Home

4


        495. Le cancer est le fléau de l'humanité, et il doit inévitablement
s'étendre. Des mesures prophylactiques seront la lutte principale contre lui.
Ceux qui s'abstiennent de viande, de vin, de tabac et de narcotiques, n'ont
pas besoin de penser au cancer ; ceux qui maintiennent la pureté de
l'énergie psychique ; ceux qui s'adonnent de temps en temps à une diète
lactée ; et ceux qui veillent à la propreté de l'estomac et prennent de l'eau
de L. n'ont pas besoin de penser au cancer.
Une opération est possible au début de la maladie ; mais elle est
dénuée de sens si, après sa convalescence, l'homme recommence à vivre
comme avant. Certes, l'hypertonie peut arrêter la tumeur, mais à quoi bon
si la cause de l'empoisonnement n'est pas éliminée ? Il faut que la vie
devienne plus saine. Il n'est pas sage d'inventer des guérisons pour des
cadavres. Mais il faut se préoccuper de la qualité de vie des malades.
On pense généralement que le cancer est héréditaire. Bien sûr, on doit
comprendre qu'un organisme malade donnera naissance à un être
semblable. Il faudrait protéger les enfants immédiatement ; il y en a tant
parmi eux, de remarquables.

        496. Des appareils très sensibles reconnaissent le moment où les
cordes sont tendues. En cela réside une véritable coopération. En vérité,
par moments le bouclier du monde est si incandescent qu'aucune substance
vivante ne peut l'atteindre. L'affirmation de l'énergie psychique indiquera
les moments où il convient d'attendre que la tempête se calme. Cette
habileté ne s'acquiert pas soudainement ; par conséquent, il faudrait
toujours apprécier des collaborateurs sensibles et capables.
Nous Nous réjouissons lorsque Nous trouvons un homme qu'on peut
appeler "le calice rempli" – on peut lui faire confiance. Dans bien des cas,
même après bien des signes, ceux qui furent appelés revinrent sur leurs
pas. Ils furent submergés dans la médiocrité, ils se désagrégèrent vivants,
et disparurent dans l'obscurité.

        497. Sachez combien il est, utile de suivre Nos conseils sans se
plaindre, en étant certain que les émanations de la tempête intensifient les
centres. Sous le parapluie de Dukkar nous tiendrons le coup. L'Instructeur
a beaucoup de sentinelles.

        498. La lumière d'Abidharma est une combinaison du feu des sphères
supérieures avec la radiation de la conscience. Nous avons démontré par
l'exemple la protection offerte par la lumière d'Abidharma contre les
émanations corrompues des couches terrestres inférieures. La sombre
flamme des gaz empoisonnés a été aspirée par la lumière d'Abidharma et
rendue inoffensive ; mais pour cela il faut prendre conscience du feu de
l'espace et de ses propres émanations. En vérité, la réalisation est
nécessaire pour des résultats utiles. Une vérité toute simple a besoin d'être
répétée ; sinon des déchets s'incrusteront sur elle.

        499. Toute action raisonnable est une acquisition indestructible.
L'affirmation de l'Enseignement est une armure invincible. La
connaissance est la maîtrise des étincelles de la Lumière. L'espace contient
toutes sortes de corps. Le temps est la perception des rayons. De même
que ce qui est extensible se transforme en imperceptible, ainsi l'invisible
est la structure de l'oxygène – le lieu de naissance du pouvoir du feu.

        500. Peut-être avez-vous remarqué qu'une transmission télépathique
est ordinairement vite oubliée. C'est à cause de la nature de cette
transmission qui touche des centres spéciaux étrangers au processus
habituel de l'écoute. On peut s'entraîner à fixer ces communications dans la
mémoire, mais leur technique n'en restera pas moins exceptionnelle. De
même, l'émission ne dépend pas de la tension forcée de la volonté, mais de
la clarté de conscience combinée avec la lumière de l'Abidharma. Par
conséquent, la possibilité de transmission dépend de la pureté de
conscience et de l'oxygène attiré par le feu de l'espace.
On devrait observer les différenciations chimiques des émanations
humaines. Mais les habituelles expériences de transmission de pensée ne
sont pas utiles. L'émetteur répète mentalement : "J'envoie", et le
destinataire assombrit sa conscience en pensant : "Je reçois."
Pour des émissions à longue distance, il faudrait ajuster les
communications à la condition psychique de celui qui la reçoit. Il vaut
même mieux utiliser des expressions lui étant familières, pour ne pas le
soumettre à une réaction fatigante.

        501. En quelle maison, l'énergie psychique se développera-t-elle ?
Bien entendu dans la maison où on lutte pour l'avenir. Ce n'est ni simple,
ni facile. Les gens sont trop absorbés par le présent. Lorsqu'on dit de ne
pas attendre de récompense, celui qui vit intensément le présent, ne
comprendra même pas la vitalité de cette recommandation. Mais qui
travaille pour l'avenir ne discutera même pas d'une possibilité de
récompense, et celles qu'il obtiendra lui serviront de chaussures pour le
voyage suivant. Alors que s'allument les feux directeurs, et que l'énergie
psychique croît. Tout se développe par l'expérience. Et celle-ci s'acquiert
en pénétrant dans le futur, et elle est le contraire d'un état végétatif insensé.
L'expérience la plus élevée est celle qu'on fait sur soi-même. Elle est
centrifuge et centripète. Il faut répéter ces simples vérités. C'est
précisément, dans le don de son esprit pour le bien de l'humanité que sont
contenus le sacrifice et l'acquisition. Des antithèses sans liaisons ne
formeront jamais un cercle ; et sans cercle, il n'y aura pas de système de
rotation. Vue d'en haut ou d'en bas, toute spirale aura l'apparence d'un
cercle, mais toute complication de cette image disparaîtra si nous luttons
pour l'avenir.
On ne devrait pas compliquer le chemin de l'énergie psychique. D'ellemême
elle murmurera à l'oreille sensible s'il faut réduire le sommeil parce
que celui-ci devient inutile ; s'il faut manger moins, et boire moins, le
surplus étant inutile. Toute énergie fournit une nourriture, et spécialement
l'énergie psychique.
L'affaiblissement temporaire des extrémités ne devrait pas causer
d'anxiété. Les courants toxiques de la terre agiront avant tout sur ces
extrémités. Mais l'augmentation naturelle de l'énergie psychique pourra
remplacer les moyens du corps, et aider à trouver l'équilibre entre le visible
et l'invisible.

        502. On peut prédire que certains tenteront des expériences avec des
plantes, mais sans résultat. On peut s'attendre à ce que quelqu'un reproche
à l'Enseignement des indications inexactes sans penser à l'état de sa propre
énergie psychique.
On ne doit pas soupçonner l'imprécision dans les indications quand Je
dis que l'énergie psychique, doit non seulement être renforcée, mais aussi
être affinée. Elle se renforcera sur les ondes de feu, lorsque l'aura
commencera de se teinter de pourpre sous l'effet de la tension ; elle
commencera à s'affiner par la vigilance, la sagacité et la subtilité de
pensée. Comment pourrait-on définir plus exactement l'affinement du
courant de pensée quand la formule de l'avenir résonne dans
l'enthousiasme ?
En vérité, une multitude de gens négligent ces formules, et évitent les
douloureux stigmates produits par les efforts spirituels. En vérité, les
stigmates sont la meilleure preuve de la sensibilité. Non des phénomènes
grossiers, frappants, mais les ailes de la pensée cosmique avec
l'effleurement le plus léger, tombent sur la tête, provoquant l'effort de
Kundalini. Ces pensées peuvent fugacement laisser des traces
impondérables, mais elles aiguisent les centres comme des aiguilles
accumulant l'électricité. Nos centres ne sont-ils pas comme des aiguilles de
pin ?
Quiconque a pénétré sur le chemin de l'affinement de l'énergie
psychique, ne parlera pas du manque de précision dans les indications.

        503. De quel côté faut-il diriger la pensée ? Vers où extérioriser la
volonté ? Vers l'espace d'où provient l'énergie vivifiante.
Efforçons-nous vers elle.

        504. La pleine lune favorise habituellement les phénomènes
télépathiques. Mais certaines circonstances altèrent cette condition. Elle est
d'abord influencée par certaines phases des taches solaires. Vous avez
peut-être remarqué que les phénomènes télépathiques croissent de concert
avec le chimisme des rayons planétaires, mais les taches solaires
influencent les côtés les plus divers de l'existence. Le froid, qui peut
atteindre des extrêmes désastreux, la chaleur des éruptions et des
tremblements de terre, accompagneront les changements de l'aura solaire.
Il faut se rappeler cela car il se pourrait que le froid augmente, et que les
tremblements de terre deviennent plus puissants. Un phénomène transitoire
peut ainsi devenir irréversible.

        505. L'étudiant du Yoga doit s'accoutumer à une chose : à l'inévitable
méfiance des gens. Il ne faudrait pas blâmer ceux-ci pour ce genre de
traitement. Si l'élève était un ascète, dans le sens généralement accepté, ils
se réconcilieraient plus facilement avec lui. S'il avait l'apparence d'un
magicien, il serait accepté par crainte. Mais sa nature même ne peut
s'expliquer par les mots seuls, et le travail pour l'évolution du monde ne
figure dans aucun statut accepté. Comment les hommes se réconcilieraientils
avec la rénovation de leur vie ? C'est ce dont ils ont le plus peur.
Heureusement, qui a pénétré sur le sentier de l'Agni Yoga ne
s'inquiète pas de l'excès de méfiance. Il travaille, se consacrant entièrement
à la cause de l'évolution. Il marche en confiance, sachant que la
satisfaction ne fait pas partie de son destin.

        506. A côté des conditions cosmiques, l'émotion influence les
manifestations télépathiques. Cette instabilité, totalement compréhensible
à cause des circonstances personnelles et environnantes, fait intrusion sur
la ligne des communications. De même, un désir excessif de capter la
communication fait trembler l'ardent fil conducteur. Mais, malgré tout,
aucun appareil physique ne peut se comparer à l'énergie psychique. Les
ondes émises par un appareil physique, peuvent déborder dans certaines
couches de l'atmosphère, lesquelles, hors de l'énergie psychique,
apporteront de nouvelles calamités.
Comment les hommes peuvent-ils supposer que les ondes physiques
n'agissent pas sur leur nature ? Des ondes invisibles et inaudibles ont un
effet plus puissant que des explosions assourdissantes. Mais une multitude
de dangers disparaîtra lorsqu'on aura pris conscience de l'inépuisable
source de l'énergie psychique. Le principe même de la réalisation de cette
énergie n'est pas facile à comprendre pour l'humanité.

        507. Le meurtre de l'énergie psychique est un crime aussi grand que
l'ignorance. Sont également innombrables les assassinats commis par
l'énergie psychique inorganisée. Pensons-y ! De ne pas s'en rendre compte
ne signifie pas qu'ils n'existent pas.

        508. L'intellect n'est pas la sagesse. La connaissance directe est
sagesse. L'intellect est raison. La sagesse décide, car depuis longtemps
cette décision était déjà mûre. L'intellect est le seuil de la sagesse, et
lorsqu'il s'aiguise, il se fond dans la sphère de la synthèse. La raison et une
intelligence adaptées à une spécialisation sont les pierres d'angle de la
future maison. Un homme qui a un mental spécialisé se prépare un brillant
avenir, mais il devra se réincarner jusqu'à ce que son mental ait perdu cette
étroite spécialisation. Lorsque l'intellect perd cette particularité il devient
sagesse. Toute spécialisation est dessinée pour les conditions de la vie
terrestre. La synthèse de l'esprit ouvre toutes les sphères. La tension
spirituelle accumule l'énergie psychique spatiale. La tension spirituelle
peut conduire dans n'importe quelle sphère du plan astral.

        509. Il est justifié de demander de quelle manière l'énergie psychique
s'accumule. Cela se fait principalement au moyen de la conscience ou par
l'abnégation et l'accomplissement. Dans tous les cas, l'énergie psychique
reste inaliénable. Si elle a été accumulée consciemment, elle s'affirmera ;
mais par d'autres manières, il se pourrait que l'énergie forme un embryon,
et attende les conditions favorables à sa manifestation. Toutes les fois que
l'énergie psychique se manifeste, on peut supposer que, dans le passé,
l'instinct a fait une bonne action.

        510. La conscience s'accumule par un processus lent. On peut, par une
simple expérience, montrer comment ce juge transmue nos actions. On
peut inspirer certaines actions à un homme insuffisamment développé, et
observer sa manière de les accomplir. Si, par suggestion, on lui retirait
alors la conscience et le forçait à refaire les mêmes actions, la comparaison
serait étonnante.

        511. Il n'y a pas longtemps la pensée était dirigée vers les phénomènes
appelés manifestations d'énergie. Mais on peut maintenant la fixer sur un
renouvellement de la vie, et sur la marche vers l'avenir. Il faut rassembler
tout son courage pour oublier le miraculeux et transférer cette conception
dans la réalité. C'est difficile, mais il faut vaincre les limitations des
conceptions conventionnelles. Il est de même difficile de ne pas sombrer
dans la routine ; car le mouvement vers l'évolution, combinant les diverses
parties de l'existence, est toujours inhabituel et n'aura aucune ressemblance
avec le passé.
Peut-on construire parmi la haine du Kali-Yuga ? Mais la tâche entière
du futur Satya Yuga doit déjà s'exprimer au milieu de l'animosité et de la
destruction.

        512. Chaque expérience apporte la réaction de la matière inférieure.
Au moyen de la purification et de l'expulsion, on réussit à faire disparaître
les parties inférieures nuisibles. L'existence humaine est soumise aux lois
universelles. Toute action progressiste ne fait-elle pas apparaître
l'opposition la plus bête ? N'est-on pas forcé de détruire l'inconsistance et
les déchets par le feu ? Tout comme dans une expérience de laboratoire, il
faut isoler tous les dérivés inertes.
Si vous désirez découvrir ceux qui sont assujettis à des influences
basses, proposez, lors d'une assemblée, une action pour le bien général.
Vous pouvez être certains que ceux qui objectent, ne sont pas libérés de la
matière morte.
Il est plus facile aux hommes de reconnaître les témoignages
révélateurs d'eux-mêmes, que les stratifications du sol. Aussi, pour
sélectionner les disciples ardents, examinez les preuves qu'ils n'hésiteront
pas à vous présenter. Le processus manifesté croît également lors d'une
réaction psychique. De même manière, un homme approfondit le chemin
déjà commencé. Peu nombreux sont ceux qui peuvent dissimuler leur
nature. Par le développement du feu, on peut juger infailliblement les
phénomènes rencontrés. De la connaissance directe, mentionnée il y a déjà
longtemps, jaillit le feu de la tension de l'énergie psychique. Quelque
chose pourrait-il rester caché en sa présence ?

        513. Lorsque Nous avons parlé du Gouvernement International, bien
des gens restèrent perplexes. Lorsqu'ils sauront que c'est le Gouvernement
de la Connaissance, comprendront-ils ?

        514. Il est difficile de se rendre compte s'il s'agit d'un acte désespéré
ou d'un désir impétueux. La flamme elle-même sera semblable.

        515. Comment peut-on transmuer le feu bleu en feu pourpre ? La
tension de l'énergie psychique lancera des flèches pareilles au rubis, et leur
développement percera le bleu de la conscience.

        516. Uru et Svati se trouvent dans la cosmogonie. Les signes du
Verseau qui approchent et la combinaison avec Saturne sont répétés. On
peut voir une fois de plus comment la cosmogonie des Atlantes suivait le
bon chemin. Ils connaissaient, non seulement, la chimie des rayons, mais
savaient réellement coopérer avec les astres. Après de longues errances,
l'humanité est près de découvrir la même chose. Mais il faut cependant, se
rendre compte de ceci : c'est que la population des corps cosmiques ne
revêt pas forcément des formes terrestres. Les hommes ne peuvent se
représenter sous des formes différentes, mais que de joie doit résulter à la
pensée d'une coopération possible ! On devrait s'approcher facilement de
la plus simple des conditions.

