite au perfectionnement de toutes
formes. Ce n'est que lorsque toutes les richesses spatiales seront évidentes
qu'il sera possible d'impartir la perfection à nos formes terrestres. L'Etreté
fut affirmée avant que l'humanité n'en ait pleine conscience, et toutes les
formes de vie se trouvaient alors à des stades différents. Il y a autant de
stades dans l'Infinité qu'il y a de degrés de conscience. Toutes choses sont
en corrélation. Toutes choses sont attirées mutuellement et tout se reflète
dans l'océan inépuisable de la créativité.
L'esprit capable d'assimiler ce qu'il y a de plus élevé sur la planète et,
ayant connaissance de l'imperfection d'une vie est un esprit d'aigle ; non
entravé par la vie, il plane dans le soleil de la connaissance au-dessus du
désert.
Il est donné à l'esprit de connaître les feux cosmiques !

        27. Le concept de non-conformité au but est exclu des annales du
mouvement évolutionnaire. L'affirmation symbolique des anciens
concernant le feu est la meilleure manière d'appréhender le fait de
l'indissolubilité dans le vide. Les accords anciens affirment que le feu,
après que tout combustible a été consumé, n'est pas annihilé mais retourne
au stade primordial, sous forme de feu invisible, au stade de la
manifestation la plus élevée du Feu de l'Espace. C'est ainsi que notre vie
est manifestée.
Après que le corps s'est consumé, sur le chemin de la vie, peut-on
affirmer qu'il se dissolve dans le néant ? Lorsque, dans le Cosmos, chaque
chaîne d'action trouve son application, et que chaque changement entraîne
après lui une chaîne d'autres changements, comment peut-on alors ne pas
percevoir les chaînes incessantes d'ascension de notre esprit. Le feu est un
symbole qui, dans sa forme supérieure invisible, contient tous les
éléments. L'esprit qui a quitté la terre et celui qui revient à la manifestation
terrestre contiennent en eux-mêmes l'affirmation de tous les principes. La
différence ne réside que dans l'importance de ce qui a été accumulé.
Elançons-nous donc vers les hauteurs inaccessibles de l'Infinité !

        28. Le Mental du Cosmos est omniprésent. Sa loi est évidente partout
dans l'Espace. Tous ses effets et toutes ses combinaisons nouvelles sont
incalculables. Du chimisme des astres aux phénomènes de la vie, il régit le
principe de l'Etre. Cette question a préoccupé bien des consciences. Il est
difficile de nier le tout puissant Mental du Cosmos, dont le Souffle se
répand sur toutes les couches du firmament. Mais, habituellement, on
tourne consciemment le dos à la vérité. Lorsque l'esprit, attiré par
l'illusoire Maya, lutte pour obtenir un repos passager, il gaspille les
meilleurs rayons de lumière du Cosmos. L'illumination peut effrayer qui
ne désire pas la connaissance.
Vous avez raison d'affirmer que le Seigneur Bouddha donna au monde
le concept du Nirvâna, car peu nombreux sont ceux qui sont prêts à
travailler éternellement à la création de formes nouvelles. Le Nirvâna n'est
qu'une étape de périodes cosmiques continuelles. Nos disciples,
accumulant l'héritage terrestre, peuvent se réjouir car, luttant
consciemment, ils se transportent vers les mondes supérieurs. Ne vaut-il
pas mieux servir le phénomène de la grande remise en œuvre et
transformation éternelles, de l'intérieur vers le supérieur, que d'être
l'esclave de la stagnation ?
Remarquez que des obstructions, même insignifiantes, provoquent la
décomposition. Nombreux sont les exemples où des déchets longtemps
entreposés provoquèrent la décomposition de mondes ! Que résultera-t-il
alors de la stagnation de la volonté et de la conscience ? Qui engendre le
repos peut provoquer l'explosion la plus redoutée. Mais un seul éclair du
feu de l'esprit, à l'unisson du Cosmos, peut susciter la pacification de toute
une nation. L'esprit déterminé à travailler sans cesse entraîne avec lui ceux
qui font des efforts. Ainsi la pensée ardente crée un pont spatial, et l'aimant
de l'esprit rayonne avec l'impulsion du Cosmos.

        29. Aux hommes, le monde supérieur semble parfois être une
hallucination ou une illusion. Chacun le comprend à sa manière et aucun
ne tient à avouer sa compréhension du Cosmos. Du point de vue se
rapportant aux éléments à celui concernant le "Puissant Créateur",
l'homme ne craint pas de créer diverses fantasmagories et n'arrête pas
d'amonceler un excédent de bagages. L'esprit humain transporte bien des
fardeaux et de là vient la difficulté d'ascension vers les mondes supérieurs.
La réorganisation de la vie au moyen des feux cosmiques apportera le
salut mais, à la pensée de la réorganisation de la vie, les gens sont saisis de
peur. Les anciennes formes périmées attirent et ainsi, naissent les
traditions. Si l'idée de tradition est considérée comme un concept
permettant de poser des fondations, un bénéfice pourra alors en découler,
car une conscience élargie conduira à conclure un pacte avec la sagesse.
Mais les traditions de notre vie contemporaine ne permettent pas à l'esprit
de tendre vers les mondes supérieurs. L'Eglise a ses dogmes ; la famille ses
montagnes de restrictions érigées par les ancêtres ; les nations ont des lois
qui les empêchent d'affirmer leur indépendance. Ainsi, dénuées de l'esprit
de beauté, comment percevront-elles l'Infinité ?
Vous avez raison de désirer procurer aux écoliers une compréhension
de toute l'immensité de l'activité créatrice. Pourquoi vouloir rafraîchir les
couleurs de l'habit d'un grand-père ? Essayez de ressembler à des
constructeurs de nouveaux ponts solides et tendez vos efforts vers l'éclat
des mondes supérieurs. Pas de fantasmagories, mais la vie !

        30. Le choix du meilleur chemin n'est pas facilité par un signal direct.
La protection et la désignation d'un chemin assuré sont nettement établies
mais, dans son essence, il doit être découvert par l'homme, ce qui en
déterminera les conséquences. Il se peut que Nos Conventions soient
diffamées devant vous, elles qui fournissent des perspectives illimitées aux
expressions de l'esprit lorsqu'il tend vers la beauté. Se peut-il qu'une telle
diffamation vous semble être un accomplissement respirant la vraie
beauté ! Lorsque d'incompréhensibles grimaces spirituelles sont
manifestées, se pourrait-il que vous suiviez ceux qui sont incapables de
marcher au rythme du Cosmos ?
Nous respectons le libre arbitre et les voies de sa mise en application
sont illimitées. Par conséquent, pas de violations, mais l'essor d'un esprit
prêt à la conquête ! Le puissant guerrier, constructeur de vie, va droit son
chemin sous cet étendard.

        31. L'utilisation de toutes les manifestations de la formule originelle
du Lotus du Cosmos guidera l'humanité dans son développement évolutif.
Lorsque l'esprit utilisera le phénomène du Feu Spatial, et lorsque le souffle
de Vérité sera en contact avec la Source de Vie, il sera alors possible de se
porter garant du changement de conscience. La toupie tournant autour de
son propre axe symbolise la destinée de l'homme qui s'est dissocié du
mouvement éternel. Celui qui porte le Lotus, qui est prêt à rencontrer le
Cosmos, et chez qui la meilleure différenciation des lumières des centres
est présente, caractérise le constructeur de vie ; et il a une idée exacte de la
contraction des centres et de la nécessité de leur ouverture. Cherchons une
définition correcte du principe vital. Le Lotus épanoui embrasse toutes
choses ; les lumières différenciées de ses pétales flamboyants tournent
dans toutes les directions. Lorsque le Feu sacré, qui représente l'esprit, est
en contact avec le "Tout-Existant", l'anneau cosmique et la roue de la vie
se meuvent alors en conjonction.
Une toupie tournant sur sa pointe n'a rien d'un esprit raffiné. L'esprit
qui préfère les vagues cosmiques à une surface lisse, ondulant légèrement,
connaît vraiment l'Infinité.
La formule que Nous indiquons fait avancer dans la direction des
multiples feux spatiaux. Lorsque l'humanité acceptera l'affirmation de
l'Infinité, la destinée se révélera être une expansion cosmique et non un
châtiment. La beauté de l'immensité de la vie est mesurée par la
conscience de la créativité.
Dans l'intérêt de l'humanité, Nous renouvelons l'importance du Feu.
Vous savez à quel point la pensée humaine a besoin d'un nouveau
flambeau !

        32. La pensée est bridée lorsqu'on divise le monde entre l'existant et le
non-existant. Le rejet de ce qui est visible et le refus de l'étendue cosmique
tout entière provoquent cette réduction des dimensions que l'être humain
attribue au Cosmos. L'Infinité a prévu une ampleur cosmique pour le
chemin de la vie.
Dans les temps anciens, les symboles des religions étaient extraits du
trésor cosmique. Les cultes assignaient un dessein au "Créateur" du
Cosmos. La dégénérescence des images cosmiques les plus sublimes est
symbolisée dans nos refus. Mais là où le principe de l'élément Feu est
encore révéré, la conscience de l'esprit primordial est déjà affirmée.
L'humanité ne peut apprendre les moyens d'utiliser les forces cosmiques
illimitées, tant qu'elle ne les reconnaît et ne les accepte pas
rationnellement.
L'Enseignement du Seigneur Gautama affirmait que la Lumière ne
craint pas l'obscurité. La Lumière victorieuse engouffre toute chose ; de
même, le Feu Cosmique se répand partout. Il est omniprésent, et sa
puissance est infinie.

        33. L'organisme tout entier est régénéré par l'assimilation des feux
cosmiques et les éléments étrangers sont éliminés par sa propre flamme.
L'esprit armé vainc par ses propres efforts ; par conséquent, la
manifestation de l'Infinité signale le Feu, qui se répand partout, comme le
signe de guérison prescrit.
La découverte du chemin vers la sphère supérieure est une tâche dont
chacun est investi mais si l'humanité croit que le travail désigné pour la
transmutation de l'esprit et de toutes les accumulations peut procéder du
dehors, le levier du Cosmos ravagera alors l'accumulation. Ce n'est que de
sa propre main, par sa propre volonté, par ses propres efforts, par son
propre travail que l'esprit deviendra un travailleur coopérant consciemment
avec l'Infinité. Le levier Feu régénérateur descendra sur l'horizon obstrué
pour dévaster ce qui entrave le cours de l'évolution. Mais le levier des
actions de la vie pleine manifestée comme une union avec la sphère
supérieure, descendra sous forme de Feu régénérateur.
La manifestation de l'Unicité, la manifestation de l'indivisibilité et la
réalisation du noyau de l'esprit en tant que créateur, donnera la meilleure
formule de l'essence de l'Etreté.

        34. Oui, Oui, Oui ! Les dates cosmiques et les mouvements planétaires
peuvent coïncider. Cette combinaison fournit la meilleure formule
d'existence. Vous avez raison de dire que l'esprit est le créateur du
Cosmos. La subordination de la nature aux éléments relègue l'homme dans
un coin, comme embusqué, attendant l'ennemi. La compréhension réelle
des éléments n'est pas encore ressentie dans la conscience. Le soi-disant
"châtiment du Seigneur" se révèle être une preuve évidente de la grande
diffamation du Feu Cosmique. Les sacrifices ne sont pas nécessaires,
l'évolution ne réclame qu'une marche plus rapide. Le facteur imprévu
d'éléments anarchiques n'est pas un châtiment, mais uniquement un afflux
inutilisé des gigantesques forces cosmiques. Il en est de même de ce qui
est petit et de ce qui est grand. Des moyens pour une plus ou moins grande
domestication des éléments, ont été trouvés ; mais que les progrès sont
insignifiants ! Encore qu'ils révèlent clairement une direction. Pourquoi,
alors, ne pas essayer la direction opposée ? Le résultat serait précieux. Le
sentiment de perte serait remplacé par la révélation d'une mise en
mouvement de la conscience. Cette loi est immuable et en accord avec le
processus universel.
Nous sonnons le réveil des consciences.