        517. En étudiant les accumulations d'énergie psychique on voit que
celle-ci agit comme la pulsation du Cosmos – les marées montante et
descendante rassemblent leurs forces. Il est peu sage de n'attendre que la
marée montante, car comment la puissance pourrait-elle s'accumuler ?
Comme pour un fin tissage, se crée un tissu de coopération qui unit les
centres d'un fil incandescent. Comme un éclat complexe de l'Univers,
l'énergie psychique rayonne de tous ses feux. On peut appeler ceci Atma.
Uru et Agni sont nécessaires pour amener le Svati de conscience.
Quelqu'un dira : "Si la réalisation de l'énergie psychique conduit à la
fin de l'Univers, ne pourrions-nous pas échapper à cette énergie
complexe ? Il est impossible, vraiment impossible, d'éviter ce qui, de soimême,
approche de nous.

        518. Les hommes perdent beaucoup en recherchant l'accomplissement
seulement par leurs propres méthodes. Comment peuvent-ils imaginer les
mondes lointains ? Bien des énumérations et des tables devront être
changées.

        519. Vous remarquerez que souvent Nous parlons brièvement, sans
même mentionner des circonstances importantes. Cela signifie que
présentement, il ne faut pas ajouter de complications aux ondes spatiales.
Cette condition est peu observée, et cela se solde par des dommages
irréversibles. Respectons donc le cristal de la pensée.

        520. Dans les Mystères Egyptiens il y avait un acte intitulé :
"L'aiguisage de l'Epée". Le néophyte était laissé dans une obscurité
profonde. Le Grand Hiérophante l'approchait, et lui révélait certains des
Mystères ; et la lumière illuminait le Hiérophante. Après quoi, tout
retombait dans les ténèbres. Alors, le prêtre appelé le Tentateur
s'approchait. Du fond de l'obscurité, sa voix demandait : "Frère, qu'as-tu vu
et entendu ? Le néophyte répondait : "Le Grand Hiérophante m'a fait
l'honneur de Sa présence."
"Frère, es-tu convaincu que c'était le Grand Etre Lui-même ?"
"Mes yeux L'ont vu, et mes oreilles L'ont entendu."
"Mais la présence pouvait être trompeuse, et la voix fausse."
Alors si le débutant se troublait, il était rejeté, mais si sa fermeté était
inébranlable, il disait : "On peut tromper les yeux et les oreilles, mais rien
ne peut abuser le cœur. Je vois avec le cœur, j'entends avec le cœur, et rien
d'impur n'atteindra le cœur. L'épée que l'on m'a confiée est aiguisée."
Alors le Grand Hiérophante s'approchait à nouveau et, présentant une
coupe remplie de boisson rouge, disait : "Reçois ton calice et bois ; vide-le
pour contempler le mystère qui est au fond."
Dans le fond se trouvait une image d'un homme couché sur le dos,
qu'entouraient un serpent et cette inscription : "Tu es toi-même celui qui
donne tout et accepte tout." L'Enseignement est le même en tous temps,
mais l'obscurantisme de l'ignorance nous porte à oublier sa signification.

        521. Les missions que Nous confions sont toujours dangereuses, car
elles sont dirigées contre l'ennemi le plus puissant. Il n'est pas de vérité en
dehors de la vérité. Aussi, il faut accepter simplement, et porter le calice
jusqu'au but.
Parmi d'antiques objets on peut trouver des symboles de la
connaissance.
Voyageur, es-tu sans peur ?

        522. Nous avons vu que l'énergie psychique est en relation très proche
avec le feu, et qu'elle représente une acquisition inaliénable, et qu'elle a
une propriété cumulative. C'est-à-dire que cette énergie peut se concentrer
sur des objets, et peut faire naître une tension de la volonté. Une
accumulation d'énergie, réussie, peut même faire rayonner des objets ou
communiquer une pensée suggérée. Là se trouve l'explication scientifique
des objets sacrés. Il est exact qu'on trouve sur eux des dépôts d'énergie
psychique, à condition que des transmissions insensées n'aient pas effacé
les précieuses accumulations.
Les peuples ayant de l'énergie psychique en dépôt devraient la
considérer comme un trésor d'Etat. Ce n'est pas de ses millions de bipèdes
qu'un pays devrait être fier, mais de sa réserve d'énergie psychique. Par
respect pour celle-ci, on épargnera peut-être des milliers d'ignorants.
Comme un aimant, toute tension de l'énergie psychique attire les
embryons d'énergies diffusées profondément dans les hommes. Cela
signifie que tout possesseur d'énergie consciente représente en lui-même le
bien général. C'est pourquoi regardons avec respect toute réserve d'énergie.

        523. Pendant le processus de développement de l'énergie psychique
consciente, on peut, bien sûr, prévoir un appareil l'emmagasinant, mais
l'énergie humaine doit absolument en demeurer le conducteur.
Pour les expérimentations avec l'énergie psychique, la patience et la
constance d'accumulation sont nécessaires. Il n'est pas bon d'envoyer
l'énergie sans comesure, car l'impétuosité peut troubler la surface des
couches calmes.

        524. Un ancien proverbe dit : "La bride de Satan est solide." Un autre :
"Qui a vu l'image de Satan ne l'oubliera jamais". Les peuples anciens
soutenaient l'idée que la conscience humaine est inerte. Notre principal
conseil est d'inculquer une mobilité intelligente.
Quel trésor peut apporter à l'humanité, une conscience libre, pure,
invincible ! Mais les habitudes, semblables à des chaînes, retiennent les
gens inexpérimentés.
On pourrait procurer un appareil accumulant l'énergie psychique, mais
qui en serait responsable ? Et combien sont-ils ceux qui pourraient
apprécier l'application de cette énergie à la vie ?

        525. Parlons aujourd'hui du travail. Le développement conscient de
l'énergie psychique rend évidente la saturation du travail. En un temps très
court, les résultats de plusieurs années de travail peuvent se manifester.

        526. Il est juste de penser combien l'énergie psychique manifestée par
l'homme, servira à élever la dignité humaine. La simple propulsion de la
pensée dans cette direction est déjà une bénédiction.

        527. Quelqu'un peut vous approcher pour parler de son désir de
connaître l'Agni Yoga. Demandez-lui ce qui le pousse à cela.
Il vous répondra : "Je cherche des preuves." Vous penserez : "Il n'est
pas l'un d'entre nous."
Ou bien, il vous parlera de son sort peu enviable. Vous penserez : "Il
n'est pas l'un d'entre nous."
Peut-être vous dira-t-il qu'il désire vaincre ses ennemis. Vous
penserez : "Il n'est pas l'un d'entre nous."
Il se peut qu'il vous parle de son désir d'acquérir des richesses. Vous
penserez : "Il n'est pas l'un d'entre nous."
Et s'il parle d'avantages terrestres, vous penserez : "Il n'est pas l'un
d'entre nous."
Ou de son envie de se reposer. Vous penserez : "Il n'est pas l'un
d'entre nous."
Mais lorsque quelqu'un dira : "Je voudrais me perfectionner."
Demandez alors : "Quelle récompense attendez-vous ?" Il répondra
peut-être : "D'approcher l'Enseignement."
Vous vous réjouirez, car son esprit a frappé correctement. Il peut
commencer à se surveiller. Il peut, sans douleur, extirper des attributs
inutiles. Il comprendra qu'il n'a pas besoin de souffrance, mais de
libération. Il comprendra que la manifestation d'un miracle n'est pas
nécessaire, mais la connaissance directe. Il comprendra qu'un savoir
intellectuel n'a pas grande valeur, mais la réalisation et l'application.
Enthousiaste le premier jour, il ne sera pas dépressif le lendemain. Il
avancera dans la joie comme l'éléphant écartant les broussailles. Il
acceptera le succès comme un sourire du soleil. Il chassera le scorpion de
la peur. Il acceptera le don comme la lumière sur le sentier. Il saura que la
réalisation et le développement des feux sont comme un aimant puissant.
Et il comprendra que les feux croissent comme les plantes, sans qu'on le
remarque. Il saura que les feux consument le passé et illuminent l'avenir.
Et il saura ce que signifie l'accomplissement !

        528. Nous évitons les répétitions, mais quelquefois Nous sommes
obligés de revenir à un sujet déjà traité. Soyez-y attentifs ; elles ont été
causées par des malentendus personnels ou par des complications
cosmiques demandant une attention spéciale. Ainsi il faut que Nous
répétions que l'attitude envers l'énergie psychique est importante. Cette
énergie est, bien sûr, inaliénable, mais on peut la contraindre à dormir, et
alors elle se cristallisera mais n'agira pas. Il faudra alors labourer ce sol
une fois de plus avec la charrue du travail désintéressé. Certes, aucune de
ses graines ne sera perdue, mais il faudra réveiller ces couches. Par
conséquent, l'Enseignement condamne très fort l'immuable orgueil. Il faut,
en vérité, beaucoup mieux brûler que dormir.

        529. Vraiment, cela fait longtemps que l'on parle du pouvoir de la
pensée ; mais cela n'a pas changé l'essence de cette condition. Personne ne
surveille ses pensées, ni désire regarder en face les causes et les
conséquences de la pensée. Pourtant, quelles expériences remarquables
pourraient être faites dans l'immédiat, au sein de la vie quotidienne ! Il n'y
faudrait pas de conditions particulières ; seulement l'attention et la mobilité
de conscience. Par exemple, en expérimentant sur la communication
télépathique, on peut observer quelles conditions, internes et externes,
influencent la qualité de ces communications. La vigilance ou la
somnolence, l'irritabilité ou la joie, la lassitude ou l'effort, tout réagit
fortement sur la qualité et l'intensité des messages. De plus, le caractère
des participants les marque de son empreinte. N'est-il pas important d'y
vouer une attention soutenue ?
Il est à noter que certaines caractéristiques des participants ont une
influence physique. Certaines peuvent être surmontées, mais d'autres,
souvent karmiques, sont irréversibles, excepté peut-être par une tension
particulière de la volonté – mais la puissance de la volonté est créée par la
pensée.
Je conseille de noter toutes les communications télépathiques
transmises. On peut ainsi suivre utilement les observations. Il faut
commencer à noter dès la toute première sensation, sans discussions de
toutes sortes.

        530. On peut observer comment des influences extérieures réagissent
sur les messages. On pourra voir que, parfois, même les meilleures
conditions climatiques sont annulées par des appels extérieurs, lointains.
Par exemple, dans une contrée éloignée, une personne dans le besoin traîne
derrière elle une série d'invocations, et peut interrompre la communication.
Si l'on observe les circonstances, on peut s'assurer des meilleures
conditions, et les perfectionner.

        531. L'ensemble des meilleures inventions n'offrira pas la solution
finale. Si un simple éclair, ou une onde magnétique, ou un tremblement de
terre, une tornade, peuvent les perturber, ne vaut-il pas mieux se
préoccuper de la culture de la pensée ?
Lorsque l'énergie psychique est organisée, rien ne peut détruire ses
effets. De plus, les ondes de la pensée ne satureront pas l'espace. Et encore,
l'énergie la plus subtile ne dépendra pas des couches inférieures.
Qu'il est merveilleux de voir l'effort de la pensée, les causes de sa
naissance, la combinaison de diverses échéances, la proximité de
consciences diversement évoluées, et l'éternelle compétition des sphères
supérieures et inférieures. Tout ceci crée une existence incomparable.
Les sphères de l'énergie psychique pénètrent tous les obstacles. Aucun
phénomène physique et mécanique n'a de valeur en comparaison de
l'énergie la plus fine, puisque l'avenir tout entier repose sur les énergies les
plus subtiles, sur le retour de la matière grossière dans le domaine de la
lumière !

        532. Nous évitons tout ce qui concerne le mécanisme des muscles.
Même ceux-ci doivent exprimer la projection de la volonté. Nous n'aimons
pas l'écriture automatique, car elle fait toujours obstacle à l'ascension de la
conscience. Elle ne permet pas un perfectionnement de l'énergie subtile. La
condition essentielle sera toujours la connaissance directe. Le danger
attaché aux moyens mécaniques de communication, ne nous menace pas
dans la connaissance directe.
Donc, nous donnerons la préférence à tout ce qui élève la culture de la
pensée.

        533. Les moyens d'écriture automatique sont imparfaits. Une dualité
constante se crée. L'action affecte le centre au-dessus du poignet, mais la
conscience utilise également ce même centre et, de ce fait, deux canaux
sont en lutte, ne permettant pas que soit atteinte une finesse d'expression.

        534. Les plus nuisibles sont les pensées soi-disant involontaires. Toute
pensée consciente contient déjà une certaine organisation, mais les petits
vagabondages sont pires que tout, car, privés de sens, ils obstruent les
chemins.

        535. Essayez de voir volontairement des parties de votre aura. Vous
vous rendrez compte que c'est impossible car, en plus du désir, la loi de
l'énergie psychique nécessite des conditions appropriées. De telles
conditions ne surgissent pas spontanément ; elles doivent être accumulées
d'après des influences supérieures. Mais le chemin vers celles-ci n'est pas,
non plus, aisé, car on ne peut y accéder que si les portes sont ouvertes.
Tout écart dans la communion avec les foyers d'énergies subtiles ferme les
portes. Et de plus, il faut comprendre ce qui gouverne la fécondité de cette
communion. Elle dépend, non seulement de la pression de l'effort, mais
également, de l'attentive considération des conditions environnantes.
Parfois, un moment de silence transitoire est le meilleur accumulateur.
La conscience, suivant son degré de connaissance directe, donne la
compréhension de l'action qui correspond à la nécessité.
Dans les fragments composés des différentes auras, il est
particulièrement difficile de voir la couleur verte concentrée, et la noble
couleur du rubis. Emeraude et rubis sont deux couleurs opposées. La
première est synthèse, et la deuxième auto-sacrifice de l'accomplissement.
Les deux peuvent se rencontrer en des manifestations troubles, mais les
voir à l'état pur est aussi rare que le sont la synthèse et l'accomplissement.
L'émeraude est plus près du Calice, et le rubis de l'Œil de Brahma.

        536. Il faut développer l'énergie psychique d'après le plan et avec zèle.
Ce développement dépend de l'harmonie des combinaisons, autant que de
la condition physique.

        537. Barattage et toupie sont les symboles du mouvement créateur en
spirale. L'immobilité physique n'est pas impotence, et le silence n'est pas
absence de voix.

        538. Lorsque tous les livres auront été lus, et tous les mots étudiés, il
restera à appliquer à la vie ce qu'on aura appris. Recommencerait-on à lire
les livres encore et encore, et à en écouter les mots, que leur application
pourrait, néanmoins, rester extérieure à la vie, et qu'aucun signe ne
déclencherait un changement d'habitudes. Il faut trouver le chemin
conduisant à la mobilité de conscience. Le cœur peut avoir honte d'une
indigne perte de temps.
Nous n'avons pas envie d'être sévères. Nous préférons contempler la
joie de l'accomplissement, mais les habitudes ancrées depuis des siècles
exigent qu'on tienne l'épée prête, car la peur domine encore les hommes.
La victoire sur la peur sera le seuil de la nouvelle conscience.

        539. On doit étudier les conditions des centres nerveux des enfants.
On sait que ces centres sont développés très individuellement et
inégalement. On trouvera peut-être des enfants chez qui l'un des centres est
si développé qu'ils peuvent agir un bref moment comme des adultes.
Certains centres sont parfois fragiles, ce qui rend les médecins
perplexes, car ceux-ci n'admettent pas l'existence des centres nerveux chez
les enfants. Et pourtant, c'est par ces signes de maladie, ainsi que par
d'autres phénomènes inhabituels, que l'on peut juger de l'essence du corps
et de la qualité de l'esprit. Que de bien pourrait résulter de ces
observations ! Que de possibilités pourraient être sauvegardées. Et
l'accumulation de l'énergie psychique pourrait ainsi commencer
correctement.
A des âmes mûres, ayant derrière elles bien des réincarnations, la
période après sept ans sera très pénible, et celle débutant vers quatorze ans,
particulièrement difficile. Car à ce moment-là, l'énergie psychique a
commencé à agir. L'esprit s'est déjà arraché aux existences passées, et le
fardeau du nouveau chemin inconnu provoque une crise de dépression. Les
valeurs accumulées secouent vaguement, et l'essence s'efforce de retrouver
les domaines ou les possibilités de conscience étaient grandes.
Pour l'avenir la juste surveillance des centres nerveux des enfants, est
une nécessité. Longtemps exista l'opinion sans valeur, selon laquelle
l'esprit ne peut pas maîtriser un nouveau corps, et qu'il faut trouver là la
raison des absurdités enfantines. Mais, tout au contraire, lorsque les dépôts
d'énergie psychique ne se produisent pas, les centres ne travaillant pas
correctement, l'esprit n'a pas de substance pour sa manifestation.
S'intéresser aux centres nerveux des enfants, peut être considéré
comme la sollicitude envers la future race.

        540. C'est vrai, les hommes ont contacté bien des énergies, pourtant
dans la majorité des cas, l'approche fut unilatérale avec la seule
connaissance de leurs propriétés. Bien des dangers pourraient surgir de
cette limitation. Par exemple, l'électrification générale est un bienfait pour
l'humanité, mais parce que l'homme approche l'électricité de manière trop
unilatérale, cette saturation artificielle de l'espace fait craindre un danger.
On peut recevoir de fortes décharges électriques dans les endroits ou la
saturation est intense. Si l'on renforce la cause, les effets croîtront. Alors,
au lieu de n'avoir simplement qu'une forte décharge, on pourra aboutir à
une destruction massive. De même, on peut imaginer l'envahissement de
l'espace par des courants et des perturbations vitales des plus inattendues.
Vous pouvez, bien sûr, être certains que Nous ne parlons pas contre la
maîtrise et la mise en application des énergies, mais Nous sommes très
soucieux de l'opportunité d'une immunité concernant les effets causés par
l'éveil des nouvelles énergies. Toutes Nos expériences indiquent que
l'énergie psychique sera toujours prête à transmuer le choc des autres
énergies, en des manifestations utiles. Nous avons vu que l'énergie
psychique pouvait remplacer les vaccins, et qu'elle annihilait les
possibilités de maladie ; elle transmue également, en quelque chose d'utile,
tous les effets des énergies.
Ne confondez pas cette affirmation avec l'Enseignement sur la
volonté, puisque la force de volonté n'est qu'une des manifestations de
l'énergie psychique.

        541. Avez-vous jamais entendu qu'un Yogi ait été tué par la foudre ?
Non, au contraire, nous avons entendu que le Yogi pouvait tuer d'un
regard. Derrière ce phénomène, la puissance est, non seulement la maîtrise
de la volonté, mais également l'unification des énergies. Il est avant tout
nécessaire d'avoir une réserve d'énergie psychique qui soit bienfaisante.

        542. Ce qu'on appelle la quatrième dimension est une propriété de
l'énergie psychique. Les propriétés de celle-ci permettront l'expansion de
toutes les conceptions.

        543. Vous rencontrerez peut-être des gens qui nieront complètement
l'Enseignement. N'essayez pas de les convaincre. Notre Enseignement ne
recrute pas ; il est indicatif et met en garde ceux qui sont prêts à se
perfectionner. Certains choisiront une page leur plaisant particulièrement.
Ils s'en tiendront à cette page, faisant abstraction du reste de
l'Enseignement. D'autres, prétendront le respecter, et placeront leur livre
sous l'oreiller pendant leur sommeil. Quelques-uns aussi montreront de
l'amour pour l'Enseignement, mais ne renonceront pas à une seule
habitude. Mais, viendront ceux qui sont prédestinés !

        544. Les anciens avaient un proverbe : "Ne libérez pas le tigre !" Il est
superflu d'expliquer sa signification. Mais dans la vie, celle-ci trouve une
profonde confirmation.
Donc, ne libérons pas le tigre !

        545. On peut être à peu près sûr que la manifestation de l'Ere Nouvelle
pénétrera les âmes simples. Que les meilleures soutiennent toute la bataille
des controverses. Qu'elles donnent aux moins fortes les formules les plus
simples. Qu'elles gardent leur calme, même lorsque brille déjà la flamme
de l'explosion.
Souvenez-vous de l'exemple déjà mentionné, dans lequel on essaya de
faire sortir la foule d'une arène de jeux avant une catastrophe. Non
seulement, elle refusa de partir, mais des tas de gens essayèrent d'entrer ?
Répandant abondamment l'Enseignement, Nous vous prions de ne pas
vous étonner si, seuls quelques-uns, peuvent se rendre compte de la
nécessité inévitable ! Dans la pensée inconsciente il y a une qualité
frappante : pressentir le futur à l'envers. On sent quelque chose approcher,
mais de manière perverse la conscience invertit l'image. Il est inutile de
citer des cas où les hommes se réjouirent avant un désastre, ou étaient
radieux avant une défaite.
La culture de la connaissance directe exige un effort plein de
sollicitude ; en conséquence, seuls, les meilleurs, les sincères, auront une
facilité commune de compréhension. Mais la conscience ordinaire étouffe
dans les préjugés. Elle voit des fantômes, et ne sait pas où est la réalité.
Elle est intoxiquée, non par des narcotiques, mais par sa propre pensée.
L'obstruction des idées inculquées pendant l'enfance, par les milieux
conventionnels, tue toute tentative de se livrer à une pensée intelligente.
Les exemples de conduite absurde lors de catastrophes, sont devenus
communs, puisque les modes de pensée ont suivi le canal de l'irréalité.

        546. Rien ne peut remplacer l'élément feu. De même, rien ne peut être
substitué à l'énergie psychique. L'énergie qui s'affirme le plus, la plus
raffinée, celle qui s'élève le plus haut, est la vraie fille du feu ! Ce n'est pas
accidentellement que Nous faisons appel à cette conquérante ardente.
Toute bribe d'enthousiasme sert à précipiter une parcelle du trésor. Tout
élan suscité vers la beauté rassemble les grains de lumière. Toute
admiration de la nature crée un rayon de victoire. Il y a bien longtemps que
J'ai dit : "Par la beauté, tu accèdes à la lumière." Le dirions-Nous
seulement pour le plaisir ? Toute indication possède une importance
indéniable. Donc, l'enthousiasme sera la voie la plus courte vers
l'accumulation de l'énergie psychique.
Plus d'une fois on vous demandera où se trouve la pépinière du
merveilleux jardin de l'énergie ardente. Vous répondrez : "Dans la joie de
la beauté." Mais apprenez à étreindre cette joie de la lumière. Apprenez à
vous réjouir de chaque feuille qui s'ouvre à la vie. Apprenez à répondre,
dans votre for intérieur, à l'appel de la joie. Apprenez à comprendre qu'une
telle joie n'est pas indolence mais moisson du trésor. Apprenez à
accumuler l'énergie par la joie, car par quel autre moyen pourrions-nous
attacher le fil qui nous relie aux mondes lointains.
Ni dans le chagrin, ni dans la folie, ni dans l'ivresse mais dans la joie
de la réalisation, soyons les heureux possesseurs du trésor. Devant un puits
vide, il est difficile d'étancher sa soif, mais la source de montagne est prête
à rafraîchir tous ceux qui s'en approchent. Réjouissez-vous !

        547. Une pensée envoyée dans l'espace attire des pensées apparentées.
Comment devrait-on agir lorsque de grandes idées n'atteignent pas leur
but ? Il faut encore les développer. Au-delà des limites de l'extrême
hostilité commence le champ de l'amitié ; le voyageur devrait connaître les
frontières de ce domaine.
L'accomplissement est-il possible sans enthousiasme ? Le sacrifice de
soi, sans joie ? Le courage, sans élan ? Indiquez et rappelez donc ainsi le
chemin le plus facile et le plus court pour trouver l'énergie psychique.

        548. On doit se réjouir, mais dans notre joie ne ressemblons pas aux
animaux. Où est la différence ? Simplement dans la conscience. Les
animaux ne savent pas pourquoi ils sont contents ; mais nous, nous le
savons. Cette conscience unit la cause et l'effet. Et ainsi, par là, nous
construisons le pont du perfectionnement.
Nous pouvons aussi revoir toute la chaîne des événements et évaluer
leur déroulement. En cela également, nous différons des animaux qui ne
font pas le lien entre deux choses distinctes. Enseigner la comparaison
d'événements donnera une nouvelle source d'énergie psychique. Si les
hommes comparaient les jours de leur vie d'après leur conscience, ils ne
resteraient pas immobilisés à une même place.

        549. Il est justifié de définir Kundalini comme un principe abstrait.
Lorsque les conditions terrestres étaient grossières, le besoin se fit sentir
d'attirer l'esprit vers les sphères supérieures. Précédemment, l'œil de
Brahma avait la primauté ; puis il fut remplacé par le triomphe de
Kundalini. Mais l'accomplissement du Samadhi n'épargna pas à l'humanité
l'horreur de l'esclavage et de la trahison.
Le temps est maintenant venu d'insister sur la synthèse de l'action. La
connaissance directe fournira cette synthèse de l'existence terrestre. Le
trésor de la connaissance directe est contenu dans le Calice ; par
conséquent, il faudrait ajouter aux deux premières sources,
l'épanouissement du troisième centre. Puisse l'arc-en-ciel de Kundalini
nous attirer vers le haut, bien que, sur cette terre, la construction terrestre
soit nécessaire. Comme l'écriture est le support de la pensée, il faut fournir
une fondation à la colonne. Le Calice, longtemps silencieux, reviendra à la
vie, et l'humanité pourra fouler un nouveau sentier. Trois Seigneurs, trois
centres, engloberont ici la coopération.
Quiconque comprend l'adjonction du Calice à la Kundalini
comprendra comment le père transmet au fils le royaume terrestre.
Kundalini est le père, le générateur de l'ascension. Le Calice est le fils,
éveillé par le père. Quiconque réalise l'essence du père, comprendra le fils
lors des changements de race. Le Calice de l'accomplissement met l'action
en mouvement. Ainsi, rien n'est rejeté. mais simplement renforcé. Que
l'Œil de Brahma soit le complément naturel de cette condition.

        550. En quoi tiendra l'évidence du perfectionnement et de l'élévation
de la pensée enflammée par le feu sacré ? Est-il possible de la trouver dans
les amoncellements de la logique artificielle, et d'horrifiants syllogismes ?
Il est naturel que la pensée s'évertue à apprécier le meilleur et le beau, et
cherche ce qui est le plus utile. On peut prévoir que le remplissage du
Calice permettra un courant de pensées claires, mettant en parallèle le
passé et l'avenir.

        551. Le Bienheureux Bouddha dit une fois à ses élèves :
"Asseyons-nous en silence, et que nos yeux regardent."
Après un moment, l'Instructeur demanda : "Combien de fois ai-je
changé de position ?"
L'un avait remarqué dix changements, un autre seulement trois, alors
qu'un troisième affirma que l'Instructeur était resté immobile.
Le Seigneur de la Sagesse sourit : "J'ai changé soixante-dix-sept fois
ma position, et les plis de mon vêtement. Tant que nous n'aurons pas
appris à discerner la réalité, nous ne pourrons devenir des Arhats."
Avant même de prendre conscience de l'énergie psychique, il faut
acquérir le don d'observation. C'est pourquoi, sont utiles les questions
inattendues, ainsi que des descriptions d'événements ; et les notes
journalières sont extrêmement profitables. Il est prouvé que même une
attention très déficiente se réveille à ce genre d'exercice. Les inattentifs, les
étourdis, ne peuvent poursuivre le développement de l'énergie psychique.
Le conseil d'observer est un conseil d'ami, car l'avenir exige beaucoup
d'attention.

        552. Dans les périodes de faiblesse physique, les expériences
psychiques sont difficiles. La fatigue peut se vaincre par un repos bref et
complet.

        553. Seul, le corps prédisposé à une maladie peut être infecté. Seul,
l'esprit prêt à recevoir l'énergie psychique la reçoit. Si seulement les
hommes voulaient se rendre compte que l'accumulation de l'énergie
psychique est nécessaire, non seulement pour les besoins de la vie
courante, mais comme une acquisition et un privilège permanent et
inaliénable, une telle conscience effacerait en grande partie les limites qui
séparent les vies. La conscience ne se préoccupe-t-elle pas aussi bien du
futur que du passé ? C'est là le devoir immédiat de tous les savants. Il fut
un temps où ceux-ci arrêtaient la vie – leur mission n'est-elle pas
maintenant de la prolonger jusque dans l'Infinité ?
Les paroles du clergé ont fait mention d'une vie dans l'au-delà, mais
ces témoignages ont perdu toute valeur. Les anciens miracles sont
surannés ; la conscience est attirée par la réalité. La succession des
incarnations est attestée tant par les enseignements anciens que par les plus
récents. Dans votre littérature, la mention des mots tels que karma et
incarnation est devenue usuelle. Cette réalité, néanmoins, ne pénètre que
peu dans les consciences ; sinon elle transformerait toute la vie. Mais la
mémoire des hommes est encombrée d'étranges considérations. Ils
s'occupent volontiers de choses inutiles ; mais lorsqu'il s'agit de principes
fondamentaux, l'imagination humaine manque d'entraînement. Et pourtant,
une seule heure de conversation raisonnable peut changer pour toujours la
nature d'un enfant.
L'homme immortel – ne sera-ce pas là une idée digne de l'avenir ? Le
Phénix renaissant de ses cendres n'est-il pas prévu depuis l'Antiquité ? Le
Phénix a besoin d'ailes, mais l'énergie psychique lui procurera les
meilleures ailes d'arc-en-ciel.

        554. Il y a des milliers d'années fut faite cette prédiction : "Viendra le
temps où les hommes ouvriront leur cœur, et élèveront le Calice vers l'Etre
Suprême." Le temps est proche où l'humanité sera près de son sixième
perfectionnement, et la flamme brillera bientôt au-dessus du Calice. Que
d'images et de prophéties se sont accumulées dans l'espace ! Il est temps,
en vérité, de se souvenir du "Calice". De la résine brûlait dans le calice des
anciens, et la prêtresse l'élevait en s'appuyant sur l'épée de
l'accomplissement.
Vraiment, les manifestations de l'énergie psychique sont multiples et
embrouillées comme dans le dessin le plus délicat. Ce n'est pas la raison,
mais la connaissance directe du Calice, qui peut les discerner. De même
qu'une mère devine l'agitation de son enfant, le feu du Calice éclaire les
perturbations des courants. On peut suggérer à l'humanité de réfléchir afin
de connaître pourquoi le développement futur met en avant l'importance du
Calice.
Il est essentiel d'ajouter l'affinement de la pensée au perfectionnement
de la technique. Quelles merveilleuses images seront perceptibles à l'œil
illuminé. L'homme n'est pas uniquement responsable de lui-même, mais de
la multitude des consciences.

        555. Innombrables sont les conditions nécessaires pour attirer
l'attention des gens ! Sur chaque construction en pierres, les hommes
placent une guirlande. Qu'ils prennent n'importe quelle route, mais qu'ils
avancent.