        35. L'uniformité du quotidien dépouille l'essence de vie d'une grande
partie de sa beauté. Comment se fait-il que la vie humaine ait pu se revêtir
d'un habit si terne et si monotone, alors que la diversité du Cosmos est de
toute beauté Les combinaisons du Cosmos sont si variées ! La
réverbération du Cosmos devrait être reflétée dans la vie de la planète.
Comment une existence aussi monotone a-t-elle pu s'enraciner à la surface
de la terre, alors que chaque esprit est unique, et que chaque phénomène
peut prendre diverses formes ? D'où proviennent les alluvions ? Le
macrocosme et le microcosme sont un tout inséparable, unis par la
puissance d'un seul et même Souffle !
L'humanité connaît toutes les formes visibles du Cosmos et les
combinaisons manifestées sont utilisées pour rendre l'existence plus
féconde. Si les hommes voulaient admettre que l'aspect invisible du
Cosmos peut enrichir l'existence de manière incalculable, la conscience
pourrait alors utiliser les formes innombrables des feux cosmiques. Le
Cosmos fut créé, de même que l'humanité. Comment se fait-il que la forme
de l'Etreté ait pu être morcelée par la conscience. Lorsque notre conscience
acceptera à nouveau le Feu pur comme l'origine de l'Etreté, nous
comprendrons alors l'Infinité.
Ne pensez pas au Feu comme étant un concept abstrait. Bien que Nous
ne vous appelions pas au bûcher, Nous ne vous détachons pas de la vie
quotidienne. En vérité, Nous voyons du Feu même dans le plus humble
travailleur si, dans son esprit, vit le chant éternel de la joie du labeur.
Disons que Nous apprécions toute manifestation de véritable travail
menant à l'évolution. Recherchez cette identité et vous deviendrez
semblable au supérieur.

        36. Si nous examinions les phénomènes d'un point de vue opposé,
nous serions surpris de leurs conséquences. Comme ceux des éléments, les
phénomènes de notre propre vie conduisent à une seule conclusion – cause
et effet. La mort d'un homme, la carbonisation d'un arbre ou l'évaporation
de l'eau sont des retours à la semence primordiale. Par conséquent,
cherchez l'origine réelle de toute chose. Lorsque vous aurez épuisé les
découvertes concernant l'énergie psychique, vous pourrez alors, hors de la
fournaise humaine, forger un grand dessein cosmique. Songez que l'on
peut, au moyen des feux cosmiques, transformer l'existence la plus
pitoyable en une existence rayonnante. Si, dans le puissant courant du
karma, nous voulons mettre en œuvre ce qui est donné, les signes de
l'Infinité manifestée ne se montreront plus alors comme une fantasmagorie,
mais comme une réalité.
Le voile du rayonnement de la Mère du Monde sera le couronnement
de nos efforts.
"Esprit, dans ton essence tu as révélé la beauté de la connaissance
sacrée. Pourquoi alors as-tu si peur de la dérision de tes frères ? Pourquoi,
par servilité envers des "personnes insignifiantes" dissimules-tu la
semence sacrée qui te fut octroyée ?"
Regardons celui qui s'efforce consciemment d'approcher le voile de la
Mère du Monde. Nous verrons que, parmi toutes les consciences,
innombrables et inépuisables, ce guerrier, embrasé par les feux cosmiques,
est porté vers le rayonnement de la puissance de l'Infinité. Mais, ici, sur
terre, le guerrier porte un calice qui déborde. Prodigieuse est dans notre vie
réelle, la transposition de notre conception de l'Au-delà ! En vérité, seule la
connaissance de l'Infinité sera capable d'unir tous les éléments. La
manifestation de la vie cosmique se révélera comme une formule à notre
pensée consciente.

        37. Une chose donne naissance à une autre – dans la transmutation et
l'éternel mouvement des forces cosmiques de notre vie affirmée. L'esprit,
en dépit de ses formes innombrables, se limite souvent à une seule de ses
manifestations. Un tel choix retarde grandement les progrès ; il transgresse
le cours du cercle, car des forces irremplaçables sont négligées. Si nous
nous rendons compte de la chaîne prédestinée des vies cosmiques, nous
appliquerons toute l'énergie cosmique et l'esprit du créateur manifesté
fixera alors pour nous le chemin révélé. Notre volonté est un puissant
créateur ; comme une force contenue, elle s'élève au-dessus des énergies
qui sont révélées mais que nous n'avons pas assimilées. Evoquez cette
force vitale ! Apprenez à lutter dans la direction des ondes cosmiques !
Apprenez à désirer ardemment les énergies spatiales ! Désirez
courageusement ! Réalisez courageusement le nombre illimité de vos
formes ! En vérité, la vie est transmuée par l'esprit et la volonté ! Et la
manifestation des énergies est sans fin.

        38. Si nous comparons l'œuvre du Cosmos avec le travail de l'homme,
nous pourrons trouver sur la planète les corrélations les plus étroites.
Voyons en quoi la coopération avec les éléments a été réalisée. Le règne
végétal prend ce dont il a besoin pour sa croissance. La coopération entre
l'homme et les richesses cosmiques est évidente. Nous tirons du règne
animal ce qui est nécessaire à notre existence et l'acceptons comme nous
étant normalement dû. Lorsque l'homme construisait ses habitations au
bord des lacs ou qu'il les creusait dans les rochers, il subordonnait le
monde à ses besoins et, fièrement, le dominait. Actuellement, ce même
homme domine toujours mais, ayant été enrichi par toutes sortes de
moyens subtils, il a progressé dans la compréhension des richesses de
l'Espace.
Le mot "matérialisme" a pris un sens monstrueux. Et pourtant le
matérialisme devrait être fondé sur la substance partout présente de la
puissance de l'Infini. Pourquoi cette dénaturation de la puissance
cosmique ? Le symbole de la Mère du Monde, donnant forme et dessein au
Souffle du Cosmos tout entier, transformant le noyau en innombrables
manifestations, couronne notre terre de beauté.
La Mère du Monde est la grande force créatrice de notre être.
"Toi qui as demeuré dans les cultes anciens en tant que terre, soleil,
feu, eau.
Toi, l'Infiniment généreuse !
Toi, la Grande Révélatrice !
Toi, grâce à qui l'humanité a reçu la révélation de la grande et joyeuse
réalisation de la Mère !
Toi, qui as suggéré l'accomplissement et voilé ton Image !
Toi, grâce à qui le Feu de l'Espace nous est devenu évident !
Toi, qui as pris sur tes épaules le fardeau des actions humaines !
Nous t'en supplions, redonne-nous le sourire perdu ! Accorde-nous la
maîtrise de l'Ardente Puissance sacrée !"

        39. Après qu'a eu lieu la différenciation des éléments, la force
cosmique ne se dissocia pas. La manifestation des feux cosmiques
hétérogènes n'est qu'une des rotations sur la roue de Fohat. Fohat réside en
toutes choses et les divers phénomènes en sont l'expression. Urusvati
reconnaît les myriades d'étincelles de Fohat lorsque les étincelles de la
Materia Matrix remplissent l'espace. Toute étincelle est l'essence de
l'Etreté. Toute particule est l'essence de formes diverses. Tout atome
respire par Fohat. Fohat et ses étincelles sont Un ; de même que l'Univers,
dans toutes ses formes, est Un.
La différenciation provient de la rotation, mais cela n'est aucunement
arbitraire. La puissance de rotation et d'attraction enrichit le Cosmos des
phénomènes de l'action des feux. Les ondes spatiales produisent un effet
qui fait surgir la créativité consciente. La créativité du Cosmos et
l'impulsion de la conscience sont les propulseurs de l'énergie ; il en résulte
que rien ne peut être dissocié dans l'Eternité. L'Espace en perfectionne la
construction et l'excédent de tension des forces est grand !

        40. J'ai dit une fois, il y a longtemps, que mettre un terme à quelque
chose signifie mort ! On ne peut avancer dans la direction de la beauté que
par l'action incessante. Même en état de Pralaya, la substance de la matière
continue son mouvement. Il est impossible de concevoir un point de nonactivité
cosmique. Si nous admettons le fait d'une cause antérieure, il est
impossible de placer un point de suspension dans la catégorie des
phénomènes usuels. L'arrêt de vie auquel les gens rêvent est un mythe. Un
mouvement rapide ne peut avoir lieu dans la stagnation de l'arrêt. Un
processus qui nous est invisible ne cesse pas d'être un processus du Feu
Créateur. Lorsque les gens songent à limiter leur réceptivité, Nous leur
conseillons d'avancer – d'avancer – d'avancer. Le plus vite sera le mieux.
Une réceptivité accélérée raccourcira le temps de réaction. L'attraction est
inévitable lorsque les forces sont intensifiées. Dans le Cosmos entier, la loi
est Une.
Les obstacles qui engendrent la faiblesse de l'esprit causent les échecs.
Les obstacles qui poussent tout le feu créateur de l'esprit à se battre servent
d'impulsion créatrice. La sagesse antique disait : "Evoquez la date de la
bataille, n'évitez pas les obstacles." Là où il y a dérobade, il n'y a pas de
salut, mais seulement du retard. Qui ne craint pas de participer au
mouvement éternel illimité peut véritablement assumer le rôle du guerrier.
Sa disponibilité et la pression exercée par le rythme, le transporteront dans
le rayonnement du Cosmos.
Notez que peur et hésitation sont des barrages pour l'esprit.

        41. L'acquisition de la coopération des forces cosmiques nous
rapproche de la source de l'énergie atomique. Si seulement l'explosion de
conscience avait lieu, notre science pourrait atteindre la tension de cette
énergie. Bien des choses proviennent des combinaisons cosmiques
complexes. Les concepts terrestres sont revêtus de phénomènes uniformes
ou de préjugés. Communiez avec l'Infini et faites-en partie, faites partie de
la beauté totale de l'énergie cosmique. En ce qui concerne l'énergie de
l'Infinité, Nous Nous répéterons inlassablement.
Lorsque l'humanité comprendra les étincelles de Fohat et acceptera les
innombrables phénomènes de la matière non encore parvenue au stade de
la cohésion, la nouvelle formule sera alors divulguée. La moitié des
phénomènes produits par les forces cosmiques attend l'humanité dans
l'éternité. Pourquoi ne pas utiliser tous les pouvoirs de la radioactivité et
toutes les radiations de myriades de rayons !
La conception de l'Infinité rend évident ce que notre planète doit
encore extraire de la Source Primordiale. Notre planète est stratifiée et
imprégnée par les propriétés des feux cosmiques ; et l'homme, tel un
magicien et selon son désir, peut projeter son pouvoir magnétique. Par la
tension de son énergie psychique dirigée vers l'Espace, il peut manifester
ses efforts. La clarté de pensée motive cette orientation. Nous ne parlons
pas de formules magiques, mais Nous désirons incliner votre esprit vers les
possibilités illimitées. La croyance que tout est illusion a pour résultat une
diminution de votre faculté d'expression personnelle. La cosmogonie et
l'astrochimie sont aussi applicables que le sont la géographie et l'histoire.
Si vous pouviez savoir ce que les Seigneurs ont vu vous seriez
capables de comprendre l'immensité de la matière non enchaînée. Non le
mystère d'un temple, mais le Sacrement de l'Infinité !