        556. Dans la mise en application de l'Agni Yoga, même les
conceptions les plus abstraites deviendront tangibles et réelles. La
sincérité, ou honnêteté, devient irremplaçable. Essayez la sincérité dans les
communications à longues distances ; puis, à une autre occasion, observez
la différence lorsque entrent en jeu l'impatience ou l'irritabilité, sans même
parler de la préméditation. Ces propriétés enlèvent toute valeur au résultat.
Et elles causent souvent des dommages irréparables. Pourtant, comme un
agent purificateur, la sincérité apporte avec elle la transparence du cristal,
illuminant la conscience, tout comme le gaz produit la flamme. On peut
donc contribuer à la réussite en jouant la carte de l'honnêteté.

        557. Je parle de l'énergie psychique comme si l'humanité l'avait déjà
acceptée. Comme si les hommes étaient d'accord pour rénover leur
conscience. Mais, en réalité, l'Enseignement demeure comme une
merveille provenant des montagnes. On consent à écouter l'Enseignement
aux heures de loisir. On parle de la chance qu'ont les disciples de
l'Enseignement, sans réfléchir d'où vient leur réussite.
Certains diront que l'Enseignement est trop généralisé, d'autres qu'il
est ennuyeux ; mais l'Enseignement secret se répand par les moyens les
plus inusités. Des gouttes d'Enseignement jaillissent dans les paroles de
gens inconnus, dans les laboratoires de savants et dans les hauts faits
d'inoubliables héros. Sans se reconnaître mutuellement, ces collaborateurs
qui semblent n'avoir entre eux rien de commun, apportent les fragments
opportuns de la connaissance. Qui les critiquera ?
Celui qui a été soumis au test de l'Enseignement sourira : "Ami, faisen
davantage. Ta calomnie n'est rien d'autre qu'une corbeille d'offrandes."
Pour les meilleurs fruits, des corbeilles sont tissées avec les écorces
d'arbres divers. Qu'importe que l'écorce soit amère ou douce. Qu'elle soit
jaune, rouge ou blanche ? Même noire, une corbeille peut servir à garder
des légumes utiles, Pourquoi violenter la nature préordonnée ? A l'heure de
tension, elle portera ses fruits.
Mais ceux qui ont réalisé l'énergie psychique, et qui ont compris
l'urgence de l'Enseignement, sauront à quel point est proche le temps de la
récolte des trésors. Le chaos qui nous entoure représente pour eux une
foule assemblée pour une fête. Rares sont ceux qui ont les mains vides. A
ceux qui portent quelque chose, on peut dire : "Ne renversez rien !"
Où se trouve la source à laquelle se référer ? Qui peut fixer des
limites ? On peut trouver un sol convenant à chaque graine. Celle-ci
contient déjà l'énergie psychique. Les anciens savaient extraire cette
énergie au moment où la graine se ramollissait. Vous trouvez ici un
exemple où l'amollissement donne naissance au mouvement. Quiconque
connaît l'Enseignement sera un agent amollissant, et le gardien de la
poignée de la Grande Barrate. Car l'action quotidienne est un grand
téraphim de l'Infinité.
Austérité signifie harmonie. Douceur signifie création. N'oublions pas
de regarder dans une corbeille même vide, si une graine de vie n'est pas
cachée sous l'écorce amère.

        558. Non seulement les Atlantes, mais également les Egyptiens, se
souvenaient de l'énergie contenue dans les graines. En vue de cette
énergie, ils mirent des graines dans les tombeaux, ayant oublié une
application plus judicieuse. La puissance de cette énergie aurait pu mettre
en marche de grands vaisseaux, et différents engins. Si un contact de la
main peut donner le mouvement à de grands objets, l'énergie condensée
dans une graine peut fournir une tension continue. Des personnes se
trouvant à proximité de cette graine, peuvent même en être vitalisées.

        559. Lorsque les gens parlent de la mort, ils expriment souvent des
notions exactes. Ils savent qu'une mort inattendue produit parfois des
complications. Ils savent que le retrait graduel du corps astral peut aider
beaucoup, mais l'idée principale n'est pas exprimée. On évite de penser que
la qualité de l'énergie psychique dominera toutes les autres conditions. Par
la conscience, l'homme vaincra tous les obstacles. Lorsque la conscience
s'élargit, aucun état transitoire n'a d'importance. Lorsque le lien avec le
monde supérieur est très fort, toutes les entreprises deviennent faciles. Il
est pourtant étrange de constater que les gens préfèrent commenter les
détails, en négligeant la question principale.

        560. J'affirme que l'énergie psychique peut surmonter tous les
obstacles. Aucune puissance n'est capable de barrer le chemin de l'énergie
psychique.

        561. On disait des héros qu'ils savaient comment l'herbe poussait. Cela
ne nécessitait-il pas une qualité d'observation supérieure.

        562. Parfois, l'organisme humain s'oppose à des possibilités pourtant
prédestinées. Ceci correspond bien à la légende selon laquelle les hommes
cessèrent d'espérer le messager, alors que celui-ci se tenait déjà sur le pas
de la porte.

        563. Toute action indépendante est encouragée. Mais devrait-on
blâmer quelqu'un s'il éprouve parfois le désir de communiquer avec
l'Instructeur, lorsque vient le moment de demander conseil, et d'être
pénétré de l'aura commune ? Il a déjà été dit : "D'abord la tempête, puis le
tonnerre et puis le silence." La voix du silence était attribuée à ce calme.
Mais au-dessus de cette voix, il est une autre communion. Vous savez
comment est transmise la voix de l'Instructeur, cependant, une fusion de
conscience est possible, qui n'utilise pas la parole, mais qui transporte
instantanément la conscience d'un homme dans celle de l'Instructeur.
L'homme, alors, n'est presque plus conscient de lui-même ; mais son
Calice est rempli jusqu'au bord par la connaissance directe. Une telle union
dépasse les mots, car elle alimente cette connaissance directe. Il n'est bien
sûr, pas facile d'atteindre cet état ; mais grâce à l'expansion de conscience,
il se produit de lui-même si l'ignorance n'y fait pas obstacle. Une telle
conscience embrasse tous les aspects d'une communion.
Pourquoi l'Enseignement doit-il être reçu comme base de l'existence ?
Si l'on se met à appliquer l'Enseignement à l'égotisme, on élèvera des
structures sans tenir compte des fondations. Un effort partiel provoque une
fissure, et n'amène pas la régénération. Toutes les conséquences nuisibles
résultent des efforts intermittents. A cause de ceux-ci, les hommes
n'arrivent pas à se perfectionner, ni à purifier leur sens de la beauté. Et sans
cette qualité, la fusion des consciences est impossible.

        564. Vous savez que lorsque certains centres sont tendus on peut
observer une contraction des muscles ; et inversement, cette contraction
des muscles peut provoquer dans les centres une forte sensation. Si l'on
approche cela par l'intellect, le choix aboutira peut-être au Hatha Yoga ;
alors que la noble connaissance directe est, elle, toujours dirigée vers
l'ascension.

        565. On appelait parfois l'énergie psychique Téros. Dans les Ecritures
hermétiques, on peut trouver cette expression : "Le guerrier Téros leva son
bouclier." Par là, il était fait allusion au rôle protecteur de l'énergie
psychique.
Avez-vous jamais entendu dire qu'un Yogi eût été dévoré par les bêtes
féroces ? Une telle chose ne s'est jamais produite, car les animaux,
possédant l'instinct, n'oseront pas s'attaquer au bouclier de Téros. Il est
essentiel de transmettre Téros du Calice vers la périphérie. Les canaux du
Calice se ramifient vers toutes les extrémités, et certaines gens ressentent
la lumière du Calice par une sensation de tension dans les mains et dans les
pieds, ou la lumière du centre de Brahmarandhra par une sensation
correspondante dans le Calice. Ceci n'est pas de la métaphysique, mais une
indication qu'il faut utiliser dans la vie, cette énergie. Beaucoup ont besoin
de protection ; pourquoi alors ne pas utiliser son propre trésor ?
Il n'est pas difficile d'accumuler l'énergie de Téros, et il n'est pas
difficile de l'extérioriser. Il ne faudrait pas non plus, perdre conscience au
moment décisif. Car le mauvais œil ne serait alors pas loin. Un Yogi ne se
sert pas de sa volonté pour tuer un animal ; mais la volonté du mal
s'écrasera contre le bouclier de Téros. Il faut comprendre que ce n'est pas
la coercition, mais l'accumulation dans le Calice qui offre protection et
réaction.

        566. La peur n'est pas conciliable avec l'accomplissement. Faisons
remarquer une fois de plus que peur et prudence ne sont pas une même
chose.

        567. La chose la plus importante est l'accumulation de l'énergie
psychique, et c'est à cette fin que l'action conduit. Bien des insectes, des
blancs et des noirs, volent dans le feu, car celui-ci est énergie psychique. Il
faut savoir que tout est attiré par cette énergie, et il faut, par conséquent,
prendre les mesures appropriées à son utilisation correcte.

        568. La croissance de la conscience s'accompagne de spasmes
d'angoisse, et c'est purement inévitable. La discordance entre l'Infinité et la
réalité terrestre ne peut que faire naître le sentiment d'une juste réalisation.
Le chemin vers l'Infinité n'existe pas sans une sensibilité pour tout ce qui
nous entoure. Soyez certains que plus la conscience est grande, plus son
angoisse est forte.
Qui donc peut ressentir la beauté du Cosmos ? Quiconque ayant,
même une seule fois, entendu la musique des sphères, comprendra
l'imperfection terrestre créée par l'état présent de l'humanité. Il faut
combattre ces spasmes consciemment, tout en comprenant leur
inévitabilité.

        569. La meilleure protection, non seulement contre les maladies, mais
également contre les phénomènes hostiles, sera toujours l'application
consciente de l'énergie psychique. Son développement est la tâche la plus
essentielle de l'humanité.

        570. C'est une chose d'écouter, une autre de se rappeler, et une
troisième de mettre en application. L'Enseignement aidera à atteindre cette
troisième frontière. Il permettra aussi d'abandonner les limitations causées
par les fantômes terrestres. Il facilitera l'absorption de l'habituel comme de
l'inhabituel. Lorsque cette simple vérité deviendra évidente, l'on sera alors
proche de l'accomplissement et du prochain pas d'ascension vers les
sphères supraterrestres. On peut dire à ceux qui recherchent
l'accomplissement : "Avant tout, sacrifiez-vous, vous-même !" L'heure
prédestinée n'approchera que grâce à l'accomplissement. Lorsque la joie de
celui-ci emplit le Calice, la réussite est là. Il est évident que cette joie n'a
rien de commun avec celle du petit veau qui gambade en écrasant les
fleurs. La joie de l'accomplissement connaît tous les labeurs et tous les
dangers ; elle ne traverse le pont qu'une seule fois, et éblouit l'ennemi par
son éclat.
Téros fut qualifié de guerrier ; en vérité, il n'est ni moissonneur, ni
berger. Par nature, Téros est le conquérant et le vainqueur ; mais la joie de
l'accomplissement ne fait pas de lui un tyran. Quatre symboles, révélés
voici longtemps, sont : "Révérence pour la Hiérarchie ; Réalisation de
l'Unité ; Réalisation de la Comesure ; Application du canon "Par ton
Dieu." Ils offrent la base de la compréhension de Téros. De quelle autre
manière pourrait-on savoir où se trouve la voie du Bien ?

        571. Ayez votre attention fixée sur les sites élevés, exposés aux vents
des sommets neigeux. Lorsque l'altitude dépasse sept mille mètres, on peut
remarquer des dépôts spécifiques de poussière météorique. Les rafales du
vent et les rayons du soleil déposent cette poussière au fond de toutes les
anfractuosités et, là, elle modifie non seulement la qualité de la neige, mais
également les propriétés du sol. Il est particulièrement instructif de faire
ces observations en des endroits où le sol est déjà saturé de métaux. La
métallisation intérieure et extérieure dispense des combinaisons
magnétiques inusitées ? En de tels lieux, non seulement l'énergie
psychique, mais également maintes autres énergies, sont dotées d'une
condition spécifique. Il faudrait attacher une grande valeur à ces endroits
où tant de conditions diverses sont réunies. Il n'est pas difficile d'y faire les
observations sur la qualité de la neige, du sol et des plantes, même avec
des appareils ordinaires.
Non seulement sous la neige, mais également pendant le dégel, la
poussière des sphères lointaines nous apporte la connaissance de nouveaux
ingrédients. Pour une approche terrestre de l'énergie psychique, il faut
observer comment les précipitations des mondes lointains influent sur
l'organisme humain. On pourra voir que ces réactions seront significatives
et multiples. Soyez donc attentifs à l'essence de la nature.

        572. Manifester de la joie dans le travail est aussi une des actions d'un
type particulier de l'énergie psychique. Le résultat d'un travail joyeux est
une réussite plusieurs fois multipliée.

        573. L'étouffement nerveux est souvent causé par une surcharge du
Calice non compensée par une utilisation consciente. Les enfants peuvent
souffrir de ce même état, ce qui prouve que leurs expériences antérieures
furent importantes. De toute évidence, des soins attentifs, et une
occupation tranquille, équilibreront la lutte entre l'esprit et le corps. La
gorge, les dents, et les yeux, peuvent également nous rappeler la lutte pour
des accumulations sans manifestation aucune. Il faudrait de même se
préoccuper de ce qu'on pourrait appeler la tuberculose, mais qui pourrait
être provoquée par le centre du Calice.
Il y a longtemps que fut indiquée la signification de Manas ; il est
impossible qu'un trésor comme le Calice n'ait aucune importance pour tout
ce qui l'entoure. On peut user de mesures palliatives, telles que
l'ammoniaque, le menthol, l'eucalyptus, et la résine de cèdre. Mais cellesci
ne feront que soulager l'état, alors que la véritable panacée sera de
cultiver l'énergie psychique.

        574. La foule s'était assemblée pour entendre la Voix de
l'Enseignement. Elle avait souvent entendu parler du trésor qui lui était
prédestiné. Certains ne pouvaient imaginer ce trésor que sous la forme de
métal précieux. L'un d'entre eux fabriqua même une longue bourse pour y
ranger sa part. Mais les heures s'écoulèrent, et le trésor n'apparut pas. On
leur avait dit qu'il était tout près, mais la patience fut plus courte que la
bourse.
La foule délégua quelqu'un pour écouter l'Enseignement pendant que
tous les autres se rendaient au marché. Ils y allèrent, regrettant le temps
qu'ils avaient perdu. L'un n'avait pu encaisser ses créances ; l'autre avait
été empêché de se marier ; un troisième n'avait pu faire condamner son
offenseur ; un autre encore n'avait pu encaisser ses bénéfices ; l'un avait
manqué une bonne affaire, l'autre perdu les faveurs du rajah. En résumé,
l'Enseignement avait causé des dommages à chacun.
Offensés, ils déambulèrent dans le marché, en persiflant : "Où donc
est-il ce trésor annoncé ? Ce qu'on nous avait promis n'était qu'un nuage,
incapable même de nous donner la pluie !"
La Voix de l'Enseignement dit à celui qui demeurait : "Pourquoi ne
crains-tu pas de manquer les heures de marché ? Tout sera vendu sans que
tu sois présent, et ton nom ne figurera pas sur les contrats de vente. Qui te
garantit que le trésor n'est pas un mirage ?"
Celui qui était resté répondit : "Je ne partirai pas, car le trésor m'est
plus précieux que la vie. Le bien annoncé ne peut pas être une illusion."
La Voix dit : "N'as-tu pas peur que Je garde le silence ?"
"Tu ne peux pas te taire ; Tu as proclamé l'Infinité."
"Ne crains-tu pas que Je te trahisse ?"
"Non ; la lumière et le courage sont tes otages."
"Mais tu pourrais craindre que dans mes Paroles, le trésor ne soit rien
d'autre qu'un piège ?"
"Même muet, l'Espace garantit le trésor."
La Voix dit : "Sagement tu es inlassable. Là où tu écoutes
l'Enseignement, là est le trésor. Lève-toi, ne t'éloigne pas. Dresse la pierre
pour t'asseoir. Accepte le nuage de Bienfaisance et l'or de la terre. Qui a
écouté jusqu'à la fin, recevra. Le courage du brave est inaliénable. Qui
moissonne, recueille."