        42. L'assimilation des énergies supérieures, quand la tension est
prouvée, peut donner forme à de nouvelles énergies. La matière et l'esprit
croissent par aide mutuelle. Lorsque le courant tendu de la volonté s'écoule
à une vitesse accélérée, la matière est absorbée par l'esprit et les fonctions
d'un créateur spirituel sont remplies. C'est alors que l'épuration des formes
a lieu. La puissance du feu de l'esprit est semblable à la puissance du feu
qui fait fondre les métaux. Seul le procédé de la fusion permet de former
de nouvelles combinaisons. L'esprit qui brûle du désir de porter son
énergie à incandescence, devient un fondeur de matière. Que de formes et
de dimensions l'esprit peut fondre au moyen de toute la matière spatiale, et
avec nos vies !
Depuis des temps immémoriaux, les Seigneurs ont assumé la tâche de
la fusion des consciences. L'Eternité est la flamme dans laquelle de
nouvelles combinaisons sont sans cesse forgées. En vérité, les recherches
se sont poursuivies à travers les âges. Où est le commencement ? Pour
l'instant, disons qu'il se trouve dans l'éternel désir pour de nouvelles
formes. Modelons notre avenir avec cette même largeur de vue.

        43. Saluez le triomphe de la prophétie du Héraut ! La victoire est
proclamée par les feux et par l'énergie psychique. Chaque siècle voit naître
ses propres décrets. Qui a proclamé la victoire de l'Infinité est porteur de la
Vérité. Les dérisions, telles des pierres, jonchent le chemin, et les
persécutions deviennent des fourrés impénétrables. Nous ne détruirons pas
ces fourrés, mais l'esprit conscient recouvrira de ses ailes toutes les
manifestations de l'ignorance. A certains, l'Infinité paraîtra une
impossibilité. A d'autres, la pensée de la mort semblera merveilleuse. A
d'aucuns, les résultats du travail sembleront horribles. Alors que pour
d'autres, le travail lui-même les remplira d'horreur. A d'autres encore, le
rythme de l'éternel labeur cosmique paraîtra un encombrement périmé.
Mais la main de la sagesse pointe dans une direction où il n'y a pas de fin ;
où tout est incombustible et où pourtant tout est à la fois destructible et
indestructible ; où tout est visiblement informe, et où néanmoins toutes les
grandes et belles formes résident.
Oui, Nous vous convoquons à la proclamation de l'infinité !
La non-réalisation de l'existence des courants et la répugnance à les
accepter complique fortement l'évolution.

        44. Lorsque Nous lançons un appel pressant à rejoindre les mondes
lointains, ce n'est pas pour inciter au détachement envers la vie, mais pour
faire découvrir de nouveaux chemins. On ne peut atteindre les sphères
supérieures qu'en prenant part à l'Infinité. Si nous retraçons le
développement de l'esprit humain à partir de ses formes les plus primitives,
nous nous apercevons que la diversité de forme des esprits originels se
ramifie en des phénomènes correspondants. Les formes actuelles
pourraient être appelées des formes qui aspirent à la perfection. Les formes
de l'avenir correspondront aux mondes lointains. S'étant privée elle-même
de la connaissance des perspectives cosmiques, l'humanité s'est séparée
des manifestations de l'Infinité et a perdu le fil de l'unité avec la beauté de
la vie, ainsi qu'avec l'énergie cosmique. Ce clivage est cruel et le fil perdu
se transforme en une toile arachnéenne de réalité.
Nous, les Frères de l'Humanité, savons qu'il existe une grande Réalité,
sans enjolivures, et indestructible. Affirmez-vous dans l'acceptation de la
grande beauté de l'Infinité !
Que les mondes lointains vivent dans la conscience des hommes, tel
un royaume merveilleux. Ils sont un fait aussi indiscutable et aussi réel que
le fait voulant qu'une semence, en grandissant, donne naissance à une
fleur. Les mondes lointains ne sont réputés tels que pour illustrer le
concept de distance. Mais, contemplons les mondes lointains – la vie s'y
affirme dans la beauté et dans l'effort vers la réalisation ; là sont les feux
de l'esprit ; là est le feu de l'amour ; là, ce qui semble être des
excroissances terrestres est transformé en création de Feu. Les feux de
l'esprit véhiculent la connaissance ; l'écoulement du présent, et l'effort vers
un meilleur avenir, forment l'échelle sur laquelle nous devons monter.
Nous, les Frères de l'Humanité, faisons retentir l'appel vers les mondes
lointains !

        45. L'illusion de la vie n'est créée que par la pensée qui limite les
expressions cosmiques. Mais le sens réel de la vie exige l'effort vers
l'Infinité. L'illusion est une drogue, mais la base de l'effort réside dans
l'affirmation de la perpétuité de nos tâches. Le problème des feux spatiaux
ne peut être supprimé par l'humanité et le salut de celle-ci demande qu'elle
se réveille pour sortir de sa torpeur. On dit bien des choses sur ceux qui ne
comprennent pas ce qui unit nos existences. Ayant accepté la vie, nous
devons accepter la puissance du lien. Des esprits désunis ont des rayons de
compréhension différents, et cette désunion éloigne la conscience de la
source primordiale. La puissance du lien est affirmée en tant que levier
cosmique et l'homme ne peut s'isoler.
Ce n'est qu'après avoir aboli la croyance en une chute précipitée dans
le vide, que la conscience s'éveillera au concept de l'Infinité.

        46. L'écho de l'Espace transporte l'ordre des phénomènes cosmiques.
Et quoi que l'humanité possède, elle l'extrait du trésor du Cosmos. Il est
indispensable de se rendre pleinement compte de l'immuabilité de notre
ligne d'évolution. Tout commencement dépend de la compréhension de
l'affirmation de l'évolution cosmique. Seule une acceptation en pleine
conscience peut octroyer la couronne du succès. Le levier de la confiance
rendra possible la pénétration dans l'esprit de l'homme. On ne peut accéder
à l'Infinité qu'au moyen du levier de la confiance. Ce grand levier aidera
l'esprit à trouver son chemin. La confiance indique l'effort pour atteindre
l'Instructeur. Prenons, par exemple, l'enfant qui, en esprit, a réalisé l'amour
de l'Instructeur. La foi transforma l'enfant en un guerrier de l'esprit, et le
chemin de la solitude fut changé en un chemin rayonnant de joie. L'espoir
subsiste et le merveilleux pouvoir du Cosmos se révèle lorsque l'esprit
manifeste la foi.
Il n'est pas difficile d'exprimer la créativité de l'esprit lorsque la
pensée cherche à se représenter l'Univers comme un domaine sans bornes.
Dans son désir de modifier ses conceptions, l'humanité fait déjà un pas en
avant.
Témoignez votre désir pour de nouvelles images ; manifestez votre
désir pour de nouveaux chemins. Lorsque l'humanité aura éveillé son désir
de reconnaître la beauté de l'Infinité en toutes choses, elle ira de l'avant,
sans un seul regard en arrière. Seule la grandeur du Cosmos poussera
l'esprit vers les Sommets Inaccessibles.

        47. S'il était possible de transmettre l'idée d'Infinité, dans toute son
essence de compréhension cosmique, l'humanité atteindrait de grands
sommets ; mais cette réalisation n'est possible que par un élargissement de
conscience. L'esprit de l'un sera repoussé de l'Infinité par la peur ; l'esprit
d'un autre sera repoussé par l'ignorance ; le prétentieux savant
contemporain remarquera sèchement : "En quoi ce problème nous
concerne-t-il ? Où est votre manuel ? Vérifions donc cette Infinité que
vous proclamez." Le porteur de Notre Parole dira : "Tout naît dans
l'étendue cosmique et tout en provient. Les fils de nos vies sont tendus des
profondeurs de l'Infinité aux sommets de l'Infinité. Le pouvoir du Cosmos
qui est invincible est d'une seule et même essence que la nôtre. Et tout
comme l'élément Feu ne peut être vaincu, il en est de même de notre
esprit."
L'esprit scrutant l'Infinité dira : "Notre tâche ne concerne que ce
moment urgent, elle ne concerne que la réalité ; mais tous les mondes
formés ou non encore formés nous attirent, et la tâche du Monde Nouveau
n'est pas terrifiante, puisque nous essayons d'affirmer une nouvelle pensée
spatiale."
La Mère du Monde vit et construit ; et Nous ne proclamons pas
l'utopie conçue par l'humanité mais un réel effort vers la construction
illimitée.

        48. L'être rempli de colère et aveugle à la lumière de la réalité
cosmique s'expulse de la chaîne. Il est difficile de prévoir la manière dont
cette contagion de l'esprit se répandra. Les semeurs de contagion en
portent la responsabilité pour toute l'humanité. La compréhension de la
responsabilité doit être sans cesse développée. L'esprit humain, étant
créateur, porte la responsabilité de toutes ses actions. N'ayons pas peur de
faire face à nos responsabilités. Nous ne sommes pas seulement
responsables envers nous-mêmes, mais également envers le Cosmos. Bien
sûr, le Cosmos procure de l'aide, mais l'humanité cherche à la modifier
pour l'adapter à sa propre compréhension.
On ne peut briser la chaîne, mais on peut remplacer les maillons de fer
par un métal plus précieux. Tout ce qui conduit au développement illimité
avance au pas du Cosmos. La bataille spatiale est comme un fil passant à
travers tout ce qui existe. Les possibilités naissent dans la bataille. Dans le
combat, les forces sont galvanisées. Démontrez que vous comprenez la
responsabilité et la beauté de l'Infinité !

        49. En un temps où esprit et matière sont séparés, on doit considérer
comme condamné celui qui crée son monde à partir de la noncompréhension.
Pourquoi construire si bruyamment et avec tant de hâte ?
A quoi bon tous ces rêves et toutes ces privations, alors que vos
constructions s'écroulent et que le temps des possessions humaines ne peut
être prolongé ? Si le condamné s'est contenté de se tracer un petit cercle,
c'est avec le même rayon que tout l'espace lui sera mesuré. Lorsque la
claire conscience dira : "On peut bénéficier éternellement des fruits de son
propre labeur", alors en vérité, resplendira le glaive de l'esprit qui pointe
vers l'Infinité.
L'esprit lui-même – le souverain – réaffirmera le choix du chemin. Et
pourquoi assombrir le sentier lorsque l'on peut manifester le pont
prédestiné entre la forteresse et l'Infinité ?
O condamné, pourquoi votre cœur ne vous murmure-t-il pas où
trouver la vérité ? Il y a, dans toute action, une énergie identique en
substance à celle du Cosmos. La trajectoire de tout atome est le résultat
d'un calcul exact et à toute agitation de l'esprit, l'énergie s'accumule. Que
chacun comprenne que sa perte est causée non à cause d'une cruauté
karmique, mais par auto-inculpation. La Justice Cosmique est consciente
du dessein de l'évolution et le plan est exécuté en accord avec le tracé de
cette même loi qui est celle du Feu de la Mère du Monde.
Que la flamme ardente illumine le genre humain.

        50. L'impulsion de la vie réside en chaque homme aussi bien que dans
tout ce qui lui est extérieur. L'essence de la vie du Cosmos unit tout ce qui
existe. Et toutes les subdivisions entre ce qui est conscient et ce qui est
inconscient doivent être vérifiées. Jusqu'ici l'idée de "conscience" n'est que
relativement comprise et il est habituel de définir comme inconscientes ou
subconscientes ces manifestations des feux cosmiques que l'humanité n'a
simplement pas réussi à comprendre.
Lorsque les éléments apparents sont acceptés comme le grondement
du Cosmos et que l'on est incapable de découvrir une autre explication, il
devient alors nécessaire d'éliminer l'aveuglement, car le confinement
mental est loin de la réalisation de l'Infinité. Les débuts sont toujours
accompagnés par les engendrements de cette impulsion de vie qui actionne
les mains d'un créateur ou par les rafales d'un vent qui transporte les
semences de vie lesquelles, lorsqu'elles trouvent un sol approprié, peuvent
manifester le germe de la créativité.
Celui qui est chargé des problèmes de l'édification de la vie doit
accepter, en esprit, le caractère illimité de l'impulsion de vie.