        575. Hier, la graine fut formée ; demain la fleur s'épanouira. Les
intelligences les plus brillantes ne refusent pas de se nourrir du pain fait
avec le grain d'hier. Il faut apprendre à coordonner la connaissance du
passé avec l'élan vers le futur. Les gens se privent ordinairement des plus
grands avantages, restant liés à une approche unilatérale.
Comment peut-on réussir puisque le feu brûle, mais que les yeux
scrutent l'obscurité ? Le feu de Téros éclairera tous les trésors acquis. Et
comme l'inextinguible Brahmavidya, il protégera contre les séductions de
Maya.
Comme vous le voyez, J'utilise aussi bien les paraboles anciennes que
la terminologie d'un laboratoire contemporain, de façon à ce que vous les
aimiez toutes également, et que vous étendiez votre respect à la sentence et
au fruit. Il faut mettre fin aux limitations.

        576. Vous remarquerez quelquefois des différences dans la
prononciation de Nos Paroles. Il faut dire que, dans un télégramme, bien
qu'on puisse arriver à une exactitude parfaite, on se préoccupe avant tout
de la signification.

        577. Les objets environnants sont soumis à l'influence de Téros. On
peut ressentir combien les choses, lorsqu'elles sont touchées par la pure
flamme, réagissent de manière invisible et bienfaisante.

        578. En approfondissant, et en affirmant sa pensée, on peut faire des
observations remarquables sur les communications à distance. Vous savez
qu'un message pénètre dans la conscience comme quelque chose de séparé
qui, par conséquent, peut s'oublier facilement. Vous savez que ni la
tempête, ni l'ouragan ne peuvent retenir l'énergie psychique. On peut
observer les communications qui affectent des centres particuliers. Peutêtre
l'ouragan agira-t-il plus spécialement sur le Calice ; peut-être que la
qualité de communication est en rapport avec des centres séparés. En
résumé, les multiples tendances de pensée et les qualités d'énergie
psychique, ouvriront de nouveaux chemins à l'individualité. Des
observations lors de conditions particulières de situation, de température et
de temps, seront une source inépuisable d'accomplissements nouveaux.

        579. Il faut se souvenir que nos ennemis utilisent avec sagacité toute
perturbation spatiale, et essaient de créer les complications les plus
indésirables. Ce mélange de conditions physiques et psychiques mérite
l'attention.

        580. Il est juste de présumer que l'évolution débute sur une réaction
cosmique. Mais cela ne signifie pas qu'il soit inutile de s'y préparer. Tout
processus conscient de pensée cherche péniblement la direction future de
l'évolution. Si celle-ci est bonne, le bon sens amènera alors, à suivre plus
rapidement le vrai sentier. Par conséquent, l'Enseignement ne force pas,
mais indique le chemin. Ce n'est pas le mysticisme, mais le raisonnement
qui se dresse devant les chercheurs.
Nous conseillons que le livre de l'Enseignement suive les méthodes
habituelles de publication. Que, sans nom d'auteur, il exclue l'intérêt
personnel. Dans quelques années, les hommes comprendront qu'une étude
sérieuse est à la base des préceptes divulgués. Mais ceux qui auront trouvé
un peu de temps pour étudier le livre pénétreront dans les structures du
Monde Nouveau en tant qu'invités attendus. Les brumes de la sauvagerie
seront ainsi dissipées par une compréhension raffinée. Nous soulignons
toujours l'idée de perfectionnement ; elle est liée à la croissance de l'esprit.
Vous savez combien sont lentes les accumulations spirituelles ; de même
le raffinement ne peut pas se faire en un jour. Le processus d'adaptation de
toute machine démontre la lenteur avec laquelle la perfection s'acquiert.
Mais avec la réalisation de l'affinement de la pensée, nous donnons à nousmêmes,
l'ordre de marcher vers l'évolution chaque jour devient alors une
conquête.

        581. En général, on croit que les temps que nous vivons sont
absurdement compliqués ; mais si, sans préjugés, nous sommes prêts à
comparer les époques, nous verrons que durant les six dernières années,
beaucoup de choses ont été simplifiées, ouvrant la voie à l'évolution.

        582. Nous avons déjà mentionné la rotation des centres. Evidemment,
tout mouvement vers l'avant sera rotatif. Le symbole du barattage est donc
en rapport avec tout. On peut intensifier les dépôts de l'énergie psychique
par la rotation des centres. Le centre choisi par l'individu n'a pas
d'importance. Mais il vaudrait peut-être mieux choisir le Calice ou le
centre de Brahmarandhra.
On peut provoquer la circulation de l'énergie psychique en frottant le
corps d'une émulsion faite de sept ingrédients végétaux, déjà connus dans
l'Antiquité. C'est cette même émulsion qu'utilisent les Yogis lorsqu'ils
quittent leur corps physique pour un temps prolongé. De plus, cette
émulsion soutient l'alimentation pour une longue période.
Vous savez déjà qu'en absorbant du musc, on n'a plus besoin de
manger beaucoup ; et une friction avec cette émulsion procurera une
énergie qui servira de nourriture pendant longtemps. Ne donnez la formule
de cette émulsion qu'à ceux qui ont prouvé leur dévotion à l'Enseignement.
Pourquoi nourrir un corps qui essaie de nier l'existence de l'énergie
psychique ? L'utilité de l'émulsion peut se vérifier dans de multiples cas,
notamment dans les maladies de la peau.

        583. Si seulement les hommes voulaient prendre conscience des
conséquences de leurs pensées ! Il n'est pas exagéré de dire que même les
crimes les plus graves ont été engendrés par des pensées insignifiantes. On
peut faire remarquer aux gens à quel point la pensée est matérielle. On
peut leur montrer comment elle vit.
Je ne parle pas des Yogis ; mais quiconque a développé l'énergie
psychique sera protégé par elle. Les hommes ont peur de toucher quelqu'un
possédant un pouvoir spécial. La sagesse se rappelle que le coup frappant
l'armure de Téros produit un choc en retour. Cette même sagesse se
souvient que certaines gens imprègnent les objets de leur influence. Ceci
est vrai, car l'énergie psychique est précipitée sur tous les objets que l'on
touche. On peut ainsi observer le pouvoir de la pensée, et les émanations
de l'énergie psychique.
Les animaux, les chiens particulièrement, ressentent les émanations de
l'énergie psychique. Ce n'est pas par l'odeur qu'ils retrouvent leur maison et
leur maître, mais par quelque chose de plus substantiel.
Peut-être se demandera-t-on comment aborder l'énergie psychique.
Pour commencer, souvenez-vous que cette énergie existe.

        584. On peut être sûr qu'il existe une corrélation très poussée entre les
ouragans magnétiques, et les manifestations de l'énergie psychique. Avec
raison, la Doctrine hermétique appelait ces tourbillons : "La pensée de
l'espace."

        585. Celui qui désire utiliser pour base la médecine védique agit avec
bon sens. Malgré les adjonctions ultérieures, l'essence des Védas garde son
utilité, car, à tout investigateur curieux, cette méthode d'approches
successives, reste nouvelle dans sa perception des propriétés des résidus
végétaux. Si, plutôt que de faire une banale liste de toutes les plantes, et
autres produits de la nature, on cherche une définition précise des
conditions qui leur sont nécessaires, et de leurs composantes, on arrivera à
un résultat totalement différent. Il faut tenir compte également des
conditions du chimisme cosmique. Observées dès la plus haute Antiquité,
ces conclusions peuvent faire la joie de l'observateur moderne.

        586. On peut facilement renforcer l'action des substances végétales en
accroissant la métallisation du sol. Des médicaments, dont l'action est
lente, provoqueront ainsi des réactions rapides et puissantes. On peut
procéder à des expériences instructives sur des générations de graines
enrichies. Avec des plantes dont le cycle de végétation est court, ces
expériences n'exigent pas beaucoup d'années. Déjà, la troisième génération
présentera des changements notoires.

        587. Si Je dis que tout est bon, ce ne sera pas vrai. Si Je dis que tout
est mauvais, ce sera inexact. Ne vaut-il pas mieux dire : "Lutte et
victoire" ? Mais comment peut-on enseigner la joie de la lutte ?

        588. Pourquoi une position tendue est-elle parfois nécessaire ? Parce
qu'elle suscite les radiations de l'énergie psychique.

        589. Le sage connaît la parole, connaît le mot écrit, connaît la pensée,
connaît le silence – dit le proverbe ancien. Considérons-le du point de vue
de l'énergie psychique. Il faut distinguer en effet, si ce sont des mots, une
lettre ou le silence, qui sont nécessaires. On peut accomplir beaucoup en
utilisant sagement l'énergie psychique. La connaissance directe affinée
déterminera laquelle des méthodes est irremplaçable.

        590. Vous avez pu remarquer que la tension physique provoque
parfois des manifestations d'énergie psychique. Cette condition purement
mécanique et matérielle devrait suffire à nous orienter vers la pensée de la
matérialité de cette énergie. Celle-ci peut facilement être établie par des
moyens physiques. Il n'est pas difficile de découvrir les réflexes de la
tension physique. Ne devrions-nous pas chercher dans cette direction
évidente ? Cela signifie que les phénomènes spirituels ne sont pas du tout
abstraits, et qu'ils peuvent être mesurés. Ils ne seront peut-être pas évidents
aux yeux de tous, pourtant les actions les moins subtiles peuvent être
observées même par un homme ordinaire. Souvent, les gens se promènent
sans remarquer les couleurs, même si elles sont criardes. Si parfois le
rouge peut être pris pour du vert, cette déformation se retrouve dans tous
les domaines.
Ce n'est pas dans le but de répéter que Je parle de l'affinement de la
connaissance directe. On en a suffisamment parlé. Intéressez-vous à la
matérialité de la spiritualité en l'envisageant d'un autre point de vue. Mais
il y a néanmoins deux mondes – l'apparent et le réel. Par la signification de
ces deux concepts, la préférence ira à la réalité. Chacun sera d'accord avec
cela. Quelle perfection pourrait être acquise avec la connaissance de la
réalité ! Il faut faire ressortir cette réalité, et l'affirmer comme une
conception absolument réelle ; et alors l'environnement changera jusqu'à
ne plus être reconnu.
Les hommes parlent de nombreuses vérités. Ne devrions-nous pas
pénétrer les diverses enveloppes et nous efforcer vers la Vérité-Une ? A la
lueur d'une observation plus précise, la réalité élargira la conscience. La
conscience est ce coffret magique dans lequel tous les trésors perdus seront
rassemblés.

        591. Je suis heureux lorsque Je vois que vous réalisez les méfaits de la
fausse spiritualité. Souvent une perversion maladive de l'énergie psychique
se substitue à une conscience élargie. Peut-on servir l'évolution là où il y a
peur, pitié de soi, orgueil, inaction, là où on évite le sacrifice de soi, où l'on
manque de comesure, là où l'on fait preuve d'irresponsabilité ?
Il faut fermement faire comprendre à ceux qui évitent la moisson du
labeur que leurs soupirs sont moindres que le frémissement d'un brin
d'herbe. Et il faut aussi que ceux qui s'unissent au monde astral, sans
prendre conscience de l'ascension, sachent à quel point ils sont
responsables de l'encombrement de l'espace. Seule, la conscience peut
servir de guide et permettre le discernement de la bonne direction. Et puis,
ceux qui considèrent le service pour l'évolution comme un sacrifice
méritant une récompense, seront peut-être payés avec du métal, mais non
par l'expansion de conscience.
Affirmez que la conscience affinée est l'aimant qui attire toutes les
énergies utiles. Comme un trésor inépuisable, la conscience conduira vers
les sommets, là où est la victoire. Est-il digne de l'homme de laisser
étouffer sa conscience par les mauvaises herbes ? Il faut décider quelle
direction prendre. Le feu de la conscience éclairera le chemin.

        592. Il est juste d'admettre que l'énergie psychique est inextinguible.
La réserve utilisée raisonnablement, est immédiatement renouvelée par le
trésor cosmique. Il est donc utile de dépenser l'énergie psychique ; la
quantité renouvelée sépare plus facilement les résidus, puis travaille à
l'œuvre universelle. Comment mettre en mouvement la roue de la loi ?
Qu'il est aisé de provoquer le nouveau pouvoir de l'espace ! Je parle de la
rotation de l'énergie psychique.

        593. Le mot "je" ne devrait être utilisé que lors d'une responsabilité ou
d'un témoignage particuliers. Le mot "nous" doit être au service de la vie et
de la coopération. Puis viendra le mot "ils". Mais d'abord, il faut accepter
le "nous" et réaliser la coopération.

        594. Le mystère de base d'Hermès était contenu dans le
rapprochement du monde astral et de notre terre. On peut découvrir ces
étincelles dans l'Enseignement hermétique, bien qu'elles soient fortement
voilées.

        595. Vous savez déjà que le cristal d'énergie psychique possède les
propriétés d'un aimant. De l'espace, il attire des particules d'électrons de
Téros. Les émanations des ondes qui approchent entourent l'homme, et
colorent de leur chimisme les particules d'énergie convergeant vers la
terre. Nous avons là le phénomène chimique visible dans ce que nous
appelons les étoiles colorées.
Les corps planétaires irradient des lumières différentes. Les étincelles
d'énergie psychique sont également scientifiques. Les feux des centres
rayonnent aussi différemment, suivant le chimisme des métaux du corps.

        596. Bien des gens ont observé la signification successive des centres.
Des termes incompréhensibles ont souvent correspondu à des désignations
des plus réelles. Quand vous entendrez le mot : "Abramram" ce sera là un
rappel du centre du Calice où est concentrée la connaissance directe
destinée à l'évolution future. Si l'on vous parle "d'ailes ardentes", il s'agira
du centre des épaules. Et, "les cinq sommets des trésors" seront les centres
de Brahmarandhra, les poignets et les genoux. Si vous ressentez
brusquement une faiblesse sous les genoux, ou une tension dans les
poignets, vous avez là une intensification de Brahmarandhra. On peut faire
d'innombrables observations qui révéleront les qualités inépuisables de
l'organisme, si honteusement négligées.

        597. Certains peuples ont coutume d'appeler leurs membres lointains
par le canal de la cheminée, purifié par le feu. Rappelons-nous aussi des
longues trompettes utilisées dans l'Egypte ancienne, et qui agissaient par le
feu.
Réfléchissez que partout la transmission de pensée était associée à la
compréhension du feu. En vérité, pour que la pensée agisse à de grandes
distances, il faut provoquer la flamme des centres. Ce n'est pas une tension
forcée de la volonté, mais la combinaison avec le feu, qui donnera
puissance et force à la transmission de pensée.

        598. Il est utile de se souvenir de toutes les légendes concernant le feu,
car elles contiennent beaucoup de vérité. Le développement de la
compréhension permettra la distinction entre les bases de la réalité et les
erreurs de ce qui est purement conventionnel.

        599. Il est certain que la tâche principale de l'évolution à venir sera de
transférer ce qu'on appelle l'abstrait dans le domaine du réalisable. L'étude
de l'énergie psychique procurera une relation toute nouvelle avec
l'environnement. Les conséquences d'actions égoïstes et altruistes, ont été
entièrement opposées en théorie, mais examinons-les du point de vue de la
chimie des divers centres. Des pensées et des actions opposées se
rattacheront à des centres différents. Pourtant, la combinaison des
émanations sera chimiquement différente et le rayonnement sera aussi
visible. Les conséquences se feront sentir sur le créateur ainsi que sur
l'environnement. Il semblerait donc que le plus abstrait pourrait devenir
mesurable et pondérable. Une des expériences les plus simples sera de
peser un homme sous l'impact de différentes pensées. Une balance sensible
et une pensée aiguë fourniront une comparaison nette. Ce n'est pas là
sciences d'ermites, mais connaissance pour l'amélioration de l'ensemble de
la vie.