        51. Le désir ardent de communion avec les mondes lointains fournit la
possibilité d'accéder au mouvement du Cosmos. Le moment prédestiné
pour que l'humanité réalise l'Infinité transperce déjà les couches des feux
cosmiques. Les hommes ont essayé d'approcher la Vérité de différentes
manières. Divers phénomènes les ont poussés aux jeûnes, aux
flagellations, aux tortures infligées à leur corps et ont engourdi leur esprit.
De multiples quêtes sont inscrites dans le livre de l'effort. Mais le progrès
de l'esprit ne peut avoir lieu si l'on ne veut pas voir que le combat n'est
jamais terminé. Le progrès de l'esprit se situe là où, par des efforts jamais
relâchés, l'esprit développe son filet protecteur. Mais qui essaie de trouver
son filet protecteur dans les loisirs, se réfugie dans la brume de
l'incompréhension.
Que la Flamme Ardente illumine l'homme !

        52. Ce qui est créé par la seule, l'universelle loi du Cosmos n'est pas
brisée par ordre de l'énergie cosmique. L'unité est évidente à travers tout
l'Espace, et cette loi se reflète en tous les phénomènes de vie. Les
multiples formes de l'Infinité réfléchissent tous les feux cosmiques. Ce
n'est précisément que parce que l'homme s'est séparé de l'énergie infinie de
la manifestation cosmique que la vérité lui échappe. Le Cosmos ordonne-til
l'annihilation de ce qui tient ensemble grâce à cette seule et unique
impulsion créatrice et dispensatrice de vie ?
Un développement limité trouble la compréhension du Feu de
l'Espace. La conscience de groupe est détruite par le manque de
compréhension de la vénération que l'on doit aux Origines. La destruction
occasionnée par l'humanité est grande et provoque la régression. La noncompréhension
du plan et la dépense excessive d'énergie pour l'édification
du mirage – dues à l'ignorance – sont le plus grand manque de comesure
de l'esprit !
Le Cosmos crée pour l'Infinité. Le Cosmos construit avec comesure.
La communion est impérative et la Materia Lucida est la conscience des
rayons cosmiques. Vous avez raison d'appeler la Materia Lucida la grande
Mère du Monde. Vous avez raison de dire que la Materia Lucida est
l'Amour Cosmique. En vérité, l'Univers est tissé avec le fil de Lucida et au
moyen du levier nommé Amour. Seule la pauvre humanité est isolée car
elle s'est enveloppée du voile du sombre reniement.

        53. Les feux cosmiques spatiaux et les éléments de la nature font
vibrer les sphères et appellent à la vie tout ce qui existe. Le Feu Cosmique
allume une des manifestations de la vie et, dans la chaîne des processus,
l'allie aux autres. Qui ne peut s'entourer de la grandeur du travail éternel,
infini, du Cosmos, se prive de la compréhension de la vie la plus haute.
Celui à qui les possibilités spatiales sont accessibles perçoit à quel point la
planète est limitée, et il remarque qu'elle n'est qu'un bouclier pour ceux qui
voient simplement dans la réalité le chemin étroit de la vie terrestre.
Lorsque l'esprit peut voler à la hauteur des sphères et contempler la vie sur
la planète comme une scène grandiose, plutôt qu'une suite d'états reliés par
une ligne courbe, on peut alors garantir que cet esprit franchira le chemin
de l'évolution ardente.
En vérité, on peut trouver l'expression réelle des énergies cosmiques
dans le rayon de l'Espace et, par cela, embellir la vie de l'humanité.
La certitude de l'Infinité approche !

        54. La théorie soutenant que la vie n'est pas mise en mouvement par
une impulsion vitale consciente et qu'elle n'est rien d'autre que certaines
combinaisons, révèle que le sens le plus précieux s'est perdu. Par cette
perte de signification et dépourvu de conscience, le processus de vie est
dénué d'esprit et de créativité. Puisque c'est un processus d'énergie
croissante qui crée, il ne suffit pas de vouloir offrir un symbole en
affirmant que la vie n'est rien d'autre que la manifestation de la créativité
de l'Infini. L'étincelle peut se trouver n'importe où dans la vaste étendue
cosmique. Comment alors expliquer cette Raison qui vit dans toute cette
incommensurable étendue, dans tous les phénomènes cosmiques ? En
refusant l'impulsion vitale consciente à l'Etreté, l'humanité détruit la
semence même de l'existence. Le mouvement et le souffle du Cosmos ne
peuvent être privés de leur esprit ! Sinon l'Etreté serait fixée dans des
limites qui permettraient son anéantissement.
Disons que Vie et Infinité tissent la vie infinie.

        55. Une conscience limitée n'attire que des courants imparfaits. Le
pouvoir de créativité répond à l'appel de l'esprit et le champ de la
conscience correspond aux conditions environnantes créées par l'esprit luimême.
La loi de réaction est des plus rectilignes. L'énergie cosmique, étant
une impulsion créatrice propulsée, fournira une vie atteignant sa plus
grande élévation là où l'effort est évident. Si l'homme voulait comprendre
la grande attraction réciproque, il dirigerait plus souvent son énergie vers
la créativité cosmique. L'appel est affirmé comme un grand aimant. Sur la
sagesse est basée la conviction que l'évocation "AUM" est efficace
lorsqu'elle est faite consciemment par l'esprit. Mais l'esprit invoqué par un
esprit irresponsable ne peut que détruire. Toutes les causes et tous les
effets sont inhérents à l'appel. L'esprit de celui qui invoque éveille et fait
appel à la puissance cosmique. L'esprit de celui qui appelle l'Infinité à
l'aide de l'humanité devient un auxiliaire de l'évolution. L'esprit qui ne
connaît pas l'appel ne pourra utiliser les forces manifestes de l'Infinité.

        56. Accomplir le rapprochement du phénomène Feu amène l'humanité
plus près de l'Infinité. Puisque l'Etreté est Flamme, tout se dissout dans les
manifestations flamboyantes. Puisque l'Etreté est Feu, tout est imprégné
par elle. Puisque l'Etreté est Etendue embrasée, notre vie est remplie
d'énergie cosmique.
Tous les phénomènes qui donnent la vie, tous ceux qui procurent une
nouvelle combinaison à chaque atome et ceux qui rapprochent la vie
planétaire de l'édification des formes supérieures, sont prévus dans
l'ardente énergie cosmique.
L'étude des formes primitives de la période glacière et des époques qui
suivirent montrent jusqu'à quel point la forme d'un corps solide fournissait
la preuve de la densité de l'esprit. Par conséquent, le Feu peut être accepté
comme étant le créateur des formes supérieures. Le Feu de l'Espace est le
gage de l'évolution future du Feu.
L'évolution ne peut poursuivre son cours par le biais de la
densification ; seules une compréhension subtile et une connaissance
affinée peuvent indiquer le chemin que l'humanité doit emprunter.

        57. En réalisant que le chemin vers l'Infinité est ce rivage vers lequel
l'énergie spatiale supérieure est poussée afin de se fondre avec l'essence de
tout ce qui existe, on peut alors affirmer que le Cosmos crée la conscience
de l'Etreté.
Les particules nécessaires au souffle vital sont rassemblées dans les
sphères supraterrestres. La prise de conscience, du fait qu'il y a dans
l'espace une multitude de particules attendant anxieusement d'être éveillées
procurera à la pensée l'impulsion d'offrir à chaque particule la possibilité
de manifester la vie. Où qu'il se tourne le mental trouvera le bouclier
immuable de l'Infinité.
Comment est-il possible d'annihiler la puissance du mouvement et
comment peut-on ne pas reconnaître cette sage et éternelle cause de la
totalité du Feu Cosmique ! L'évidence du Feu Cosmique pénètre tous les
recoins de l'habitat humain, mais comme un phénomène étranger.
L'homme s'est, lui-même, détaché de la meilleure partie de l'impulsion
créatrice. Sur terre, ce n'est que dans la conscience spirituelle qu'il est
possible de trouver la "Materia Lucida". Des mains malhabiles n'ont pas le
droit de toucher le voile de la Mère du Monde. Une conscience fruste n'est
pas capable d'exprimer la manifestation de l'énergie cosmique. Seul le
désir ardent de percevoir donne accès à la matière supérieure.
Nous disons : "Avancez irrévocablement des sphères inférieures aux
mondes lointains. Evertuez-vous immuablement à l'ascension vers
l'Infinité". Et Nous ajoutons : "N'arrêtez jamais vos efforts !"

        58. L'espace contient les fils qui relient les âmes et déterminent
l'attraction. Mais les hommes sont devenus limités et sclérosés à l'extrême
et, dans les tourbillons de la vie, ils perdent très aisément les fils. L'âme
endurcie, macérant dans la matière, ne répondra pas à l'appel de l'Espace.
La joie créatrice se manifeste et demeure dans la conscience des sphères
supérieures et dans l'esprit de suprême tension de la planète.

        59. L'évolution a besoin d'être dirigée par notre conscience. Des forces
intensifiées sont nécessitées. Disponibilité et action ardente sont
indispensables. La marche forcée vers l'anéantissement dénote déjà un
détachement envers l'Infinité.
Urusvati a raison de dire que l'Enseignement du Bienheureux est un
torrent de Feu. C'est réellement un torrent qui emporte tous les efforts vers
l'Infinité. Portons notre attention sur un cratère éteint, obstrué par de la
lave grise, pétrifiée. Le processus d'extinction peut-il donner la vie à quoi
que ce soit, alors que pour l'humanité existe un Feu impétueux ? La force
accordée pour la création ne doit pas être dissipée.
On devrait considérer toute la Loi Cosmique et l'Enseignement du
Bienheureux et des Seigneurs, comme des appels impérieux vers l'Infinité.

        60. Chacun doit trouver dans son cœur la clé de l'Enseignement. La
compréhension de l'Enseignement universel peut provoquer
l'épanouissement de la créativité de l'esprit. L'Image de l'Instructeur peut
fournir un chemin illuminé vers l'étendue cosmique.
Les Frères de l'Humanité sont une force motrice, mais l'humanité a de
la peine à admettre ce qui n'est pas apparent à une vue non développée.
Quand le moment sera venu où l'on pourra affirmer que la connaissance
directe a plus de puissance que l'œil, alors la conscience, l'intuition et la
subtilité de l'esprit humain seront éveillées.

        61. Qui se considère comme condamné au labeur éternel barre,
spirituellement, sa route vers l'Infinité. Seul, celui qui réalise la beauté du
chemin choisi peut acquérir le Feu Spatial. La formule permettant de
maintenir le rythme accéléré du Cosmos offrira la meilleure
compréhension de la vie.
Le Cosmos et Notre volonté symbolisent l'assertion de l'Etreté. Et le
libre arbitre n'est rien d'autre qu'une grande possibilité pour permettre à
l'esprit humain de se manifester. Lorsque les Feux de l'Espace dirigent la
conscience vers l'Infini, l'impétueux courant d'énergie est alors renforcé.
Lorsque l'isolement prendra fin, la fusion orientera alors vers l'Infinité.
Dans tout l'Espace il n'y a qu'une seule pulsation et la Loi du Cosmos est la
même pour tout ce qui existe. La création est une faculté commune à
toutes les vies manifestées et à tout l'Espace.
Les mondes lointains sont notre chemin évident. Les mondes lointains
sont notre illumination. Les mondes lointains sont notre perspective de la
puissante vision de la Mère du Monde. L'esprit humain qui cherche
l'expansion découvre les mondes lointains manifestés. Disons que
l'inaccessible peut devenir accessible et que le dénuement peut devenir
abondance. Par conséquent, que notre volonté se dirige vers l'Infinité, dans
toute sa beauté !

        62. Le monde de la forme est illimité, une réceptivité et une
imagination développée peuvent ajouter de multiples facettes à l'Etreté. Si
nous acceptons l'idée d'un arc d'ascension intersectant toutes les directions
de l'Espace, nous serons capables de comprendre les mondes lointains.
Pourquoi ne pas enrichir la vie en faisant pénétrer dans la conscience le
fait qu'au-delà de sa demeure terrestre, l'esprit possède des trésors auxquels
il aspire ? Ceux qui nient la vie sur les mondes lointains se privent de leur
propre richesse évidente. Pourquoi ne pas accepter la pensée que les
mondes appartiennent à une chaîne qui, de la conception conduit vers une
évolution incessante ? La création, qui s'étend en un arc ascendant, fait
exactement ce que fait le Feu Cosmique. Pourquoi devrait-on limiter le
Cosmos à la seule terre, en croyant qu'il ne fournit qu'un seul refuge à
l'homme ? Montons sur l'arc ascendant en coopération avec les mondes
lointains. L'esprit sait que la créativité doit être intensifiée pour que l'étape
suivante porte des fruits.
Regardons notre planète depuis les mondes lointains. "Comme on
étouffe !" se lamente l'esprit humain à la surface de la terre. Regardons les
mondes lointains depuis notre planète : "La perspective de l'Infinité !"
réjouit l'esprit. Acceptez les chemins sacrés, profonds et préordonnés !

        63. La création et son créateur représentent une seule et même grande
force spatiale et sont attirés mutuellement par l'impulsion créatrice.
L'esprit qui enrichit l'espace de ses créations se prépare des compagnons et
ceci marque cette limite de vie au-delà de laquelle une nouvelle étape peut
commencer. L'activité est notre très fidèle et éternelle compagne et nous ne
pouvons nous en soustraire car notre karma en prédétermine ainsi. Dans le
Cosmos, le créateur et ses créations sont manifestés en tant que réalisations
perpétuelles.
C'est chose regrettable si l'esprit qui a terminé son cycle de vie se
retrouve à son point de départ. Il est regrettable que l'esprit s'oblige à
répéter une étape ; car son fidèle compagnon, le résultat de ses actes,
l'attendra sur le seuil. Une ligne directe relie l'homme à son compagnon.
Mais le créateur qui règle son pas d'après le courant cosmique est son
compagnon conscient, et il tend tous ses efforts non vers le seuil d'une
demeure, mais vers les mondes lointains.
Brisez les chaînes et rejetez le karma de l'existence comme n'étant
qu'un produit. Choisissez le chemin évident de la réponse à l'appel de
l'Infinité.

        64. Le Cosmos démontre que la vie palpite dans tous les atomes et met
en mouvement les phénomènes d'évolution. Le Cosmos proclame non
seulement les phénomènes organiques, mais tous les phénomènes ; il est le
signe extérieur de la vie psychique. La dynamique psychique de l'esprit
constitue la base de l'Etreté. La vision psychique est la base de la vue. La
pensée psycho-spirituelle du Cosmos est le gage de création à travers la vie
illimitée du Cosmos. Toutes les fois qu'apparaissent des organismes
spatiaux, ne considérez pas la seule impulsion, mais également l'attraction
de la vie psychique dans l'atome. Ce ne sera plus alors un simple monde
que vous discernerez, mais tous les mondes illimités du Cosmos. Nous
trouverons la signification de tous les mondes environnants et de la Raison
Suprême.
Toutes les cellules donnent l'exemple non seulement de la croissance
mais également de la psycho-dynamique du Cosmos. L'homme et sa
progéniture révèlent la même psycho-dynamique, diffusée à travers tout le
Cosmos. Lorsque ceux qui connaissent le principe de la psycho-dynamique
se rendront compte que, pour continuer la propagation du genre humain et
l'engendrement de la sixième race, il faut que l'humanité progresse dans la
psycho-dynamique ; on pourra alors accéder aux énergies cosmiques. Les
principes de vie et de mouvement manifestés portent en eux le concept de
changements successifs conduisant à l'Infinité.
La mort de l'organisme se manifeste comme une sorte de réaction
chimique, mais l'homme qui tue sa vie psychique, celle de son esprit et
celle de sa conscience, se range parmi les destructeurs évidents du progrès
de la création cosmique. Les ailes de l'existence dans la vie psychique sont
sans mesures et portent les feux manifestés jusqu'au cœur même du soleil.

        65. Disons qu'il existe une analogie entre la différenciation du Cosmos
et la fusion des origines d'un simple atome avec une particule manifestée
d'énergie cosmique, analogie qui, dans la vie, permet l'harmonie la plus
élevée. Dans tous les phénomènes cosmiques, nous percevons la vie
psychique, qu'elle soit manifestée dans des substances saturées, dans
l'électricité magnétique de l'atome ou dans les recherches perpétuelles de
l'esprit humain. La vie psychique active l'atome et l'énergie atomique est le
levier de la vie psychique de l'atome. Le principe de la vie humaine
émerge de la vie psychique de l'atome.
Il est difficile de trouver un gain quelconque dans la limitation de
conscience ; mais apprenons à discerner la psycho-spiritualité et la planète
sera alors considérée comme une porteuse du Feu Spatial.
La force psycho-dynamique affirme la vie des feux cosmiques ; elle
anime le progrès de l'Etreté et coordonne toutes les combinaisons. La force
psycho-dynamique unit tous les atomes dissociés et c'est cette force qui
garantit les phénomènes supérieurs du Cosmos dans les formes des
éléments de la nature et dans ceux de l'esprit humain. Lorsque Nous
parlons des éléments, ce n'est pas dans un entendement conçu par
l'homme.
La force psycho-dynamique et la vie psychique sont réellement des
animatrices de l'énergie cosmique. Et les manifestations de ces plus hautes
affirmations du Mental Cosmique sont illimitées.

        66. Le Cosmos est constitué de diverses bases psycho-spatiales de
Materia Matrix. Le macrocosme et le microcosme possèdent comme base
ou, pour parler plus correctement, comme base commune, l'Atome
Cosmique. Les énergies séparatrices et unificatrices sont une seule et
même énergie, mais la force psycho-dynamique les unit matériellement.
Telle est l'éternelle loi de l'Infinité : différenciation, tests réciproques et
éternel assemblage d'atomes séparés, porteurs des manifestations des
Origines. Le Cosmos est désigné comme le grand constructeur et cœur de
l'énergie cosmique. La force spatiale harmonisante, créatrice, qui découvre
quelles particules appartiennent les unes aux autres, est soumise à la
grande psycho-dynamique de l'évolution cosmique. Le Cosmos, le
Constructeur, et son reflet, le microcosme, vivent par la même loi. Un
processus harmonisant perpétuel se poursuit dans le Cosmos. Celui qui
cherche la Vérité découvrira la beauté de l'Etreté sans fin.

        67. Il y a un concept qui n'est pas encore réalisé dans la vie humaine :
celui des mondes lointains remplissant l'espace. D'après la compréhension
cosmique, le Feu Spatial et les mondes lointains doivent vivre dans la
conscience humaine comme un but éloigné. La conscience des habitants de
la terre admet la réalisation d'un rêve. La réalisation d'un but éloigné peut
rendre plus proche la compréhension des mondes lointains. L'affinement
de la pensée et les efforts vers le Feu Spatial peuvent ouvrir le chemin vers
les mondes lointains. Tous les phénomènes des mondes peuvent être
confirmés dans un transport d'harmonie supérieure.
Pourquoi devrait-on s'imaginer que les formes des mondes lointains
ont une particularité fondamentale et qu'aucune de leurs manifestations ne
peut s'adapter aux circonstances terrestres ? L'affirmation de la puissance
cosmique sera façonnée par le progrès des concepts les plus subtils et les
sphères de l'Infini ne deviendront plus de simples transporteurs de
poussière cosmique mais un champ d'aspiration pour le mental humain.
C'est pourquoi vous devez reconnaître et créer l'idée des mondes lointains.
Comme un rayon distant, réfléchi, comme une réponse du cœur, cherchez
dans l'Infini une expression, inaccessible sur terre mais accessible à l'esprit
qui manifeste la compréhension et prend son essor vers les sphères
supérieures.
Lorsque Nous affirmons que la créativité est répandue dans
l'humanité, cela signifie que seul l'effort individuel peut pousser l'être vers
l'accomplissement de ce que la Mère du Monde et Nous, les Arhats,
proclamons être le plus haut Sacrement.
La connaissance de l'énergie ardente donne la direction vers le
principe spatial, mais l'unification est souvent entravée par différents
degrés de tension des consciences. Le triomphe du Cosmos réside en
l'harmonisation des deux Origines.
Je dis, J'affirme solennellement, que lorsque Nous présentons au
monde l'offre d'un accomplissement, Nous envoyons Nos Frères les plus
chers pour cet acte héroïque.
J'affirme que le chemin du monde est le chemin du Feu Spatial.

        68. Une action cosmique incessante règne en toute chose. On peut
parler de modification des processus, mais le principe de la continuité crée
l'évolution. La continuité des processus cosmiques est comme une flamme
qui se reflète sur toutes les activités de la vie manifestée. L'état de tension
vitale dont on fait preuve porte en lui le fil de la continuité. Le principe de
tension et celui de dissociation forment une unité combinée de la fondation
cosmique.
Lorsque Je dis que la continuité cosmique soutient aussi notre karma,
cela signifie que Je souhaite libérer la conscience humaine de l'illusion et
faire pénétrer dans l'esprit de l'homme le fil de compréhension qui conduit
à la continuité. J'affirme qu'une compréhension claire montrera la
continuité de toutes nos actions. Le Feu Cosmique est continu et
inépuisable. On doit comprendre que l'Infini est un agrégat de processus de
vie. Cause et effet, pensée et action sont les prédéterminateurs karmiques
du principe de vie. Dans quelle direction une chaîne intacte peut-elle
s'infléchir ? Un chemin ininterrompu est ouvert à l'esprit ; il révèle le
symbole de la Mère du Monde à celui qui a choisi le symbole de la
Lumière. Mais l'errant qui cherche l'obscurité ne touchera pas au Feu de
l'Espace.
Parvenez à la compréhension du symbole de la Mère du Monde !

        69. La raison d'être sera inscrite dans le Livre de la Vie, et lorsque la
conscience atteindra le niveau de réalisation de l'éternelle unité, il sera
alors possible de dire à l'humanité : "Construisez votre vie sur le principe
de l'unité." Combien d'esprits seront capables de s'exprimer sur le chemin
le plus élevé ?

        70. Comme un lourd destin, la pensée de la mort est suspendue audessus
de la conscience humaine. Comme une coupe inévitable, le spectre
de la mort est présent et, après avoir traversé toute une vie, l'esprit décide
que l'on doit, ici, terminer son existence. Ainsi est la marche ardue de
l'esprit séparé du Cosmos.
Ignorant le commencement et ne voyant que la fin, l'esprit dissocié
traverse la vie sans but. Mais chacun d'entre nous peut acquérir
l'immortalité en admettant l'Infinité dans sa conscience. Ne pas avoir peur
de la mort et tendre tous ses efforts vers l'Infini sont deux des conditions
qui fournissent à l'esprit la direction vers les sphères de l'Infinité cosmique.
Affirmez-vous dans l'acceptation de l'immortalité, et infusez une étincelle
de la créativité du Feu Cosmique en chacune de vos actions, ainsi cet
inexorable destin sera transformé en l'Appel de la vie cosmique. Notre
grande loi, Notre juste loi vous a choisis comme participants des
phénomènes universels ! Faites l'expérience de l'immortalité et de la
justice cosmique ! Une étape magnifique est préparée pour chacun.
Découvrez le cheminement de pensée conduisant à l'immortalité !