        600. Comme la lumière supprime l'obscurité, comme l'élément
s'efforce vers la pensée, ainsi l'Enseignement pénètre-t-il dans la vie.

        601. Les savants, en parlant du subconscient, des réflexes cérébraux et
nerveux, du magnétisme animal et de la télépathie, parlent certainement
d'une seule et même chose – de l'énergie psychique. Mais, pour une raison
ou une autre, ce mot n'est pas prononcé. Ces bribes de connaissance ne
demanderaient pas mieux que d'être réunis en un seul courant, mais la
superstition empêche une généralisation des faits. La science pure ne craint
pas les détours. En ce moment, on n'attache aucune importance à l'étude
des sécrétions, mais il se pourrait qu'en orientant les recherches vers les
sécrétions des glandes, on découvre également l'existence d'autres
précipitations. Ce n'est que récemment, que l'on a commencé de
s'intéresser aux sécrétions glandulaires, bien que la médecine antique ait
mentionné leur importance. On a pudiquement ignoré cette question,
malgré le témoignage de la nature dans son ensemble. Se pourrait-il que le
matérialisme dialectique ne soit que limitation ? Le développement de la
conscience nous donne la possibilité de ressentir la totalité de la puissante
énergie. Est-il possible de penser, comme par le passé, avec une seule
moitié du cerveau, sans se préoccuper des trésors enfermés ?

        602. La trempe de l'épée au milieu des flammes, sous les puissants
coups de marteau, est la meilleure image pour renforcer l'énergie
psychique. Quelqu'un voudra peut-être savoir comment endurer toutes les
perturbations et toutes les agitations. Mais le repos est le sommet de
l'agitation. Au sein des rotations cosmiques il n'y a pas de repos. Les
aveugles et les sourds s'imaginent que le repos existe ; mais celui qui voit
préférera traverser les orages, plutôt que de devenir aveugle. Le repos, tel
que l'entendent les hommes, n'existe pas. On ne peut pas sortir de la spirale
de rotation constructive. Il faut imaginer Téros comme une ancre, et la
jeter dans la bonne chaîne des courants.

        603. Remarquez qu'un profond soupir accompagne l'action de
l'énergie psychique. Cette particularité n'atteste-t-elle pas la parfaite
tangibilité de celle-ci ? Faites observer les symptômes de cette énergie,
partout éparpillés. Au moyen de ces jalons, on peut tracer la voie.

        604. Vous avez pu voir que les entités astrales pouvaient prendre
n'importe quelle forme, et créer différents dessins. Il en existe maintes
preuves photographiques. Quelle est l'énergie qui préside à leur création ?
L'énergie psychique bien sûr, si elle était déjà cultivée lors de l'incarnation.
En l'étudiant on peut pressentir beaucoup de ses qualités.
Ce ne sont pas tant les effrayants fantômes qui importent dans ces
observations, que la réaction de notre organisme. Les anciens disaient :
"La Montagne de la Mère s'élève de la terre jusqu'aux Cieux", indiquant
par là l'unité de tout ce qui existe. Se peut-il que dans une ère de culture,
les hommes consentent à se prêter à leur annihilation, ou aux manières
conventionnelles des religions perverties ? Peut-on continuer de nier
mollement, lorsque, à côté de la mécanique, la psychomécanique proclame
si fort son existence ? Les hommes s'unissent au nom des tâches les plus
grandes. Quelles sont donc ces tâches ? Il est impossible de se contenter de
répéter que les conditions extérieures de la vie sont les reflets de la
conscience. Il semblerait que ces mots ont déjà été marqués au fer rouge
sur les fronts, mais nul ne peut contester qu'il faille bien des chocs pour
remuer l'humanité.

        605. Le mental vacille, mais la conscience triomphe. Ce n'est pas une
contradiction, mais apparence et essence. Laquelle choisir ? Même un
enfant répondra – l'essence. Même l'enfant essaie d'enlever l'écorce
recouverte de piquants pour se rafraîchir avec le jus. Rien ne devrait faire
obstacle à la régénération de notre conscience.

        606. Certaines maladies nerveuses sont guéries par un changement de
résidence. Ces maladies peuvent être considérées comme des lubies, mais
elles ont aussi d'autres causes. L'air est autant minéralisé et magnétique
que l'eau. Nous utilisons des eaux de différentes compositions. Pourquoi
alors l'air n'agirait-il pas sur certains centres ?
On parle beaucoup de prana ; mais un pur prana est introuvable sur la
terre, excepté à des hauteurs où seuls quelques-uns osent rester. Dans les
couches inférieures, le prana est minéralisé et soumis à l'influence d'ondes
magnétiques opposées. Il est donc certain qu'un changement de résidence
peut apporter des combinaisons bénéfiques de prana, et qu'il puisse exercer
une influence salutaire sur l'état des nerfs. Malheureusement, jusqu'ici on
ne mesure l'air de nos foyers qu'en termes de pur et d'impur. Pourtant,
toute modification de l'air a son importance, car il influence divers groupes
de nerfs. Notre Frère qui était cordonnier changeait parfois son métier pour
celui de jardinier. Cette procédure est sage, car du germe qui sort de la
graine rayonne une tension spéciale d'énergie psychique. Souvenons-nous
en. Succédant au pralaya de la nuit, le soleil du matin agit avec une vitalité
particulière, en activant l'énergie psychique. De même, la vie éveillée dans
la graine émet ses émanations de prière. Prenons soigneusement note de
toutes les influences bienfaisantes.

        607. Si, à la place de tribunaux et de poursuites judiciaires, les
hommes utilisaient l'énergie psychique, le crime, cette maladie incurable,
ne serait plus qu'un simple cas d'investigations ordinaires. Nos médecins
feraient bien de se pencher sur ce type d'obsession. Il est nuisible
d'associer l'énergie psychique à notre interprétation usuelle.

        608. Tout mouvement acquiert un rythme lorsque l'énergie fournit le
modèle et le cristal. La succession des rythmes provoque les influx
nerveux.

        609. Bien des maladies sont évitées par l'énergie psychique. On peut
alléguer que certains organismes sont prédisposés ou non à certaines
maladies. Mais nul ne peut affirmer positivement en quoi consiste cette
protection ou cette faiblesse. Ce sont cependant, les observations faites sur
l'énergie psychique, qui donneront les meilleures réponses.

        610. Nombreux sont ceux qui pensent à la paix mondiale. Mais si
d'aventure vous prononcez ces mots, vous serez exposés aux attaques les
plus insolentes et les plus hypocrites. Les hommes, au fond, ont peur de la
paix, car leur conscience n'est pas capable d'envisager cette bénédiction.
Mais ceux qui ont développé leur conscience doivent insister sur
l'ouverture des portes de la paix.

        611. L'Enseignement sera comme une prophétie dans le monde de la
science. Même les sceptiques devront admettre que le sort de l'humanité ne
peut dépendre de la vivisection de grenouilles. La révélation de Notre
doctrine n'aura pas pour résultat l'augmentation du nombre des ignorants.
Acceptez l'illumination, le secours pour l'humanité. Les porteurs de
diplômes n'ont pas tenu compte du Bien Général. Vous, attirés par la
Maya, montrez de la compréhension !

        612. L'un joue sur douze cordes, un autre produit la même mélodie
avec quatre, et un troisième se limite à deux, variant sur elles les
harmonies. Le nombre de cordes nécessaires pour créer l'harmonie a-t-il
une importance ? L'essentiel est qu'elle soit créée. Ne nous étonnons pas de
la variété, et ne la condamnons pas. Nous ne trouverons pas deux grains de
sable identiques. Réjouissons-nous, au contraire, de toute approche
inhabituelle. Les fleurs cherchent le sol qui leur convient. Même les
pierres sont assemblées les unes avec les autres. Dans le domaine de Téros
ce sera la même chose, et il y aura des combinaisons d'éléments
apparentés, en dépit de la diversité des surfaces. La conscience affinée par
le feu est capable de discerner une base qui lui convient, et ne rejettera pas
les trésors en ne jugeant que sur la surface. D'immenses variations peuvent
être exprimées par deux cordes. Mais, pour cela, il faut se rendre compte
combien sont innombrables les propriétés de la nature, et leur expression
dans l'homme. On accepte ces considérations symboliquement, mais elles
ne sont pas introduites dans la vie. Et pourtant, connaître l'Enseignement et
ne pas l'appliquer est le signe d'une ignorance crasse. Qui a dit qu'on
pouvait se traîner sur l'Enseignement comme une mouche sur un morceau
de sucre, pour se précipiter ensuite sur le fumier ! En montagne, il serait
imprudent de faire tourner bride aux chevaux sur les sentiers étroits. La
connaissance ne conduit que vers l'avant !

        613. Le monde resplendissant ne doit pas être oublié. Il est le lien avec
les mondes lointains. Comme une substance délicate il remplit l'espace.
Modifiant ses dimensions, il ne se limite ni au proche, ni au lointain. A
travers la conscience désincarnée, il faut pénétrer ces couches étendues. La
conscience servira de guide, puisque sa substance est la même.
Du monde où les corps sont plus subtils, il est possible d'obtenir des
médiateurs. Naturellement, notre propre conscience doit attirer une
conscience affinée, et les médiateurs doivent être capables d'embrasser les
tâches mondiales. Il n'y a pas longtemps, Je faisais remarquer avec quelle
impartialité il faut considérer le monde astral. C'est par la connaissance
directe qu'il faut apprécier ces collaborateurs ; ils ne sont pas des guides
mais des collaborateurs – des poteaux télégraphiques en quelque sorte.
Avec le temps, leur nombre diminuera et ils deviendront même inutiles.
Donc, tous les éléments et toutes les conditions seront unis dans la même
tâche. Comment peut-on faire comprendre à un marchand qu'il est libre de
sortir des limites de ses livres de comptabilité ? Et comment peut-on
démontrer que la santé et la joie vivent dans la conscience de l'Infinité ?

        614. La partie de l'Agni Yoga que nous sommes en train de donner
attire l'attention sur l'énergie psychique, sur l'éveil des feux, et sur
l'affinement de la conscience. Lorsqu'on aura accepté ces principes, on
pourra procéder à l'affinement de la pensée. Ne nous imaginons donc pas
être arrivés au terme de l'Enseignement.

        615. Pourquoi l'Enseignement doit-il s'acquérir par accumulations
successives ? Ne pourrait-on pas l'offrir comme une dose de médecine ?
L'estomac a des dimensions définies, alors que la conscience n'a pas
de dimensions permanentes. En vérité, certains bipèdes sont presque
dépourvus de conscience. Il y a des gens qui sont pratiquement dénués de
conscience à cause de leurs passions excessives. Certaines consciences
sont obscurcies par le karma. D'autres le sont par la banalité
conventionnelle contemporaine. A l'instar des fleurs de serre, les
consciences ont besoin de soins. Par conséquent, la connaissance directe
peut prendre sur soi la base de la conscience. Mais l'affinement de cette
dernière est aussi lent que le polissage d'un cristal. Ce n'est pas en se
convainquant soi-même que l'on accomplit l'expansion de conscience,
mais par des actions de qualité.
L'Enseignement est transmis comme on pose les pierres d'une tour. Si
toutes les pierres étaient versées en une fois, on aurait un amoncellement,
pas une tour.

        616. Accomplissez et triomphez. Vous ne triomphez pas pour vousmême,
mais votre triomphe est important pour le Bien Général.

        617. Le feu sacré de l'esprit ouvre le chemin à l'Enseignement, mais
l'aspiration principale du disciple devrait être l'éveil des feux manifestés.
Nous affirmerons le calice de l'aspiration, mais le disciple lui-même, doit
remplir le calice de l'accomplissement.

        618. Si seulement les hommes pouvaient comprendre que le chagrin
amène le chagrin, mais que manifester la joie, amène la joie ! Un tel
remplissage de l'espace était connu même de l'homme primitif lorsqu'il
disait : "Je ne veux pas interrompre le fleuve du bonheur." Nous survivrons
et Nous accomplirons !

        619. Par la rotation tourbillonnante de la spirale, la puissance de
l'aimant se renforce des courants de prana de l'Infinité. Magnétisant Nos
pensées, Nous envoyons des messages porteurs de pensées et d'images qui
éveillent la conscience humaine.

        620. Je conseille d'utiliser le Nom de l'Instructeur à la manière d'un
bouclier. Ce n'est ni un symbole, ni une illusion, mais une chaîne de
conscience qui procure le courant de l'invincibilité. Nous ne connaissons
pas la fin de cette chaîne. Vous ne connaissez pas son commencement ;
comme un serpent elle s'étire des profondeurs de la terre jusqu'aux sphères
inaccessibles.
La montagne de la Mère du Monde ne connaît pas son sommet,
Devons-nous le craindre ? Devons-nous être terrifiés à cause de
l'impossibilité de s'en approcher ? Ou bien, devons-nous nous réjouir de
l'Amrita inépuisable ? Parmi les concepts de mesure, l'Incalculable
rayonne comme la lumière. La fraîcheur du vent lointain, engendré par
l'Infinité, doit-elle nous déplaire ? Dans l'étouffante stérilité ne tournons
pas le dos au courant vivifiant.

        621. Le gage de l'Enseignement est la joie de l'esprit. La création est
conforme au but lorsque l'esprit plein d'ardeur, aspirant à la manifestation
de la Beauté, prend conscience de l'Infinité. Je considère que la source de
la conscience affinée sera affirmée par l'Enseignement révélé.

        622. Engagez-vous par tout ce que vous possédez. Témoignez par une
aspiration totale. Témoignez par le pouvoir de la pensée. Par ces moyens,
vous pourrez créer de nouvelles combinaisons.
Si hier, vous n'avez rien acquis, c'est que les accumulations n'étaient
pas satisfaisantes. On ne peut pas répéter les erreurs car il est impossible
de traverser un fleuve si le pont est détruit. Les causes les plus
insignifiantes sont souvent éliminées alors que les causes principales sont
tenues dans l'ombre. Que les feux dissipent l'obscurité. Par conséquent,
Nous ordonnons : "Allumez les feux." Ne regardez pas l'Enseignement
comme une abstraction. Répétez la parole des Sages.

        623. Un disciple qui aspire à devenir un Agni Yogi doit être pénétré
de toute la force du feu de l'amour envers son Maître. Le disciple qui
voudrait aider à ériger l'œuvre de l'Instructeur doit respecter les préceptes
de Celui-ci. Le disciple qui désire respecter les préceptes de l'Instructeur,
doit veiller sur ses paroles comme sur des perles.
Je dirai, transférant dans la vie les hymnes de la Mère du Monde, que
vous devez apprendre à affirmer l'origine dans la beauté du Cosmos.

        624. Comment procéder avec ceux qui se retirent de l'Enseignement ?
Laissez-les tranquilles ; ne forcez pas leur volonté. Peut-être que les
vagues de la vie les ramèneront sur vos rivages. Ordinairement, toute
séparation est douloureuse, mais l'élaboration de conscience est si diverse
qu'il n'est pas sage d'y faire obstacle. Que l'esprit s'efforce librement. La
responsabilité de toute perte lui incombera.

        625. Souvenez-vous que tout secours s'affirme dans l'action. Le
pouvoir de l'action est la meilleure armure, le meilleur gouvernail, le
meilleur œil !