        71. Je vais clarifier la loi de fusion des atomes. La loi de
différenciation varie autant que les formes de l'Etreté ; mais la loi de fusion
est une et c'est en cela que réside toute la beauté cosmique.
La différenciation entraîne les Origines vers les sphères les plus
lointaines. Lorsque les Origines ne font pas l'objet d'une recherche
spirituelle, la force magnétique s'affaiblit et, par l'aimant psycho-cosmique,
passe dans deux formes nettement opposées. La séparation et un retard
temporaire sont provoqués par l'affaiblissement de l'aimant psychique de
l'esprit ; ce qui a pour réaction, l'antagonisme dans un esprit fort et la
résignation dans un esprit faible. Mais la loi d'unification est une.
La réalisation d'une recherche et un effort soutenu vers les Origines
renforcent l'aimant psycho-cosmique, et l'attraction croît pendant des
centaines et des milliers d'années, jusqu'à ce que l'union finale soit atteinte.
Une loi, une très grande loi ! C'est ainsi que l'Univers est créé par la beauté
de l'Union Cosmique.
On peut affirmer que le niveau de conscience humaine est
proportionné à la manifestation planétaire, mais on ne peut vouloir
soutenir une comparaison entre le "niveau du Cosmos" et celui de la
planète. Comment pourrait-on admettre un tel rapport, sachant que le
Cosmos est illimité et qu'il jaillit tel un courant de feu, éparpillant ses
étincelles pour engendrer la vie dans tout l'Espace ! Le courant est Un et
innombrables sont les étincelles ! Le Cosmos est Un et infinies sont les
formes !
Nous, vos Frères, connaissons la page de la vie sur laquelle est inscrite
l'unicité du Cosmos. Nous affirmons que l'évolution manifestée est créée
non par la séparation mais par un effort illimité d'harmonie. Plus elle est
élevée, plus elle est merveilleuse. Plus elle est élevée, plus elle est
puissante. Pourquoi souligner l'antagonisme entre l'esprit et la matière
puisque tous deux proviennent de l'Unique Source ? Pourquoi ne pas
intensifier la Puissance et ressentir intérieurement la vie psychique du
Cosmos ?
Nous faisons appel à la Source Primordiale de conception. Au long
des siècles, Nous Nous sommes efforcés de donner la joie de l'Etreté à
l'humanité. Mais les participants dans le Cosmos montrent un manque de
discernement et rêvent de se reposer et de se compléter à l'intérieur de leur
propre coquille. On devrait comprendre que la toile est faite de beaucoup
de fils et qu'un tissage est le résultat d'une action mainte fois répétée.
L'étoffe cosmique se compose de toutes les manifestations de l'énergie
psychique et est ornementée par la Materia Lucida. Le chemin est embelli
par l'effort vers l'Infinité.

        72. A l'humanité, Nous apportons les possibilités les plus créatrices.
Nous guidons l'humanité vers la réalisation de la Vérité. Nous proclamons
que la vie cosmique est une incarnation du principe de perpétuité. On
devrait accepter la manifestation de l'énergie cosmique comme un fait de
la vie quotidienne, comme l'avant-coureur de nouvelles vies.
Nous manifestons la Fraternité comme la certitude de la puissance
cosmique et Notre symbole en est le résultat matériel.
Les livres de l'Agni Yoga sont un don à l'humanité. J'affirme le don de
l'esprit ; l'approche du Feu donnera à l'humanité une nouvelle ligne
directrice conduisant aux manifestations les plus élevées. Nous
considérons comme des plus importantes et des plus précieuses la haute
manifestation de l'esprit qui est liée à l'apparition des feux. Nous honorons
un haut degré de connaissance directe et Nous pouvons impartir Nos
trésors aux esprits qui Nous sont les plus proches.
Si seulement on pouvait comprendre l'appel de l'Espace et la véritable
Image d'un Arhat ! Même les meilleurs d'entre vous ne reconnaissent pas
le feu de l'esprit ; leur compréhension d'un Arhat n'a que peu d'éclat !

        73. Par le rejet de la responsabilité, l'homme se prive d'un des plus
merveilleux sentiments, ainsi que d'une force créatrice personnelle assurée.
L'homme qui transmue les feux de l'Espace en formes ne peut mettre de
côté sa responsabilité. Toute forme créée dans le Cosmos correspondra à la
forme de l'esprit. Toutes les formes engendrées correspondront aux formes
créées par l'esprit en un effort incessant vers la perfection. Le sentiment de
responsabilité doit promouvoir la créativité cosmique.
Lorsque l'esprit se développe dans la direction de l'Infinité, le
sentiment de responsabilité acquiert alors la puissance que les Créateurs du
Cosmos manifestent. Commencez à réaliser votre responsabilité
personnelle et tendez vers la responsabilité cosmique. Tel est le degré de la
responsabilité personnelle, celui de la responsabilité de la pensée humaine,
celui de la responsabilité de l'évolution humaine, celui de la responsabilité
pour un avenir meilleur. Lorsque la faculté de penser sera perfectionnée, il
sera possible de dire que le temps pour l'édification d'un avenir meilleur
est proche.
Dans le Cosmos vit cette puissance de raison qui est appelée rythme
cosmique et la vie humaine tout entière dépend du cycle de ce rythme.
Mais tenons pour établi que ce cycle, qui engendre réciproquement avec le
Cosmos, a été affirmé et que l'énergie psychique détermine le courant de
l'évolution.
L'interrelation mutuelle de la responsabilité est illimitée.

        74. Ceux qui se restreignent à ce qui est évident et qui ne saisissent
que ce qui est indiscutable limitent leur propre monde. Le visible ne peut
conduire à l'Infinité et, par conséquent, un mental étriqué essaie de
résoudre les complexités créatrices. L'Infinité peut être connue. La
compréhension suprême ne peut être obtenue que par une connaissance
suprême ; la perception la plus élevée n'est accessible qu'à celui qui
connaît le monde spirituel. L'énergie psychique ouvre toutes les portes ; et
le meilleur accomplissement de l'esprit humain sera la réalisation de
l'Infinité. Le symbole de l'énergie révélera la continuité des processus de
l'Etreté tout entière à l'humanité. Quelqu'un pourrait-il arrêter le courant
éternel des vies en marche vers l'Infinité ?
Oui, Urusvati, la puissance de la vie future montre que les étendues
planétaires sont petites pour la synthèse de votre faculté créatrice. La
synthèse du Calice est si concentrée qu'elle ne doit pas être manifestée
dans un seul domaine. Dans votre vie consommée se tient, telle une pierre
angulaire, la réalisation de la Mère du Monde. Vous construirez la vie
psychique en création autour des sphères révélées.
Il était nécessaire que vous demeuriez, car ce siècle a besoin de votre
accomplissement. Personne ne pouvait vous remplacer. Cette réalisation se
situe sous le signe cosmique le plus sublime. J'ai dit.

        75. Alors que le développement des formes les plus diverses est
prédestiné par le Cosmos, comment serait-il possible de ne pas appliquer
cette loi aux sphères supérieures ? La multiplicité des formes témoigne de
la beauté de la vie ; le Cosmos n'encourage pas l'uniformité. Le Cosmos
est diffusé dans la conscience de milliards de formes. Expulsez de la vie la
peur d'acquérir des courants variés. La loi de la diversité explique toutes
les formes de l'Etreté. Ne créez pas pour vous-même ce karma qui résulte
d'un rejet, hors de la vie présente, de la joie de la multiformité. Quand, en
conscience, l'humanité acceptera le principe de la multiformité, elle sera
capable d'admettre de nouvelles formes dans sa compréhension des
mondes lointains. De nouveaux mondes se construisent avec de nouvelles
formes. Il faut rénover le concept des mondes nouveaux et se rendre
compte qu'ils ne ressembleront ni à vous, ni à votre descendance.
Construisez une nouvelle forteresse sur de meilleurs principes.
La science étudie l'histoire mondiale, et les périodes de manifestations
les plus frustes, ainsi que le développement progressif, sont choses
établies. Mais des lignes parallèles de progrès ne composent pas une image
de l'avenir. Dorénavant, que chacun se fixe, à soi-même, un chemin de
progression conduisant vers un des mondes supérieurs. La science qui
révélera l'approche de nouvelles formes d'Etre, donnera à l'humanité la
compréhension subtile de l'Infini.
En vérité, pourquoi le parallélisme, lorsque chacun de nous peut
marcher à pas de géant !

        76. Nous, Frères de l'Humanité, ne pouvons admettre le parallélisme,
alors qu'une spirale de tension est apparente. Le parallélisme manifesté
dans l'action et le maintien de la beauté rend la conformité au but évidente.
L'élan de la création ne devrait pas être stoppé prématurément. Tout élan
de créativité d'un constructeur offre à celui-ci la liberté et sa propre
forteresse.
Nous, Frères de l'Humanité, désirons aider le genre humain à créer la
place qui est la sienne dans l'éternel Infini manifesté.
Consignez par écrit, en un vivant récit, l'expérience des feux de
l'Espace éprouvée par la Mère de l'Agni Yoga. Racontez l'expérience de la
Mère de l'Agni Yoga, c'est une grande école spirituelle. Tout comme la
vérité dépasse l'imagination, l'avenir est au-delà des rêves. Origène disait :
"C'est par les yeux du cœur que nous apercevons l'Etreté." Seul le cœur
permet de discerner la beauté du monde manifesté par le Cœur du Cosmos.
L'Amour du Cosmos anime la connaissance directe. L'amour pour les lys
ou pour les mondes lointains est fondé sur le même principe cosmique.
Oui, Oui, Oui ! L'amour cosmique sera l'aune avec laquelle nous
mesurerons.

        77. Comment peut-on prétendre que le phénomène atomique soit
dépourvu de vie psychique ? Un organisme vivant peut-il renfermer la
mort, alors que la manifestation de vie est conditionnée seulement par la
force vitale ? Le principe de la vie psychique est affirmé par le Cosmos
tout entier. La pensée de la vie psychique dans chaque atome, dans tous les
phénomènes cosmiques, est certifiée par nous. Nous affirmons que même
la conscience créatrice est vie psychique, autrement dit, Feu de l'Espace.
La vie psychique illimitée est accumulée dans les mondes supérieurs.
La vie de l'atome possède de multiples facettes, et variés sont les
aspects des chemins qu'elle emprunte. Leurs orbites décrivent parfois un
cercle, faisant apparaître des combinaisons conscientes ; mais parfois, se
désunissant, elles démontrent l'effort spatial et, avec chaque phénomène,
l'angle obtus s'agrandit.
Mais quand un cercle de vies interreliées est complété, la voie
d'unification la plus sublime est appelée la Couronne du Cosmos. Le plus
élevé et le plus ardent des chemins !

        78. Le développement vers la perfection peut conduire l'humanité vers
des mondes supérieurs. Pour cela, il est nécessaire d'affermir la
compréhension de ce qui est permanent. Lorsque la focalisation de la
connaissance s'élargira en de nouveaux angles et qu'un moyen sera trouvé
pour transformer les réseaux en feux spatiaux, le monde des nouvelles
formes sera alors illimité !
L'état transitoire règne dans la conscience planétaire, et l'humanité
expose la conception que tout ce qui existe a une fin. Pourquoi raccourcir
l'activité du Cosmos, alors que l'Univers se perpétue dans l'Infinité ? Les
feux cosmiques brûlent avec éclat. L'appel de l'Espace est clair ; il suffit
qu'on désire l'entendre. Le mécontentement et l'angoisse sont fréquemment
une réponse à l'appel de l'Espace. Le mécontentement indique que l'on se
rend compte de la nécessité du processus de perfectionnement. L'effort
démontre que l'on a pris le bon chemin vers l'Infinité.

        79. Comment peut-on prendre conscience qu'il faut s'efforcer à la
perfection ? Certainement pas en affirmant la fin de la structure cosmique
tout entière ; pas plus qu'en niant l'interrelation des mondes supérieurs et
de notre planète ; ni en professant que les forces spatiales sont dans un
quelconque état d'engourdissement. L'esprit s'affirme sous forme de feu, et
la flamme cosmique est perpétuelle. En suivant la loi du Feu, nous
pouvons prendre le chemin de la perfection. Le feu du soleil et le feu de
l'esprit sont nos forces créatrices. La chaleur du soleil et la chaleur du cœur
sont nos dispensateurs de vie.
La différenciation des éléments implique la variété des formes, mais
non l'augmentation de l'antagonisme. Lorsqu'elles se rencontrent, la
lumière et l'obscurité peuvent travailler ensemble. La pensée humaine a
tendance à introduire dans la vie l'idée de lignes de démarcation tranchées.
Dans les mondes supérieurs, la lumière et l'obscurité coopèrent. La
puissance du Cosmos se propage sans limites.
L'humanité a violé la loi de coopération et elle expie cette
transgression. Chaque Seigneur redonna à la planète l'équilibre qu'elle
avait perdu, mais l'esprit humain est tellement imprégné d'antagonisme
qu'il est incapable d'atteindre le but proposé par le Seigneur. Ainsi,
l'humanité développe de redoutables controverses, et les flots engloutiront
la pensée violée par le reniement de la Lumière en tant que Mère du
Monde.
La réalisation du Feu intérieur, qui est le degré atteint par la Mère de
l'Agni Yoga, est l'accomplissement le plus rare. Ce degré de Feu est appelé
le degré de l'Arhat accompli. Ce Feu vivant était connu dans l'antiquité,
l'alchimiste le connaissait. La réalisation de ce haut degré de puissante
flamme ne peut être manifestée que par cet esprit qui vit la vie psychique
du cœur entier. Le levier le plus puissant et le plus sacré du Cosmos est le
cœur ; sa conscience remplit l'Espace ; sa lumière illumine le Cosmos.

        80. Le silence peut être rempli de voix et l'obscurité inondée de
lumière. C'est pourquoi, celui qui considère que l'Espace est vide ne pourra
comprendre la puissante vie manifestée dans le silence, comme étant le
Mot le plus élevé du Cosmos, ni l'invisible comme l'œil manifesté du
Cosmos. La loi du Cosmos est inviolable et même l'homme a accepté la
Voix du Silence. Lorsque les propos sont clairsemés, la voix du cœur
affirme le silence. Dans le silence, le Cosmos fait apparaître le langage du
cœur et la Voix Cosmique peut devenir audible.
La sensitivité et la vigilance peuvent nous aider à prêter l'oreille à la
Voix du Silence. Dans le Silence, la beauté du Cosmos est manifestée.
Dans toutes les manifestations supérieures de la vie, la beauté du silence
est exprimée.
Apprenons à écouter le Silence ! L'Infinitude du Cosmos crée le
phénomène du Silence.

        81. La transmission de pensée est aussi une manifestation du Silence.
Nous l'employons fréquemment. Avant la manifestation de la pensée,
Nous envoyons le rayon du Silence. Les rayons du Silence engendrent
dans le Calice ces douleurs sacrées.
Certains rayons sont envoyés vers le cœur, invisiblement et
imperceptiblement. Ils sont des plus pénétrants et l'organisme doit les
assimiler. D'abord, ils provoquent l'angoisse ; toutefois ils sont
comparables à du Feu pur. Celui qui envoie ressent une joie des plus
élevées, et celui qui capte, après assimilation, manifestera la même joie.
Dans les Mystères les plus sacrés, ces rayons étaient appelés "Agni
Invisibilae". Ainsi donc, souvenez-vous !

        82. Le Feu Cosmique et ses énergies, qui imprègnent tout ce qui
existe, manifestent des affinités avec toutes choses, mais ces affinités ne
sont pas limitées aux éléments et à leurs combinaisons. En effet, l'affinité
des vies prédestinées est grande et Etreté et Infinité sont les causes
responsables des fonctions de chaque élément, tout autant que les
fonctions vitales de chaque combinaison. La poussée de l'énergie cosmique
en chaque élément existe pour en assurer l'entrée dans le processus
créateur éternel. L'affinité des éléments peut rendre accessible la
conception de possibilités illimitées.
La connaissance du fonctionnement de l'affinité et celle des fonctions
des éléments de l'Univers, en relation avec l'organisme humain, fera de
nous des collaborateurs du Cosmos. L'existence de l'affinité cosmique est
la page la plus belle de la vie. L'étude des propriétés des éléments telles
qu'elles s'appliquent à l'humanité, fera naître la science de l'harmonisation.
Les mondes supérieurs connaissent cette science supérieure.
Si l'on accordait aux éléments l'attention que l'on porte aux nombreux
autres phénomènes de la vie, on pourrait alors trouver, antérieurement à la
spiritualité, une définition de la manifestation du principe vital pur. Les
efforts vers la compréhension de l'affinité des éléments mettront de la joie
dans l'existence. Que vos efforts soient visibles !

        83. Au moyen de l'affinité, l'esprit attire toute joie à l'intérieur et
reflète un arc-en-ciel complet. L'affinité cosmique prédestine la fusion de
chaque atome. Mais la loi la plus haute, la loi sacrée, n'est que pour
quelques-uns. Sur les mondes lointains, dans le processus des fonctions
supérieures d'organismes raffinés, ce Sacrement est affirmé par la loi du
Cosmos.
La vibration de la semence de l'esprit guide l'affirmation – et
J'ajouterai – de manière infaillible. La beauté de l'union en fournit les
moyens à la pensée. En la semence de l'esprit vit la réalisation de la beauté
et de la connaissance. La nature de l'union supérieure est la garantie de
mondes meilleurs. Le tableau le plus alléchant du bien-être terrestre n'est
qu'une bien pâle copie comparé à la joie de l'union cosmique.
La plus grande créativité peut devenir apparente lorsque le son est
capable de rayonner et la couleur de chanter. Les sphères peuvent alors
résonner en une harmonie supérieure. Ce Sacrement démontrera le
principe le plus haut. Mais l'esprit aspire, et le principe ne sera qu'une
connaissance élevée.

        84. Une existence sans but est-elle possible, alors que la nature a une
destination ? La dissolution peut-elle être la destination de l'homme alors
que même les éléments les plus anodins ont un ordre de succession ?
L'existence d'un objet créé de main d'homme peut prendre fin, mais
une œuvre du Mental Cosmique, à cause de sa conformité au but, est
illimitable. Les marches sur lesquelles l'humanité a la possibilité de se tenir
dans l'Infinité sont pleines de reflets cosmiques. L'homme est appelé à
refléter l'Univers. L'homme a le devoir de certifier l'existence des sommets
cosmiques et l'expression des feux cosmiques. Des étapes progressives
sont prévues pour l'effort vers les mondes supérieurs, mais les hommes
acceptent l'existence comme un transit sans but. La preuve visible peut en
être vue dans l'affirmation de l'illusion, mais la vigilance cosmique
murmure au cœur de l'homme : "Créés nous sommes, et la création est
notre destinée !"
La succession des actions et des manifestations des feux cosmiques de
créativité est le témoignage du symbole de l'Infinité.

        85. Lorsque l'homme termine le chemin de sa vie, il réalise que le but
de l'existence est préordonné, cela signifie que la Raison Cosmique lui a
transmis son Rayon. En réalisant le nombre de vies passées sur la terre, et
sauvegardant en esprit ce qui lui a été confié, l'homme raccourcit d'autant
de millénaires son approche du but. L'écoulement du karma est d'une
beauté cosmique. L'essence cosmique emplit de joie le cœur des hommes,
et le cœur du Cosmos, et le cœur d'un Arhat.
Au Porteur de la promesse sacrée de l'avenir, Nous envoyons Notre
Puissance pour l'achèvement du chemin terrestre.

        86. L'homme détermine sa destination dans le Cosmos. Dire que cette
destination n'est que le courant de l'évolution, c'est faire de l'homme un
jouet du destin. Destin, Cosmos, Infinité, définissez-le comme il vous
plaira, mais affirmez que l'homme est emporté par le flot de l'évolution,
sans que sa volonté y participe, et vous le séparez du Cosmos.
Je dis que l'esprit, en son noyau, a un chemin infini prédestiné dans le
Cosmos. La tendance à se dissocier du chemin affirmé devient la voie qui
emporte l'esprit à la dérive. Dans le noyau de l'esprit, nous trouverons ce
chemin qui mène vers l'Infinité.
Cherchez dans le noyau de l'esprit !

        87. Il y a dans le noyau de l'esprit un atome séparé qui contient la
connaissance de sa destinée. Seul cet esprit qui protège ce noyau de pur
Feu peut affirmer sa destinée réelle. La fusion supérieure n'est possible que
dans cette pure combustion. Lorsque la frontière est franchie et qu'une
existence se termine, commence alors l'étape d'une existence plus élevée.
La joie cosmique parfaite est ainsi atteinte dans le phénomène de fusion.
La vigilance du noyau de l'esprit à travers les millénaires constitue le
Sacrement de la tension la plus haute du Cosmos. La séparation produit un
handicap mutuel par réaction cosmique.
Notre mission est d'établir l'harmonisation des atomes et des éléments
sur les mondes supérieurs. La révélation des vibrations sera Notre grande
tâche – une tâche gigantesque ! C'est une véritable joie que de travailler
avec le Cosmos !

        88. L'ignorance de l'humanité attire une formation de phénomènes
cosmiques répondant à la note-clé de l'ignorance. L'ignorance incite
l'humanité à croire que l'horizon cosmique se manifeste sur une planète
limitée. L'ignorance, précepteur de l'humanité, conçoit la planète comme le
commencement et la fin ; mais la raison nous montre qu'une telle formule
acceptée, confinant le Cosmos en d'étroites limites, provoquera des
catastrophes. Attendant une fin, la conscience humaine reçoit sans cesse
des preuves de son karma et reste perplexe devant ces calamités.
Si l'on se met à suivre le courant cosmique, n'est-il pas plus conforme
au but de se rendre compte que ces châtiments interminables ont leurs
antithèses dans l'Infini ? Je dis que cette Infinité acceptera les courants du
Torrent Cosmique qui ont dépassé consciemment la conscience humaine.
Il dépend de l'homme que son arc de conscience suive le rythme du
courant cosmique ou qu'il reste en arrière. L'Infinité procure à chacun une
échelle d'ascension.

        89. L'indication affirmant la créativité sur les mondes lointains est
conforme aux tâches mondiales. Les tâches mondiales ressemblent à des
feux de joie, et ainsi s'accomplit l'œuvre créatrice. Une de Nos tâches
supplémentaires est le façonnement de l'esprit humain par la découverte de
rayons qui pourront aider l'humanité, et qui formeront et développeront les
magnifiques possibilités de l'esprit. Les tâches mondiales sont confirmées
par la tension des feux cosmiques et la joie des réalisations spatiales
résonne comme la musique des sphères.
Nous pouvons dire : "L'inaccessible ici est accessible là-bas. Ce qui
est rejeté ici est accepté là-bas."
Les hommes ne comprennent pas les tâches mondiales. La conscience
humaine se représente la construction du monde comme un pas de la plus
basse comesure. Oui, Oui, Oui ! Les formes nouvelles sont multiples.
Notre créativité rassemblera bien des nouvelles combinaisons. La
Puissance Cosmique et la puissance d'un Arhat peuvent créer ces formes
inimaginables.