        626. Comme le torrent se précipite à travers les rochers sans se
préoccuper de la structure des pierres, l'Agni Yoga échappe au
conformisme des nationalités. En atteignant les hauteurs de la conscience,
aucune frontière, aucune limitation, aucune interdiction n'existent pour qui,
ayant allumé la torche de sa conscience, se dirige vers les hauteurs.
Israël cherchant sa voie, et les Mayas, qui se rendaient compte du
caractère limitatif de leurs conditions, feront revivre le cours de la quête.
Par conséquent, puisque le feu ne connaît pas de frontières, la conscience
d'un Agni Yogi progresse sans obstacles.

        627. Souvent, nous connaissons un mot mais n'arrivons pas à le
prononcer. Sa conception tourne et retourne au fond de nous-même, mais
n'arrive pas à faire surface. A ce moment-là on se rend mieux compte des
profondeurs de la conscience. Non pas les circonvolutions du cerveau,
mais quelque autre trésor voudra accumuler les réserves de mémoire – en
vérité, c'est le Calice.
On peut se souvenir de cette observation lorsque le Calice était lésé
physiquement, et que le flot des souvenirs se tarissait brusquement. Mais,
d'autre part, un dommage au cerveau faisait défiler instantanément, toute
une vie précédente, comme si elle surgissait des profondeurs. C'est ainsi
que se réalise la coopération des centres, suite à l'expansion de conscience.
On sait alors ce que l'on peut obtenir par les canaux du cerveau, et ce qui
peut être tiré des profondeurs du Calice. Des trésors innombrables sont
accumulés dans le Calice. Celui-ci est le même pour toutes les
incarnations. Les propriétés du cerveau sont assujetties à un héritage
physique, mais celle du Calice seront déterminées par les efforts
personnels.
Dans le calice repose l'enfant ailé ; c'est ainsi que la sagesse ancienne
rappelait l'origine de la conscience.

        628. J'ai déjà dit que les mystères et les miracles ont disparu. A leur
place, il faut que dans la conscience, s'affirme la compréhension de
l'énergie psychique, par laquelle les forces porteuses de vie sont mises en
mouvement. Souvenez-vous-en.
Des centres inconnus de la médecine, et appelés occultes, se révèlent
être le pouvoir moteur responsable de nos pensées. Ces leviers, bientôt,
trouveront leur fonction, et le chapitre qui leur est dû dans les livres ; J'ai
décrété qu'il en serait ainsi !

        629. Une route pavée est faite de petites pierres. On ne pourrait pas
obtenir une surface unie en utilisant de gros rochers. Lorsque vous étudiez
les tendances de la pensée, vous voyez une multitude de petites pensées
pavant la surface du mouvement. Celui qui est capable de surveiller des
pensées anodines, peut prendre part aux grandes décisions. La qualité et la
série de petites pensées posent la fondation des grandes actions.
En parlant de l'énergie psychique, nous devons avant tout nous
rappeler les causes et les effets provoqués par nos pensées anodines,
quotidiennes. Ces vers affaiblissent l'énergie supérieure. Un disgracieux
monceau de déchets défigurera n'importe quelle structure. Nos ennemis
sont de petites mouches ennuyeuses. Les fils décousus d'images
vagabondes ne leur ressemblent-ils pas ? Lorsque nous disons que l'énergie
psychique doit être organisée, nous pouvons ajouter que les petites pensées
inconséquentes doivent être réorganisées. Mais sachons qu'elles peuvent
être les précurseurs de géants.
Laissons l'énergie croître en dehors de la poussière !

        630. La réalité est si brumeuse dans la compréhension humaine, que
celle-ci est, vraiment, orpheline sans l'affirmation de l'Enseignement.
Puissance irrévocable, puissance valeureuse, puissance essentielle,
puissance spirituelle, puissance fécondante, puissance irréfutable,
puissance de Notre rayon, puissance manifestée depuis Nos sommets !
Vous qui niez, percevez dans votre suffocation que la lumière existe dans
l'esprit ! Le temps viendra où vos réserves s'épuiseront. Vers quoi vous
tournerez-vous lorsque, flétris, vous atteindrez le seuil de la mort ? En
vérité, Je dis, vous ne connaissez pas le bouclier spirituel, et vous vous
couvrez des guenilles dépareillées de Maya.

        631. Nous accueillons tous ceux qui s'approchent en raison de l'utilité
de l'Enseignement, mais Nous exultons en pensant à ceux qui ont fait leur
vie de l'Enseignement.
Ceux qui frappent l'Enseignement, seront frappés. Où donc se trouvent
le mal et la défaite ; l'utilité et l'offrande ? Vous n'êtes pas conscients des
limites de la pensée terrestre. Porteurs de bonheur, où est le vêtement du
bonheur ? Quelle lumière allume l'éclat de l'arc-en-ciel ? Mais dans le
Calice sont rassemblées les particules de la réalisation.

        632. Notre Traité ne contient aucune clause couvrant l'hésitation du
disciple, celui-ci est inébranlable sachant qu'il n'y a pas de fin. Mais le feu
de l'effort est le moteur des événements. L'accomplissement est prodigieux
lorsque le disciple peut dire : "Maître, je veux vider le calice du labeur."

        633. Ce qui a été dit sur la vision couronnant le Calice, a une
signification scientifique. Saturant l'espace de pensées intensifiées, nous
donnons une image définie à nos aspirations. Ainsi, à partir de la matière
élémentale, nous engendrons une image désirée. Celle-ci reste près de
l'endroit où elle fut conçue, fortifiée par nos pensées. Les yeux d'un enfant,
ou une conscience affinée, peuvent saisir cette forme. Des observations de
ce genre sont utiles pour comprendre la créativité de la conscience. Certes,
pour y réussir, il faut préserver l'aura de l'espace et stratifier sans cesse les
transmissions. L'heure précédant l'aurore, et le rythme d'un chant, y
aideront.
Comme vous l'avez entendu, on peut aussi observer la croissance d'un
cheveu. Les cellules capillaires du cheveu, en tant que conducteurs de
conscience, sont instructives. Et les pores de la peau peuvent fournir
quelques observations très importantes.

        634. Dites à ceux qui trouvent les épreuves cruelles qu'elles trempent
l'esprit, et que la conformité au but dépend du progrès ou du retard
apporté. L'expérience résulte d'accumulations d'incarnations antérieures ;
mais l'esprit désire s'alimenter d'évidence visible. Mais le travail attend
tous ceux qui désirent progresser. Il ne faudrait pas considérer l'esprit
comme une usine destinée à l'expérimentation d'accomplissements
conscients. Il faut satisfaire en partie la connaissance du Calice.

        635. On peut se demander pourquoi en Occident, on n'entend pas
parler de manifestations comme celles dont le monastère tibétain fut le
théâtre. Bien sûr, il y a aussi en Occident de nombreux cas du même ordre,
mais, souvent, la nature phénoménale de l'action n'est pas prise en
considération. Le mode de pensée est, en Orient, plus raffiné sous certains
rapports. En conséquence, Je conseille de noter et d'évaluer les faits. Nous
méprisons la superstition, mais quelques-uns devront renoncer aux
préjugés.

        636. L'influence de Nos rayons est comme une illumination de
torches ; elle affecte la conscience lorsque l'esprit, dans son essor vers les
sommets, désire ouvrir les portes de la Vérité. Mais il est difficile d'éclairer
les ténèbres de la conscience.
Orgueilleux, acceptez Notre conseil : il n'est pas indiqué de proclamer
à tous les vents le contentement de soi. Souvenez-vous du côté sombre de
l'existence, et ne rejetez pas la Main qui montre une meilleure destinée.

        637. Je ne dis pas que c'est facile, Je ne dis pas que c'est impossible,
mais J'indique le chemin où les richesses terrestres sont justifiées, et où le
plus sublime n'est pas rejeté. Mais les temps ne sont, certes pas faciles.
L'Enseignement se propagera de manière inattendue, et l'on peut se réjouir.

        638. La situation est renforcée par les contraires. La lumière fait
ressortir les ténèbres. Quel sera donc l'opposé de l'énergie psychique ?
L'obscurité totale bien entendu. Cette émanation de la stagnation, du vide
et de la nullité sera l'ombre du feu de l'énergie suprême. Si nous
connaissons le cristal de l'énergie psychique, nous connaissons aussi le
sédiment de l'obscurité. La plus haute ascension de Téros fera écho à la
descente la plus spectaculaire de Tamas.

        639. Vous avez remarqué avec raison que lors de transmissions à
grande distance, un type particulier de vigilance était nécessaire. Non pas
une réceptivité passive, mais une acuité des centres. Il faut faire la
différence entre entêtement et vigilance accrue. Par là, nous saurons
graduellement discerner nos forces innées.

        640. Je pourrai dire que vous pouvez devenir les participants de
l'évolution du Cosmos. Vous pouvez posséder l'héritage de tous les temps.
Vous pouvez manifester la compréhension de l'Infini. Vous pouvez
améliorer le sort de la planète. Mais que les feux s'embrasent ! N'éteignez
pas le feu sacré de l'esprit. Ne rejetez pas la Main.
A côté du rayonnement de la Mère du monde, l'évidence de notre
existence ressemble à un grain de sable ; mais le dépôt dans le Calice est
comme une montagne rayonnante.

        641. Vous avez pu sentir la vibration des objets lorsque vous les
touchiez. C'est là une des manifestations, soit de votre propre énergie
psychique, soit de l'énergie psychique extérieure. Vous avez aussi pu
remarquer comment les éléments personnels disparaissaient de la vie
quotidienne durant la croissance de l'énergie psychique. Il faudrait donc se
souvenir qu'une croisée de circonstances est confiée à cette énergie
psychique.

        642. Une des plus difficiles conditions de l'Enseignement, sera la
capacité de mesurer sa façon de parler ; parler de manière à donner la
bonne direction de pensée, sans s'immiscer dans le karma. Tout dire, c'est
enchaîner. Mais la tâche de l'Enseignement sera d'éveiller l'effort et
d'indiquer la direction. Après la croissance de conscience, une sollicitude
protectrice effectuera une surveillance invisible. Comme une main qui
guide le long des rues obscures et tortueuses, l'Instructeur pose une Main
sur l'épaule du disciple. C'est la vigilance et non le vide qui correspond à la
direction. L'Ordre emplit l'espace, mais ne frappe pas le sommet de la tête.
L'Enseignement est donné, non pour un simple individu, mais pour
l'évolution générale. C'est un rayon de soleil. Heureux celui qui est
semblable au chasseur de lumière !

        643. On demanda un jour à un Yogi comment il concevait la
psychologie de l'espace. Il répondit : "L'émanation de l'énergie psychique
est semblable au parfum des fleurs. Pourquoi retenir ce qui monte vers
l'Aum Suprême ? L'éther le plus subtil disperse les courants de l'énergie
psychique et les hommes le respirent ; ce qui donne lieu à des réactions."

        644. Vous vous soumettez aux examens faits par divers médecins.
Vous permettez que votre corps soit coupé par le scalpel. Vous permettez
les expériences physiques. Mais lorsque vous êtes spirituellement malade,
et que votre conscience est obscurcie, et que vous n'apercevez pas la
lumière qui approche, vous rejetez la pensée de la régénération du
bouclier. J'ai dit que votre bouclier consiste dans la reconnaissance de Nos
manifestations. Acceptez ce conseil, et guérissez votre conscience. Vous
vous plaignez de votre foie, mais auscultez vos pensées !

        645. On demande ce qu'il faut penser de la routine journalière. On en a
vraiment très peur. Elle est considérée comme l'annihilation de la
créativité ; les hommes pensent qu'elle porte atteinte à leur dignité. Mais
Nous disons que, dans le travail de chaque jour, il faudrait discerner le
pranayama de l'élévation de conscience. Le prana descend des sphères
supérieures ; mais tout travail donne naissance à une énergie qui, dans son
essence même, est pareille à l'énergie spatiale. Donc, qui connaît l'essence
des énergies peut coudre des chaussures, battre des rythmes sur un
tambour, ou cueillir des fruits. Tous ces travaux engendrent l'énergie
supérieure puisqu'elle naît du rythme du Cosmos. Seule une
compréhension limitée craint le rythme du labeur et, de ce fait, construit
son propre donjon. L'humanité a de la peine à comprendre qu'un roi et un
cordonnier peuvent être comparés en tous points.

        646. Bien des mots sont prononcés concernant l'Enseignement de vie,
mais bien peu sont transformés en actions. Il n'y a pas grande valeur à
répéter l'Enseignement sans l'appliquer. Nous ne parlons pas de ceux à qui
la compréhension fait défaut, mais ceux qui ont pu approcher
l'Enseignement sont responsables de leurs pensées et de leurs actes.

        647. L'adoption de Nos Préceptes doit s'exprimer par une action
immédiate. Le disciple ne doit pas se consoler d'un mauvais résultat
produit par une bonne intention. La superficialité, la négligence et le
mépris de l'Ordre reçu sont des poids pesant très lourds dans la balance.
Le disciple se regardera lui-même trois fois dans le miroir, et dira : "Je
ne vois aucune erreur dans mes actes."
"Ne tourne pas les yeux vers la plaine, mais lève-les vers les sommets
de la Mère du Monde, et mesure ainsi tes actions au moyen de l'illimité."

        648. Lorsque vous rapportez du "balu" ou des rhododendrons dans la
plaine, lorsque vous amenez des pommes dans les montagnes, vous
attendez-vous à des résultats immédiats ? De même, lorsque vous
maîtrisez l'énergie psychique, vous devez accorder suffisamment de temps
à la transmutation de la nature de l'énergie. On peut appliquer de force
n'importe quelle tension, sans obtenir les résultats attendus. Les hommes
prévoient souvent des résultats dans une certaine direction, et ceux-ci se
trouvent dans le sens opposé. Aussi, connaissez les dates de croissance de
l'énergie.
On peut certainement approfondir l'Enseignement de l'Agni Yoga
dans toutes les directions. Ceci s'accomplira après assimilation de tout ce
qui a été dit.

        649. Le disciple qui a répondu à l'appel de l'Enseignement et qui brûle
de tous les feux de la dévotion, est véritablement le collaborateur des
forces cosmiques. Ayant ajouté ses propres actes aux forces cosmiques,
ayant orné de ses pensées la pensée de l'espace, n'est-il pas un créateur ? Et
la sagesse des siècles ne sera-t-elle pas le meilleur ornement ?
L'immensité du Cosmos, du Feu Spatial, impartira la meilleure
destinée à l'humanité qui cherche.

        650. Même vos médecins affirment que l'excitation nerveuse décuple
la force. Ils reconnaissent par là l'énergie psychique. Mais ils ajoutent que
les excitations nerveuses sont de courte durée et sont la cause de crises de
nerfs. Pour cette raison justement, le Yoga est nécessaire, car tout en
augmentant l'exaltation, il peut protéger d'un collapsus. Les collapsus ne
sont que le résultat du manque de conscience et de la non application de
l'énergie psychique. L'ignorant boitille comme un éclopé, mais celui qui
sait, vainc les hauteurs les plus inaccessibles.

        651. L'attention peut être prouvée par une manière très simple.
Déplacez un objet ; si personne ne le remarque, utilisez un objet plus gros,
et notez quel genre d'éléphant finira par attirer l'œil "perspicace". Faites
passer ce test à tout le monde, y compris vous-même. Soumettez-vous aux
épreuves de la peur, de l'irritation et de la négligence – et toutes les choses
qui feraient rougir de honte un papier réactif. Des invocations compliquées
ne sont pas utiles, la simple attention permettra d'avancer de plusieurs pas.
On peut, de cette façon, développer un regard d'aigle.
Un Yogi avait acquis la réputation de mauvais plaisant car il déplaçait
des objets dans les maisons et, lorsqu'on lui demandait pourquoi, il
répondait : "Je voudrais me rendre compte si vous n'êtes pas devenu
aveugle." En vérité, peu nombreux sont ceux qui remarquent des
changements dans leur environnement. Pourtant, la première preuve d'un
œil d'aigle, est de remarquer les plus infimes changements, car d'eux
dépend la vibration de l'ensemble.