        90. Lorsque tout le Cosmos travaille à l'unification, pourquoi
l'humanité doit-elle œuvrer en opposition avec ce qui est prévu par le
destin ? Il y a corrélation directe dans tout le Cosmos. L'humanité est en
contravention avec sa destination et avec elle-même. Lorsqu'on peut
fusionner les manifestations les plus différenciées du Cosmos, on peut
alors développer en soi-même le sens du travail pour le Bien général.
Notre tâche est de démontrer l'harmonie de l'existence et la faculté
créatrice du Cosmos infini. Le monde se développe dans toutes ses
dimensions par la pensée humaine conditionnée. Le Cosmos montre une
direction autre. La création humaine n'a que peu de ressemblance avec
celle du Cosmos. Nous apportons à l'homme la compréhension que cette
œuvre peut se poursuivre en plein accord rythmique avec la création
cosmique.
La créativité des mondes lointains rassemble tous les courants, ainsi
que toutes les manifestations des énergies des éléments, et la transmutation
s'effectue dans le grand laboratoire ardent du Cosmos. La construction des
formes supérieures est révélée à la conscience supérieure, mais quand la
formule est inversement appliquée, le contraire est créé, comme on peut le
voir dans la sphère inférieure. Personne n'accepte cette page de notre
existence comme une manifestation infinie !
Les mondes lointains appellent au travail sur la grande roue de la vie.
La page du futur est aussi réelle que le temps présent. L'homme doit vivre
dans une réalité de vie marquée par l'Eternité, et cette réalisation l'équipera
de la faculté de prévision de ses actions.

        91. J'affirme que l'irrationalité de l'humanité l'incite à amasser un
antagonisme qui la surprendra comme une explosion. Vous avez
correctement discerné l'approche inquiétante de cette page. Une grande
réorganisation est proche ! Les plateaux de la balance penchent
maintenant. Un équilibre absolument gigantesque règne dans le Cosmos.
La capacité d'équilibre est maintenue par une vie psychique harmonisée.
Plus les erreurs sont fréquentes, d'un côté, plus l'illumination augmente, de
l'autre. Et les efforts des esprits éveillés croissent dans la proportion où le
mode général de penser décline. Grande est la loi de l'équilibre !

        92. La transmutation des éléments peut avoir une portée inimaginable.
Lorsque notre raison acceptera l'Infinité, il sera possible de saisir les
phénomènes résultant de tous les processus mis en œuvre. L'acceptation de
la pensée de l'Infinité provoquera le développement de formes nouvelles.
A qui s'efforce vers de nouvelles sphères, de nouveaux chemins sont
indiqués. Lorsque l'esprit ne recherche que les sentiers battus, la stagnation
en résulte. La répétition se manifeste dans le Cosmos sous forme de
destruction dans le raisonnement humain, elle s'exprime par la répugnance
à appliquer de nouvelles méthodes. L'augmentation de puissance des feux
spatiaux procure un débouché créateur à l'homme. La corrélation entre la
pensée et l'accroissement des feux spatiaux fournit une grande formule
cosmique. Cette formule révélera le royaume institué des sphères
supérieures. Lorsque l'humanité commencera à comprendre l'Infinité, la
capacité d'écoute se développera alors en direction des plus hautes sphères.
Alors, en vérité, le temps des mondes lointains sera proche !

        93. Une concordance des actions s'appelle une union réelle. A l'avenir,
l'union cosmique dirigera toutes les forces créatrices ; c'est le principe sur
lequel sera fondé le nouveau monde manifesté.
La concordance entre de nouvelles planètes est un gage du futur. Le
principe qui sera scellé dans la fondation de la structure sera le principe de
la totalité de la vie créatrice. La concordance de l'esprit s'exprimera dans
tout ce que la vie embrasse. Lorsque les mondes lointains se mettront à
vivre, les principes supérieurs du Cosmos trouveront alors leur application.
Même sur terre, on peut trouver un faible accord d'affinité et tourner ses
efforts vers un résultat positif. L'accord de l'esprit fournit l'harmonie
nécessaire. Tout comme est indispensable l'affinité entre les éléments, la
concordance d'esprit est la mère de la créativité.
La concordance d'esprit est une des grandes pages du Cosmos !

        94. La concordance des processus cosmiques est révélée tant dans les
sphères les plus basses que dans les sphères les plus élevées. La puissance
cosmique peut être reflétée dans la vie planétaire, et la vie planétaire peut
être transmuée en un processus de tension supérieure. Lorsqu'on
comprendra que la continuité de manifestation est faite des changements
de l'existence, le principe de concordance pourra être appréhendé par
l'homme. Les lois de transmutation et de donation cosmiques fusionnent.
Se rendre compte de ce principe peut être d'un grand secours.
Si l'humanité s'efforce à la concordance, elle percevra toutes les
meilleures éventualités. Si la volonté est tendue vers l'Infinité, cet accord
peut être atteint à chaque pas. Il est le principe unifiant, qui assure les
relations sacrées d'esprit à esprit, entre l'esprit et la planète, entre l'esprit et
le Cosmos, entre le Cosmos et la puissance de l'Infini.

        95. Le mot "sacré" est totalement tombé en désuétude. Le sacrilège a
remplacé le sacré. Sur terre, nombreuses sont les applications possibles du
mot "sacré", mais les hommes en ont banni les plus belles. Lorsque la
pensée s'éloigna de la destination sacrée de l'Etre, la signification même de
l'Etre s'évapora. La manifestation de la suprême concordance est un acte
sacré de l'esprit. L'union sacrée est la base de toute l'Etreté. Les sphères
supérieures révèlent ainsi les formes les plus sublimes de la Materia
Lucida. Lorsque même sur terre, la concordance prête de belles formes aux
couleurs, aux sons et à l'homme, que ne peut-elle atteindre dans la
concordance supérieure ! Maitreya voit le Monde Nouveau de la
concordance !

        96. L'homme tire ses conclusions des faits de la vie, comparant
cependant les preuves avec des phénomènes déjà passés. Le
conditionnement de la vie par les seules choses déjà expérimentées donne
au progrès cette allure lente qui est le propre de l'homme. La séparation
des idées du courant de la vie arrête l'humanité à un point où elle manifeste
l'incertitude envers de nouveaux progrès.
La vie comporte une éternelle succession d'idées et de manifestations
d'énergies cosmiques. Comment un esprit qui ne projette pas sa pensée
dans le domaine des idées pourrait-il adopter le concept de l'Infinité ?
Lorsque la pensée acceptera la signification de ce quelque chose, vital et
réalisable, l'unification avec le Feu de l'Espace, elle révélera à l'homme le
lieu de la joie et de la vérité. Les quêtes de la pensée ont conduit à
l'acceptation des annales du passé. Elles conduiront à la réalisation des
mondes supérieurs, ainsi qu'à l'irradiation par la Mère du Monde. L'effort
conduira à la beauté infinie !

        97. En vérité, lorsque par le chemin du Cœur nous pouvons pénétrer
dans la conscience du Souffle Cosmique, la beauté du Cosmos est infinie.
L'ascension est prédestinée par la manifestation de toutes les combinaisons
cosmiques, sous le pur signe de l'unité cosmique. En observant les
événements sur la planète, Nous ne pouvons que dire : "Votre destination
est importante, affirmez-vous, et faites que l'ascension soit évidente !" Le
cœur a toujours été considéré comme le symbole du "guide". La vie se
développe au moyen de ce symbole. Le guide et celui qui est guidé
affirment la signification de la Conscience Cosmique. Qui est attendu et
qui attend, expriment la Raison Cosmique. Qui appelle et qui répond,
expriment l'Harmonie Cosmique. Tous les sentiments du Constructeur du
Cosmos sont consacrés à la marche vers la vie supérieure. Oui, Oui, Oui !

        98. L'esprit convaincu de l'existence des mondes lointains crée un
concept universel. De même, l'homme est convaincu de la nécessité de la
réalisation de la chaîne des existences. Lorsque, de l'existence planétaire,
tout a été absorbé, vers quel but tendre ?
Les formes d'existence se répètent et leur diversité est grande. Mais
l'existence ne peut être complétée ni se limiter à une seule vie planétaire.
En tant que demeure de l'esprit, en tant que monde nouveau, en tant que
beauté cosmique indescriptible, l'Infinité lance son appel. Lorsque cet
appel est compris, l'Espace peut alors assumer la beauté de l'Infini.
Même la vie planétaire pourra exprimer un merveilleux Sacrement
lorsque le progrès nous rapprochera de la compréhension du principe
supérieur de l'harmonie. Lorsque la vie sur la planète est illuminée par la
beauté, la vie psychique de tout ce qui existe est alors remplie de l'infinie
beauté. La prodigieuse existence illimitée sur les mondes lointains est
conditionnée par l'acquisition de la beauté. Une compréhension du principe
de relativité pourra démontrer jusqu'à quel point les réalisations des
sphères supérieures diffèrent d'une existence planétaire.

        99. La créativité de l'Infinité sur les mondes lointains montre les
combinaisons les plus variées. Chaque élément, combiné avec un élément
apparenté, a à sa disposition tous les facteurs requis pour la meilleure
combinaison. Au lieu de procéder par des explosions en laboratoire, les
rayons transformeront toute chose.
Les feux allumés par la Mère de l'Agni Yoga manifestent non
seulement l'Agni Yoga, mais ont également une portée cosmique. Les feux
procurent la puissance des rayons nécessaires à une existence illimitée.
Chaque feu est un rayon de la création de l'avenir. La signification de la
manifestation des feux est sans limites.

        100. L'infinitude de l'Espace exclut l'idée d'inaccessibilité. Il est
normal qu'une étape diffère d'une autre, et ce qui semble inaccessible à un
moment donné peut être maîtrisé durant une autre étape. Fortifiez-vous en
comprenant que tout est accessible.
Dans le Cosmos, tout est vivant et tout est possible ; les plus secrètes
profondeurs de l'esprit trouveront confirmation dans le Cosmos. Prétendre
que quelque chose est inaccessible provient d'efforts inadaptés ou de
conditions empêchant la coordination du désir et de la vie. Le caractère
transitoire des conditions n'implique aucunement leur inaccessibilité. Et
que l'effort soit passager n'implique pas qu'il sera répété dans la même
direction. Lorsqu'un homme comprend la manifestation de ce qui, en lui,
est transitoire, il pourra accepter aisément la loi d'ascension. Cette loi
éclairera l'esprit avec la compréhension de la réalisation.
La nature pourrait être prise en exemple. Des améliorations variées
font surgir de nouvelles formes ; des conditions améliorées procurent à
l'homme de meilleures possibilités, et ces dernières sont illimitées. Plus
elles seront élevées, plus elles seront subtiles. Plus la compréhension des
mondes lointains sera vive, plus éclatantes en seront les réalisations. Et le
chemin d'ascension, à travers l'éveil des centres, est montré à l'homme.
Toute la transmutation supérieure, qui est le seuil d'une créativité infinie
supérieure, est obtenue dans la vie sur terre.

        101. Tous les centres affinés par les feux servent de source de
création. Sur terre, les hommes pensent que les organes n'existent que pour
entretenir le corps physique, pourtant tout organe d'un Arhat est semblable
à un feu créateur manifesté. Rien ne définit aussi nettement la vie d'un
organisme embrasé, que les rayons de la Materia Lucida. Les centres
ardents d'un Agni Yogi sont une manifestation créatrice du Feu Cosmique.
La beauté affirmée de l'Etreté est dans l'éternité et dans la force vitale.


Home

Next page

Agni-Yoga
Top Sites