        652. L'unité de transmission est très utile, lorsqu'un ton semblable à
une clé musicale, peut être maintenu. On peut donc donner le ton au
moyen d'un diapason. Un aimant, un diapason, une bague, et bien d'autres
objets communs peuvent aisément faire partie de la vie quotidienne des
jeunes yogis. Pour disperser les amoncellements de poussière, il faut une
pelle et un balai. N'évitons pas les objets communs – en bas comme en
haut.
Il est sage de s'habituer à l'idée qu'il n'y a ni repos ni fin. Mais prendre
conscience de l'existence de Notre Fraternité et de la Hiérarchie, conduit
déjà le voyageur le long du sentier le plus court vers l'Infinité.

        653. L'idée de l'obéissance envers l'Instructeur est étrangère à
l'humanité. Or, comment un esprit serait-il perdant lorsque l'Instructeur est
le Phare Conducteur ? Comment un disciple perdrait-il son feu quand
l'Instructeur allume tous les feux ? Comment le bouclier de l'Instructeur
ferait-il obstacle lorsque le disciple est ardemment encouragé par
l'Instructeur ? Ainsi, dans la conscience de l'humanité réside un désir
limité de s'évertuer à la coopération mutuelle. Mais le genre humain doit
apprendre à agir seul dans la mise en pratique de toutes les pensées
affirmées par l'Instructeur. Ainsi, la Raison Cosmique parvient à
l'évolution. Ainsi, l'humanité doit apprendre à préparer le chemin
supérieur.
En vérité, l'émulation donnée par l'Instructeur implique la
compréhension de Son Image.

        654. Comment s'approcher de la Source ? Comment la compréhension
supérieure se répandra-t-elle ? Uniquement par la loi de la Hiérarchie. La
Main qui guide est Celle qui élève. La Main qui dirige est Celle qui montre
le chemin vers la Loi Suprême. Le grand échelon de la loi de la Hiérarchie
est ainsi créé. En vérité !

        655. Comment les hommes conçoivent-ils la loi de la Hiérarchie ?
Comment respectent-ils toutes les lois de la vie ? Comment renforcent-ils
en eux-mêmes les efforts les plus méritoires ? En vérité, la loi de la
Hiérarchie n'est comprise que comme si elle nous était due ; on a oublié
qu'un Hiérarque est le Maillon de la Chaîne, et Celui Qui accomplit la
Volonté du Très Haut. Seule cette compréhension peut répondre à la
Mission Supérieure. Ainsi seulement, peut-on accomplir cette Mission et
remplir le Calice de feux.

        656. Souvenez-vous de la loi de gravitation et d'opposition. La
constance résulte de la gravitation, et la tension de l'opposition. La
gravitation sur la ligne de la Hiérarchie mène à Moi, et la résistance de
l'ennemi conduit à la glorification. Ainsi, Instructeur et ennemi sont des
pierres angulaires.
Le dompteur d'animaux excite d'abord leur rage pour montrer ensuite
leur docilité. Aucun mouvement ne peut être produit sans tension ; par
conséquent, tout Enseignement progressif a autant besoin d'ennemis que
d'un Instructeur. Il faut se souvenir de la loi physique pour comprendre
l'immuabilité de la loi de l'esprit. J'ordonne que soit soulignée l'importance
de l'Instructeur, et la nécessité d'avoir des ennemis. Certes, seul
l'Instructeur sera capable de conduire l'ennemi à la folie. Toute la mesure
du mal doit se manifester pour que l'on puisse sortir régénéré des flammes
du courroux. Il est impossible d'éviter les détours du sentier, mais sachez
qu'aucune tension ne sera inutile. Elle servira peut-être des nations
entières.
Si, par sa pensée seule, un ermite est capable de détruire la forteresse
du mal, alors la tension autorisée par les forces supérieures, sera comme un
bélier lancé contre les forces hostiles.

        657. En accomplissant Ma Volonté, tu Me donnes la possibilité
d'accomplir la tienne. Où est la frontière séparant les volontés tendues vers
la Lumière ? On peut se rappeler que Nous conduisons, sur les chemins
d'aimants éprouvés, ceux qui se sont confiés à Nous. On peut faire
confiance au Timonier Qui a traversé les océans.
"Traverse le pont et subis l'épreuve. Mais Mon Etoile brille depuis
toujours."
Ne laissez pas la peur envahir le cœur résolu.

        658. La qualité d'une action se confirme dans l'effort. Lorsque les
paroles sont transformées en actes, l'énergie supérieure est affirmée. C'est
pourquoi on ne peut manifester celle-ci que dans la vie. Ce ne sont pas les
paroles, mais les actions, qui sont considérées comme étant l'affirmation de
ces mêmes énergies. Ce n'est que lorsque la potentialité de l'esprit se
manifeste en actions, que la plus haute concordance est affirmée.
Une recherche inlassable donne, donc, la clé de l'Infinité.

        659. Notre Pacte est des plus efficaces car les paroles prennent vie
comme des affirmations prodigieuses. Par conséquent, Notre Parole est
vivante, puisque l'impulsion du pouvoir créateur est imprégnée de la
puissance du feu. Le degré supérieur ne peut être assuré que lorsque Notre
Pacte est adopté.
Pourquoi votre mission est si pleine d'action ? C'est qu'elle porte en
elle le gage de Notre Coopération. Nous affirmons ainsi la Hiérarchie
basée sur la loi de continuité. Par conséquent, dès que la Loi Cosmique est
réalisée, la compréhension de la Chaîne Hiérarchique est établie.
L'exécutant le meilleur sera donc plus proche de la Hiérarchie. La
Hiérarchie du Service n'est que l'exécution de la Volonté Suprême.
Seulement de cette façon Nous affirmons la Loi de la Hiérarchie. Et, ainsi,
le Droit Cosmique entre dans la vie.

        660. Par quoi l'esprit est-il transformé ? Par l'élan créateur de
l'impulsion. Comment l'esprit s'élève-t-il ? Par la créativité de l'effort.
Comment alors l'esprit ne serait-il pas saturé de feu si c'est le seul moyen
d'adhérer à l'Aimant Cosmique ? La conscience de l'Esprit Suprême est
saturée de feu ! Seule, par conséquent, la réalisation de la Volonté
Suprême peut conduire l'esprit vers sa destination. Dès lors, toute mesure
consciente prête de la beauté à l'action. La créativité qui s'attache au feu
affirmé est consciemment magnétisée par l'accomplissement de la Volonté
Suprême.

        661. Toute pensée exécutée est comme un apport déposé dans la
créativité ardente. Toute pensée accomplie est liée à Nos Actions.
Combien prudemment les disciples doivent-ils définir la qualité de leurs
pensées ! Le ver de la personnalité ou du contentement de soi, ou la
manifestation de l'amour propre, ne sont-ils pas cachés quelque part ?
S'avouer honnêtement de telles tendances est quelque chose que tout esprit
doit développer en lui. Ce n'est qu'ainsi qu'on peut remplir la mission qui
nous a été dévolue dans le Plan des Seigneurs.
La chaîne de la Hiérarchie se crée lorsque la Volonté Suprême est
accomplie.

        662. Il est certain que le pouvoir de la Hiérarchie est le plus vital, et
l'on ne peut progresser que par ce pont. Donc, à la base de tout
commencement important, se trouve l'énergie pénétrée de la loi de la
Hiérarchie. On ne peut construire qu'en suivant la loi de l'harmonie la plus
totale. Ce n'est que sur la base de l'affirmation du principe de la Hiérarchie
qu'on peut assurer une possibilité supérieure. La Volonté Créatrice
proclame que l'unité de conscience fera naître la décision, à travers
l'harmonie.

        663. Qui donc peut créer par la puissance de l'esprit ? Le porteur de
Feu ; le serviteur sensitif de l'évolution ; le créateur d'hommes ; celui qui
brûle tous ses feux pour la croissance de l'humanité. Celle-ci, dans sa
quête, doit être semblable aux Porteurs de Lumière.
Comment, alors, le Hiérarque crée-t-il sur la terre ? En améliorant tout
ce qui l'entoure. Ainsi, par une flamme pure, le Hiérarque élève les
sphères.

        664. Il est certain que la pensée créatrice régénérera le monde. Le roi
de la pensée crée l'évolution. Ainsi pouvons-nous faire progresser la
conscience humaine. Nous créons par la pensée.
Réellement, l'humanité doit réaliser la signification de la pensée !
Réellement, l'Enseignement doit être assimilé par la sensibilité de pensée !
Ainsi, chaque effort de pensée peut inciter l'esprit à un accomplissement.
C'est pour cela que Nous attachons tant de valeur à la matérialisation de la
pensée. Toute pensée importante se mêle à la Chaîne de la Hiérarchie.
Ainsi se fait l'évolution.

        665. De la subtilité de réceptivité dépend la compréhension de
l'Instructeur. Dans une compréhension plus étendue dont l'Instructeur
emplit l'esprit du disciple, est contenu le progrès total de ce dernier. Le
Pouvoir créateur de l'esprit ne peut augmenter que lorsque la pensée
s'élève. La chaîne entre Instructeur et disciple consiste en efforts spirituels.
En vérité, qui élèvera l'esprit du disciple si ce n'est son Instructeur ? Seul,
le Supérieur peut élever l'inférieur. Si l'on ne comprend pas cela, il est
impossible de progresser. Telle sera notre conclusion sur l'affinement de la
réceptivité.

        666. La Hiérarchie est légitimement affirmée dans l'Univers. Puisque
l'Aimant Cosmique a placé le Pouvoir Suprême au-dessus de tout, cette loi
se base sur une certitude cosmique. Pourquoi alors ne pas appliquer le
Pouvoir Supérieur qui guide la planète. Seule, la Raison peut diriger
l'Aimant Cosmique. Par conséquent, la Raison Cosmique, qui se trouve en
toute chose, met tous les éléments sous tension. Les énergies, qui diffèrent
par leurs potentialités, gardent leur destination cosmique, en affirmant leur
place d'après le degré d'augmentation de puissance. Donc, la potentialité
de l'énergie attribue aux uns ou aux autres la priorité ou l'échelon inférieur.
De même, dans l'évolution, les degrés de l'esprit humain sont également
marqués, et l'aimant cosmique intensifie la qualité de l'esprit dans
l'Infinité.

        667. Dans le Cosmos, le centre de l'effort repose sur le principe de la
Hiérarchie. Le Cosmos agit par attraction vers ce puissant centre affirmé.
La semence cosmique est ainsi manifestée dans toute action de la
Hiérarchie par la qualité de l'effort, qui s'élève à travers la réalisation du
principe prédominant. Le Pouvoir Créateur Cosmique assemble des
énergies harmonieuses. Ce principe est à un tel point immuable qu'il
représente la qualité appelée nécessité. Cette nécessité est vraiment
affirmée par le principe de la Hiérarchie. L'Univers entier est saturé de ce
principe. Cet esprit qui pénètre tous les phénomènes cosmiques sur la
planète, est assurément confirmé par la Raison Suprême. Par conséquent,
l'homme, étant une partie du Cosmos ne peut pas se dissocier de ce
principe. Puisque la créativité cosmique est pénétrée par la Raison, toute
manifestation de l'Infini est soutenue par le principe.

        668. De tous les principes conduisant à l'élargissement de la
conscience, celui de la Hiérarchie est le plus puissant. Chaque
manifestation de changement se base sur le principe de la Hiérarchie. Où
l'esprit peut-il aller sans la Main Conductrice ? A quoi l'œil et le cœur
peuvent-ils aspirer sans la Hiérarchie, alors que la Main Dispensatrice du
Hiérarque assure la direction du destin, que cette Main indique une
meilleure date, et que les énergies supérieures assument l'exactitude des
Images ? Par conséquent, la semence de l'esprit est pénétrée du Rayon
Cosmique émanant du Hiérarque. Puisqu'un principe des plus puissants
contient en lui-même la potentialité du feu, le feu pur de l'esprit du
Hiérarque est affirmé en tant que principe suprême. A cause de cela,
souvenons-nous de nos Guides spirituels. Nous révérerons ainsi la loi de la
Hiérarchie.

        669. "Comment alors, ô Seigneur, répandre Ton Enseignement ?"
"Comment alors, ô Seigneur, trouver ceux qui sont prédestinés à
mettre ta parole en pratique en vue de l'accomplissement ?"
Et le Seigneur invita à se rappeler : "Un ermite était en quête de
quelqu'un à qui il pourrait confier la Révélation. Et il prit alors le rouleau
et le déposa à un carrefour de routes : "Que le Très Haut lui-même indique
celui qui doit trouver Ses Commandements."
"Vint une petite fille qui enveloppa son pain avec le rouleau des
Ecritures. Mais l'ermite prépara alors un deuxième rouleau et le mit à la
même place.
"Un marchand passa et recouvrit le rouleau de chiffres représentant
ses revenus. Mais l'ermite ne se découragea pas et fit un autre rouleau. Et il
en fut de même jusqu'à la fin de ses travaux et de ses jours.
"Mais lorsque le Très Haut lui demanda comment il avait répandu
l'Enseignement, il répondit : "Ce n'est pas à moi de juger quel est l'oiseau
qui fera le meilleur nid de ces commandements."
"Ainsi, nous ne pouvons jamais savoir qui transmettra le rouleau pour
faire du mal, ou pour qu'on l'oublie, ni qui le mettra en ordre sous son
oreiller pour édifier sur lui ses propres fondations.
"Je ne considère pas que tu aies mal agi en offrant ton labeur à des
inconnus."
Par ces paroles l'Instructeur donnait son accord pour que
l'Enseignement soit répandu de manière impersonnelle, sans impatience,
sans irritation, sans rien attendre.
Donc, vous aussi, donnez sans préjuger à qui vous donnez, sans
prononcer la critique habituelle.
Emporte l'Enseignement, ô Oiseau, et dans ton vol, laisse-le tomber
dans le foyer de qui est anxieux de le recevoir.
Déposez l'Enseignement à la croisée des chemins !

        670. Ne signez pas ces notes, de peur que d'un sombre recoin,
quelqu'un ne se dresse pour crier que la convoitise les a influencées. Nous
continuerons l'Agni Yoga dès que les Indications offertes auront été
utilisées.
Bien des moyens et bien des possibilités font suite à la maîtrise des
feux.
L'élément Feu est aussi illimité que l'Infinité. L'étude de ses propriétés
constituera la joie de la vie.
Adopter les qualités du Feu correspond à l'accomplissement.
Agni Yoga est terminé. La partie suivante comportera des adjonctions,
et l'on y trouvera des expériences et des observations sur la conception et
la croissance de la Fleur de Feu.
Appliquez-vous à l'effort pur !
Donné dans la vallée du Brahmapoutre qui prend sa source dans le lac
des Grands Nagas, Gardiens des Préceptes des Rig-Védas :
"J'ai posé les fondations de l'Agni Yoga dans les quatre directions,
comme le pistil d'une fleur.
"J'ai affirmé l'Agni Yoga comme les piliers supportant Mes degrés, et
J'ai reçu dans Mes Mains le feu de la Pierre.
"J'ai donné la Pierre ardente à Celle qui, selon Notre décision, sera
appelée la Mère de l'Agni Yoga, car elle s'est consacrée à
l'épreuve du Feu de l'Espace.
"Les torrents de ce Feu ont desséché la Pierre, dans sa grandiose
trajectoire vers la face du soleil.
"Un voile d'étincelles recouvrait les sommets de la Protectrice des
Neiges, lorsque la Pierre traçait son passage ardent du sud au
nord, vers la Vallée Protégée."

        FIN DU LIVRE


Home

4

Agni-Yoga
Top Sites